Là où rêve et espoir sont brisés.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Terminée | Myk'Ey Rû, le spectacle va bientôt commencer !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Terminée | Myk'Ey Rû, le spectacle va bientôt commencer !   Sam 30 Nov - 13:01





Myk'Ey Rû

« N'est pas bohémien qui veut... Mais avec le sourire, c'est bien plus facile ! »


SURNOM : Loulou d'après les copines de la troupe, le Bigarré Chacal pour ceux de "l'extérieur"... (si vous avez une idée, n'hésitez pas à la glisser en RP !)
ÂGE : 23 ans.
GENRE : Homme.
ORIENTATION : Non défini.
RACE : Narestan.

CASTE : Nomade (obligé pour un bohémien ?)
ORGANISATION: Bohémien.
ALLIANCE : Neutre.
MÉTIER : Monsieur Loyal dans la petite troupe des "Folges Dimma"*.
*Folges signifie "Compagnon" en néerlandais, et Dimma "brume" en suédois.





DONS :

● Larcin (capacité à délesté les poches d'autrui sans se faire repérer)
● Maître des Ombres (capacité à disparaître dans les ombres)



FAVEUR DE LA ROSE :

● Lien avec la Terre (percevoir les êtres vivants se trouvant sur terre sur un rayon d'une cinquantaine de mètres autour de soit (perception qui augmente avec l'expérience)).


MAGIE :

Manipulation du temps

Dans un rayon de plusieurs mètres autour de lui, ce Narestan peut influencer sur le temps. Le temps, quel temps ? Celui que prendra une personne pour ouvrir une paupière, ou encore pour courir. Ou même pour prononcer une parole (une personne à tout allure - cinq mots à la seconde - peut être perturbant). Ainsi, Myk'Ey peut bien figer une action, que ce soit l'un de ses proches allant trop vite à la rencontre du sol, ou une foule revancharde (toujours pour une raison stupide, toujours) voulant s'en prendre au sien.

En terme de perception, les individus visés en auront conscience de la manière suivante : c'est le monde autour d'eux qui est ralenti (dans ce cas, Myk'Ey les a "accéléré") ou au contraire qui se meut plus vite (le Narestan les aura "ralenti").

Bien sûr, pour garder le contrôle sur les actions de ses cibles, Myk'Ey s'accélère lui-même s'il en a fait de même avec eux. Mais l'inverse est faux : il ne se ralentira pas s'il le fait pour autrui. Il peut très bien gérer une personne qui met dix secondes pour ouvrir la bouche.

Les conséquences de cela sont diverses : mouvement ralentis ou accélérés... Mais cela à aussi un impact sur le rythme des métabolisme. Ainsi, une personne peut vieillir de plusieurs jours en quelques heures... D'où que Myk'Ey évite d'user ainsi de sa magie, car il serait aussi visé... Et ne tient pas à  perdre trente ans en abusant de cette facette. Bien sûr, il y a le cas où il désire la mort d'autrui : en la faisant se vider de son sang par exemple, en ayant veiller au préalable à l'immobiliser. Bon, cette dernière situation est aussi à éviter pour son caractère illégale... Enfin, comme dit l'adage : pas vu, pas pris ! Et est-il utile de préciser que Myk'Ey n'est pas pour ce genre de violence (et la violence en général) ?

L'énergie demandée à Myk'Ey varie en fonction du nombre de personnes concernées, de la puissance de l'effet. De ces deux facteurs dépendra le temps qu'il pourra faire durer sa magie.

Une personne moyennement influencée : cinq heures.
Une personne immobiles (ou invisible quand elle marche, tant sa vitesse est grande) : une heure.

Dix personne moyennement influencées : deux heures.
Dix personne immobiles (ou invisible quand elle marche, tant sa vitesse est grande) : dix minutes.



