Là où rêve et espoir sont brisés.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Sam 29 Mar - 18:17

Ça faisait déjà un moment qu'elle l'avait remarquée. Cette femme qui brillait comme un rayon de soleil, à la démarche légère, qui faisait onduler ses formes plutôt généreuses. Les yeux de A'lana montaient et descendaient en fonction de la hauteur de la jolie poitrine de la femme.

Mais vas y, mets encore plus tout ça en avant cocotte...

Pis ses yeux... mais des yeux si spéciaux mais qui faisait tout son charme ! Un visage encadré par des cheveux d'argent... La jeune maman regardait maintenant la femme qui marchait dans la rue du coin de l'oeil, ne voulant pas l'incommoder. Surtout que bon... Le Tyty, ça se voyait qu'il était à fond sur elle. Mais vraiment quoi. Il avait des étoiles dans les yeux quand il la regardait, et limite la bave sur le menton. Et pis il s'est rasé pour impressionner la belle. Oui mais non... A'lana, fallait qu'elle convoite forcément la nana déjà casée ou presque.
Elle faisait rouler la tige des fleurs entre ses doigts en baissant la tête, assise sur un banc de bois. C'était pas drôle de flasher sur quelqu'un. Et elle devait se contenter de regarder la belle demoiselle tomber dans les bras du chef... Pas juste.
Elle venait de disparaitre dans un coin de rue, et le Chevalier soupira. Les poings serrés, elle songea un instant à ce qu'elle pouvait faire, puis se leva, les yeux fermés. Elle inspira et expira plusieurs fois. Son visage vira au rouge. Elle ouvrit des yeux enflammés de détermination, puis s'avança dans le village, cherchant la femme. A chaque pas, son armure d'argent faisait un bruit peu agréable, mais rassurant. Puis elle la retrouva. Elle ne savait jamais comment s'y prendre pour aborder quelqu'un, et elle avait toujours été un peu brusque voire violente. Pourtant, elle se contînt. De ses gantelets, elle effleura l'épaule de la jeune femme pour qu'elle lui fasse face. Dès qu'elle croisa son regard elle devînt rouge comme se n'était pas possible. Elle offrit à la demoiselle un sourire timide avant de tendre son modeste bouquet.

- Hem... Bonjour Enëlya... belle journée n'est-ce pas..?

Quelque chose à dire. Trouve quelque chose à dire, reste pas comme ça comme une idiote...

- Je... j'ai trouvé ces fleurs en me baladant et... j'ai pensé à vous...

Ce qu'elle n'avait pas dit, c'était qu'elle était allé les chercher au sommet du Septentrion. Et qu'elle avait également fait de mauvaise rencontre, comme en témoignait la coupure encore saignante de sa joue. D'ailleurs, une goutte coula et perla de son menton. Pourtant, ça ne l'empêchait pas de sourire. Un sourire qui s'élargissait doucement, au fur et à mesure qu'elle observait le doux visage de sa belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre.
Capacité & Magie:
Relations :


Messages : 165
XP : 220
Ici depuis le : 12/12/2013
Couleur Dialogue : #0099cc & center

Date de naissance : 02/12/1996

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Sam 29 Mar - 22:14

Le temps était clément au Septentrion depuis plusieurs jours et la marquise en avait profité pour se balader dans les coins perdus proche des montagnes. S'entraîner était la chose la plus sérieuse qu'elle se préoccupait avec la recherche de son passé. La grande dame, pourtant, n'avait pas conscience de l'ampleur et du nombre de dons qu'elle avait refoulé tous ces siècles et s'entraîner sans l'aide de quelqu'un n'était que donner un coup d'épée dans l'eau...
Ayant pris conscience de cela, elle décida de rentabiliser son temps en aidant le village. Tôt dans la matinée, elle se leva pour aider le fermier à faire ces livraisons de lait à travers Ithaque...
Après cela, ne sachant plus quoi faire elle retourna quelques heures chez elle sans se douter qu'elle allait faire une rencontre quelque peu étrange.

_______________________

Aujourd'hui, je ne savais vraiment que faire, j'avais cette sensation que mes entraînements ne servaient à rien... Je n'avançais pas... Vraiment pas! Mais ne perdons pas espoir, Ithaque avait besoin de moi et si telle devait être ma seconde vie alors je la prendrai volontiers! Et puis qui sais, peut-être qu'avant je n'aimais pas me battre, mais que j'en étais contrainte...? Une garde peut-être?