CARACTÈRE


Un joyeux luron que voilà, annonçant partout à vive allure que le spectacle va commencer, et en quel lieu... ! Il est vif, joyeux, heureux, adorant voir le ravissement, la surprise se peindre sur les visages dueranéens. Curieux de nature, il n'est pas rare qu'il se fasse taper le museau par les amies le surprenant à fureter de manière indiscrète. Quant aux victimes de ses mains très sensibles aux bourses rebondies, celles-là ne s'en rendent guère compte, d'autant qu'il est tout à fait aimable et agréable, même en plein forfait.

Attentif et prévenant, il veille sur les siens à tout moment de la représentation : pendant, pour adoucir les chutes, et après, si des spectateurs enragés (de manière injuste, toujours) ou des maladrins viennent leur chercher querelle. La fuite dans une myriade de galipettes agiles est alors de mise... Mais que les choses dérapent, et que l'un des siens soit violenté, et il s'y résignera : la violence est malheureusement parfois la solution. Il s'est révélé très habile à briser des nuques à la force de ses jambes. Impitoyable avec ses ennemis, il le fera néanmoins toujours avec le sourire : tout est matière à un spectacle, même un passage à tabacs.

Au fait, il adore jouer avec les enfants, ils lui font toujours découvrir tellement de joyeux tours... ! L'inverse est vrai, mais il est très ouvert aux nouvelles expériences. Bon, il peut alors se retrouver dans des situations particulièrement tirées par les cheveux. Myk'Ey se fera alors un plaisir de s'en sortir pour aller tout raconter à ses amis (un peu pipelette sur les bords). Le narestan baignant dans le "milieu" du fait d'être l'enfant de bohémiens, il n'est guère réceptif à la bienséance et caricature plus qu'autre chose les bonnes manières.



PHYSIQUE


Commençons par l'être lui même : humanoïde canin, il se dresse sur des pattes  arquées à coussinets. Son petit fessier s'orne d'une queue touffue pouvant bouger au gré de son humeur... Bien qu'il ait appris à la maîtriser, pour mieux en jouer et faire croire à autrui que. Il possède bien des mains, bien que griffues; Quant à sa tête... Eh bien, c'est celle d'un canidé, avec museau à moustaches, grandes oreilles et yeux larmoyants (quand il veut) à la clé. Le tout est couvert d'une fourrure dans les tons marron, beige et noir. D'une stature modeste, il parait un poids plume... Mais possède une force notable dans ses membres inférieurs, et une endurance remarquable.

Ensuite, en tant qu'être civilisé, il porte des vêtements... Et pas n'importe lesquels, pour un bohémien ! De délicats bijoux (sans aucune valeur, autre que sentimentale) ornent sa tête, son col et le devant de son pourpoint bleuté aux manches pâles de lin. Son pantalon est quelque peu bouffant, bigarré, et s'achève juste en dessous de ses "genoux" pour une meilleur mobilité. Ses pattes sont nues et endurcies par l'habitude.



HISTOIRE


Le Bazar d'Eäthien, une vraie mine d'or... La foule y est dense, les étals attirants, cela pousse et gueule dans un tintement de pièce... Eäthien, Eäthien... Certes, je me répète. La seule ville survivante des terres de Duerena. Notre maison, à nous bohémiens ? Plutôt notre gagne-pain, notre trésor doux-amer qu'il nous faut tour à tour ravir puis supporter, quand les humeurs s'assombrissent et que des bouc-émissaires sont recherchés. Bien, qui suis-je ? Myk'Ey Rû, pardi ! Et présentement, alors que tout ce beau monde s'agite dans le Bazar, je me dresse sur un tas de tonneaux, en ignorant les grommellements du propriétaire, dans le tintement de mes breloques chéries... Je gonfle le torse, souriant déjà... Avant de relever la tête avec panache pour annoncer :

"Les Folges Dimma sont installés, chers amis ! Il est l'heure, il est l'heure d'aller admirer, dans la Cour aux dix fontaines, ils y sont ! Pibol et Pabol aux impossibles bouffonneries ! Aestina et son amour de serpent titanesque ! Birmin au dangereux souffle flamboyant ! Et tant d'autres qui n'attendent que vous... !"

Bien sûr, je ne reste pas planté sur mon estrade. L'immobilité, comme c'est triste... Il faut bouger d'avantage qu'eux, ces pauvres bougres coincés entre les masses de leurs voisins ! Alors je bondis, agile, sautant sur une charrette passant pour continuer mon discours, le souffle toujours puissant, l'entrain toujours là. Oui la troupe est installée, l'économe de ses mouvements Psoûn a mis en place la brume et les artistes s'y sont glissés... Ne reste plus que le public qui va devoir trouver sa place dans ce monde flou. Oh bien sûr, il y sera aider. Karmer aux trois yeux sera là pour les guider s'il le faut, les menant d'une voix douce là où ils verront bien... Quoi ? Mais le spectacle, suivez-donc mon propos ! La vie n'est que spectacle, disaient mes chers parents... Et nous sommes ce petit grain qui surprend, qui n'était pas prévu dans le quotidien de tous ! Un spectacle encore, mais de ceux qui se voient si peu, des tours qui, fais par d'autres, seraient mortels...

Et nous sommes là. Nous voyageons, ne tenant pas en place, nous installant le temps d'une soirée ou de deux en un lieu d'ordinaire abandonné - la Cour aux dix fontaines... Des fontaines de sable aujourd'hui, si triste endroit, espoir enfui - et les faisons revivre ! Bien sûr, il faut informé. Alors, je vais dans la journée, l'annonçant ici, l'annonçant là... Les Folges Dimma, amis ! Qu'ils viennent rire et sourire, trembler et craindre... ! La surprise est au rendez-vous, dans un théâtre de Brume où nous nous mouvons, brume nous même... Notre théâtre, pour leur offrir un spectacle !

Bien sûr, certains sont difficilement réceptif, comme celui dont la main vient de se refermer sur ma cheville, alors que je me tenais fièrement, dominant les badauds, sur... Un palanquin, oui. Il y a marchand sous tissus, moi je dis ! Le gaillard a une bien belle armure ma foi, mais la voix un peu rauque alors qu'il me dit :

"Descend de là vermine !
- Si vous le voulez tant !"

Et fait un petit pas de danse pour me défaire de son emprise, avant de bondir, gamin agile, et d'atterrir près de lui. Là, je lui saisis le bras comme à une gente dame, et m'incline vers l'individu que dissimule de délicats voiles volages.

"Mais que... ?!"
- On s'incline, malotru, avant de s'adresser à son public !"

Et je me redresse, sourire éclatant... Avant de m'incliner encore, le garde toujours au bras, avant qu'il ne se défasse violemment de mon étreinte galante.

"Arrête-ça !
- Arrêtez-quoi ?"

Répondis-je d'une petite voix pour me tenir encore debout, les yeux soudain aussi tristes qu'un chiot à qui l'on viendrait d'arracher la mamelle maternelle. Un discret rire m'informa de la bonne voix que j'empruntais... Et mon ravissement fut total alors que je perçu, à la faveur d'un petit courant d'air malicieux, que c'était une ravissante demoiselle qui était alangui là, dans un monceau de coussins précieux.

"Heureuse rencontre, mademoiselle ! J'ai une compagnie fort sympathique à vous proposer. A moins que serpent et flamme vous ennuient, ainsi que pitreries et jeux d’équilibre...
- Je vais t'apprendre à me...
- Ruccio, détends-toi ! J'aimerais bien voir ce qu'il a à me proposer ainsi, ce narestan si amusant..."


Très content de ce propos, je fis un clin d'oeil à la propriétaire de la mélodieuse voix, qui cacha son soudain far derrière un somptueux éventail qu'elle agitait. M'inclinant derechef, je bondis devant les hommes qui portaient sur leurs épaules luisantes le palanquin, tandis que la charmante calmait de quelques mots doux son fumant protecteur. Je laissais ainsi le duo pour me retourner, ouvrant le passage de ma voix dans la foule, l'équipage dans mon sillage.

"Par ici, dans la Cour aux Dix Fontaines ! Ils sont installés, amis, les Folges Dimma. Dans le Théâtre de la Brume, ils attendent que vous pénétriez ! L'heure du spectacle est venu... !"