Après mes livraisons du matin, je m'étais blotti au chaud sous mes couettes pendant plusieurs heures, comme c'était confortable d'aspirer à un peu de chaleurs et de repos...

~Enëlya... Tu m'as mis hors d'état de nuire, toi et tes petits soldats de plomb... Je t'aimais dommage que je dois te haïr désormais... Pourquoi n'as-tu pas accepté que je reprenne possession de ta petite vie de princesse... Tu es mienne et je te retrouverais... Tu le sais bien... HAHAHA...!~

'' NOOOON!!!!!''


Hurlais-je d'un cri d'effroi dans ma demeure. Tremblante, je tombai hors de mon lit les mains sur ma tête en boule parterre en état de choc du rêve qui m'avait terrorisée... N'arrivant pas à contrôler mon angoisse, je ne finissais pas de crier, les mains sur la tête, mes pots de fleurs vibrants et se jetant seul contre les murs. Pourquoi mes pots bougeaient-ils tous seul?! J'étais vraiment dans un état de confusion total... Il me fallut plusieurs minutes pour reprendre le dessus sur moi-même, sur ma peur, mon angoisse... Dès le moment où je me calmai, les pots arrêtaient de partir dans tous les sens...

Pourquoi avais-je toujours se genre d'angoisse quand je rêvais de ces choses-là... Était-ce une relation avec un passé... Traumatisant..? Je ne savais pas et je n'avais plus envie d'y penser... Mon visage était humidifié par les larmes qui avaient coulé sur mes joues et les éclats de verre qui c'était brisé mystérieusement m'avais fait des entailles au bras droit et à l'épaule gauche. Je ne comprends pas... Je n'ai que l'eau en don... Pouvait-il aussi faire cela aussi? Je ne pense pas...
Mais peut m'importait, je voulais sortir de ma chaumière... Je m'empressai de me laver, guérir et de m'habiller avec mon armure légère et séduisante puis je partis très loin de ma demeure... Sans même prendre le temps de ranger l'étendue des dégâts que j'avais faits...

On était mieux dehors, où le frai qui caresser ma peau m'apaisait en quelque sorte... Cela me faisait du bien d'arpenter le village qui... En quelque sorte me protégeait depuis ma sortit de glace...
Mais la balade c'était très vite terminé, alors que je marchais d'un pas rapide dans les petites rues, je sentis que l'on me tapait à l'épaule, me retournant pour voir à qui j'allais devoir faire face, je vis une jeune femme brune aux allures mal-à-l'aise me dire à quel point la journée était belle pour ensuite m'offrir des fleurs.
Mon visage qui jusque-là faisait fatiguer et blafard s'adoucit pour devenir souriant et remerciant.

'' Oh, comme elles sont belle! Merci! Vous avez dû aller loin pour cueillir ces magnifiques Edelweiss! ''

Je pris alors ces fleurs délicatement pour les sentir avant de remarquer que sur la joue de la jeune femme coulait un petit filet de sang. Surprise, je lui dis alors.

'' Dame... Briselan je crois? Vous semblez blessé, votre joue saigne. Permettez-moi de soigner ça ! ''


Prenant soin de tenir le bouquet sur le long de mon bras droit je me hâta à sortir de mon unique main de libre un mouchoir en tissu qui était blotti jusque-là entre ma poitrine et mon armure. Attentive je m'approchai d'elle pour presser toute en douceur mon morceau de tissu sur la plaie de la demoiselle, essayant de lui faire le moins mal possible.

'' Mais comment vous est-il arrivé ça? J'espère que l'on ne vous a pas fait de mal au moins? ''

Repris-je d'une mou inquiète et concentrer à m'occuper de la dragonnière que je ne connaissais que de nom et d'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre
Capacité & Magie:
Relations :

Seigneur du Septentrion


Messages : 189
XP : 260
Ici depuis le : 11/12/2013
Date de naissance : 21/12/1992

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Sam 29 Mar - 22:51

Le matin fit éruption dans ma demeure, les rayons du soleil débarquant par mes fenêtre et frappant mon lit, apportant sa douce et agréable chaleur mais aussi son éblouissante lumière.