Oui mes amis, suivez le Bigarré Chacal, et découvrez un nouveau spectacle !

... Mais serais-je allé trop vite ? Ne me percevez-vous que Psoûn aurait soufflé avec sa brume ? Laissez-moi donc vous expliquer en ce cas. Je ne suis pas né sachant faire le grand écart, tenir en équilibre sur un fil fin comme l'un de mes poils, haranguer la foule avec la puissance vocal d'un éléphant (je me rapproche de cela chaque jour) ou faire des pitreries à l'envie. Je suis venu au monde, pour commencer, au sein même de la troupe des Folges Dimma ! Cela aide à se sentir vite à l'aise, je m'accorde cette facilité... Jin'Lya le Spectre est ma mère, une danseuse téléporte d'une agilité encore stupéfiante, tandis que mon père demeure un mystère. Tout ce qu'elle voulut bien me dire à son sujet est qu'il n'avait pas sa place dans la troupe, et qu'elle-même ne l'avait pas dans son monde à lui... Allez savoir de quel "monde" il est exactement question ! Cela fut une question qui me tint compagnie... Mais dont Jin'Lya m'a toujours distrait avec un grand savoir, avec l'aide de toute la troupe.

En tant qu'enfant bohémien, j'ai eu droit à l'une des plus belles (et harassantes !) éducation : lancé de couteaux, contorsion, danse, jonglage, prestidigitation... De tout et de rien, et j'eu mes "jeux" préféré. Si je passais mes jeunes années en tant que partenaire contorsionniste de ma mère (je l'aidais à distraire le public... Elle disparaissait du milieu de la scène, pour reparaître en équilibre sur la tête d'un homme... Et quand elle disparaissait, j'avais eu le temps de faire un enchaînement de salto pour passer les trois premiers rangs, et finir debout sur le siège du troisième, faisant face à la quatrième rangée de spectateurs). Mais je ne parlerais pas de davantage de banalité, ni ne tenterait de me comparer à d'autres jeunes de mon page au vie bien différente. Ainsi ai-je commencé à connaître le monde de Duerena dans une grande famille d'artistes... Et continue de le faire encore aujourd'hui.


DERRIÈRE L'ÉCRAN




CODE : Alicia mange le code *miam*
PRÉSENCE SUR LE FORUM ? : Très variable (a)
COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT LE FORUM ? : Une fillette m'a tiré par la manche jusqu'ici... Encore.
AUTRE CHOSE A DIRE ? : L'image de fond est trop petite .o. Et où est donc partie la bannière ? /PAF/ Actuellement, ce n'est visuellement pas plaisant de travailler sur la fiche, je le crains.




Ancienne fiche:
 


Dernière édition par Myk'Ey Rû le Dim 8 Déc - 11:59, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Terminée | Myk'Ey Rû, le spectacle va bientôt commencer !   Sam 7 Déc - 17:08

Hello Hello ^^

Et bien, pour moi, ta fiche me convient donc je te donne ma voix

Il n'y a plus qu'à attendre qu'un Admin te valide :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Terminée | Myk'Ey Rû, le spectacle va bientôt commencer !   Sam 7 Déc - 23:38

Re-Bienvenue ^^ contente de te revoir, j'avais pas pu rp avec toi x)
J'ai bien aimé ta fiche. ça change de d'habitude, et ton personnage semble fort sympathique. :)
Je te donne ma voix!

"30" XP offerts.

Tu peux donc aller demander un Rang personnalisé ici ainsi que faire une demande de RP ou répondre à l'une d'elle en ces lieux, sans oublier de remplir ton Journal Personnel que tu trouveras dans ton Profil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Terminée | Myk'Ey Rû, le spectacle va bientôt commencer !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Terminée | Myk'Ey Rû, le spectacle va bientôt commencer !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» [Pays du Thé] - [Menue Tâche] - Nées pour le Spectacle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duerena, les Roses de Sablovent :: Rose du Destin :: ☽ Fils des Destinés ☾ :: Crypte-