Grommelant un peu je décida de me lever pour effectuer mes tâches quotidiennes, ce qui signifiait que j'allais devoir m'occuper des litiges entre villageois aujourd'huit, Lew me passerais un savon si je lui laissait encore ça à faire.

J'enfila mes bottes de cuirs brunes avec un pantalon vert feuille et une tunique assortie. Je passa ma hache à ma hanche et enfila une cape de lin kaki.

C'est une fois que j'eu passé un peu d'eau sur mon visage pour me réveiller que Nael fit son apparition en trombe dans ma cuisine en me tirant par la manche sa voix criant dans mon esprit.

"Enëlya à eu des problèmes, vient voir son nid, tout est sans dessous dessous comme après le passage de la tempête. "

Je suivis la petite chouette en courant jusqu'à la maison d'Enëlya pour voir ce qui c'était passé, une fois sur place j'examina la maison dont la porte était entre-ouverte, Nael perché sur mon épaule.
La maison était dans un désordre inimaginable... Ont aurait dis que la jeune femme c'était battu à l’intérieur, mais Nael confirmait que la jeune femme était dans le village en compagnie de dame Briselan.

Je décida donc d'observer la jeune princesse des neiges en secret pour savoir si ce qui avait provoqué ce désordre chez elle ce reproduirait à nouveau.
Je rejoignit la position de la jeune femme et me dissimula dans le grenier d'une maison voisine pour observer si le phénomène allait à nouveau ce produire près de dame Dagnir.
Nael était silencieuse sur mon épaule observant également, inquiète autant que moi de l'état de santé d'Enëlya.

Dame Briselan c'était également blessé! Par la lumière cette femme aimait ce mettre en danger, même en allant chercher des fleurs apparemment elle ne pouvait éviter un combat. Sa future compagne allait devoir avoir le coeur accroché et les nerfs d'acier.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Dim 30 Mar - 10:23

'' Oh, comme elles sont belle! Merci! Vous avez dû aller loin pour cueillir ces magnifiques Edelweiss! ''

A'lana rougit légèrement en faisant un petit oui de la tête, toute heureuse que cette petite attention ait plu. Elle avait croisé ses mains derrière son dos, ne sachant que dire d'autre. Edelweiss, c'était le nom que portaient ces fleurs ? Elle s'en souviendrait. Encore heureux elle n'avait fait aucune boulette en cueillant des plantés vénéneuses..

'' Dame... Briselan je crois? Vous semblez blessé, votre joue saigne. Permettez-moi de soigner ça ! ''

Et alors, Enëlya sortit un mouchoir de... Aaaaah ! Ne pas regarder ! De quelque part donc, et appliqua le fin tissu sur la plaie de la jeune maman. A'lana gardait ses joues rosées devant tant de tendresse. Elle était vraiment douce Dame Enëlya. ça ne faisait même pas mal.

- Oh... vous.. vous pouvez m'appeler A'lana...

'' Mais comment vous est-il arrivé ça? J'espère que l'on ne vous a pas fait de mal au moins? ''

La Gardienne toussota avant d'avouer :

- Hem eh bien je ne connais pas la faune locale. Je suppose que sans m'en rendre compte, j'aurai gêné quelques animaux de me présence et je me suis fait attaquer. Mais rien de grave je vous assure.

Elle lui offrit un grand sourire pour montrer qu'elle allait très bien, mais remarqua que sa belle était également blessée. Elle fronça les sourcils d'inquiétude, et déposa délicatement sa main sur la blessure au bras. Comment s'était-elle fait ces entailles ? Les yeux de A'lana devinrent bleus océan, et de l'eau recouvrit les plaies de la jeune femme.

- Il vous nettoyer également vos blessures. Il ne faudrait pas risquer qu'elles s'infectent.

Une fois la magie terminée, A'lana retira son bras et se risqua à lui retourner la question.

- Et vous ? Comment vous vous êtes fait cela ?

ça n'avait pas du être très agréable comme moment quand on regardait la profondeur des plaies. Heureusement que A'lana avait l'habitude de voir des blessures, sinon elle aurait eu un haut le coeur. Doucement, elle saisit la main d'Enëlya et posa la sienne par dessus, la frottant comme pour la consoler de cet instant pénible. Bon... c'était sûr, le froid de l'armure d'argent ne devait pas être agréable aussi mais elle faisait son possible pour que la femme se sente bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre.
Capacité & Magie:
Relations :


Messages : 165
XP : 220
Ici depuis le : 12/12/2013
Couleur Dialogue : #0099cc & center

Date de naissance : 02/12/1996

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Dim 30 Mar - 12:47


La marquise soignait la jeune femme au cheveu noir de geai qui rougissait face à se signe de civisme. La grande dame se demandait souvent pourquoi tout le monde avait souvent des rougeurs quand il la voyait... Surement impressionner par l'armure se disait-elle.
Après avoir essuyer la plaie, se fut au tour dame Briselan de remarquer que la marquise était blessée gênée elle n'osait pas expliquer le pourquoi.

______________________

Après avoir posé ma série de questions, A'lana me répondit gêner qu'elle c'était fait attaquer par la faune qui habitée le Septentrion. C'est vrai que s'aventurer là-bas était dangereux, mais il ne fallait pas faire autant pour m'offrir des fleurs. Des plantes de champs m'auraient autant ravi, car c'est l'attention qui compte après tous...

La jeune femme devant mes yeux interrompue soudain ça phrase pour regarder mes bras, diantre... Elle avait vu mes plaies... Alors que j'avais enlevé ma main, ce fut à son tour de venir me guérir. Ces yeux se mirent à changer de couleur et de ces mains surgirent un peu d'eau... Elle aussi avait la magie de l'eau?! Incroyable!

Silencieuse, j'observai la jeune femme qui me disait de désinfecter la plaie. Pourtant, je pensais l'avoir fait dans ma salle de bains... Zut... J'avais du trop me hâter en voulant sortir de ma maison.
La jeune femme après avoir terminer de panser mes blessures me dit d'un ton interrogatif et inquiet.

Et vous ? Comment vous vous êtes fait cela ?

Mon visage jusque-là inquiet et doux s'assombrit alors. Comment expliquer que je ne savais même pas ce que je faisais moi-même des fois... Dans un silence sombre, la jeune femme me prit ma main en les câlinant pour me rassurer, c'était fort gentil de ça pars, il ne fallait pas que je la laisse comme-ça. Même en mentant, il fallait que je la rassure pour détourner la conversation. D'un air faux, je me remis à sourire et lui dis.

'' Oh eh bien... J'essaie de m'entraîner au Septentrion mais des fois, faute d'expérience, on se blesse haha! ''


Voulant étouffer l'affaire de mon mensonge, je poursuivis en disant d'une voix douce.

'' D'ailleurs A'lana, je pus voir que vous maîtrisiez l'eau? J'ai ce même don moi-même, un jour nous pourrions nous rencontrer pour un entraînement qu'en dites vous? ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre
Capacité & Magie:
Relations :

Seigneur du Septentrion


Messages : 189
XP : 260
Ici depuis le : 11/12/2013
Date de naissance : 21/12/1992

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Dim 30 Mar - 16:16

Je continuait à observer les deux jeunes femmes qui discutaient de tout et de rien jusqu'au moment où A'Lana découvrit une blessure sur l'épaule de dame Dagnir.
J'ouvris encore plus mes oreilles pour entendre les explications de la jeune femmes, car pour moi il était évident que la marquise des neiges c'était blessé lorsque sa demeure avait été mis sans dessus dessous.

Malheureusement Enëlya éluda la question par un petit mensonge, que c'était il passé pour qu'elle ne veule pas en parler?

Je remarqua que les deux jeunes femmes avaient l'air de beaucoup s'entendre et être assez proche, cela provoqua comme un petit pincement dans mon coeur sans que je comprenne pourquoi.

La voix de ma petite chouette résonna dans ma tête:

"C'est étrange l'attitude qu'a A'lana avec Enëlya, je ne l'ai jamais vu si ... Douce et calme."


A'lana douce et calme... Oui en effet ont dirait que la présence d'Enëlya lui faisait cet effet, c'était vraiment étrange.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Dim 30 Mar - 20:20

'' Oh eh bien... J'essaie de m'entraîner au Septentrion mais des fois, faute d'expérience, on se blesse haha! ''

Les yeux de la guerrière redevinrent noirs comme le fond d'un gouffre et à la réponse, elle leva un sourcil. Ce n'était pas ce qu'elle avait lu dans les pensées de la Demoiselle. Elle avait plutôt vu quelque chose de confus dont elle même ignorait la réponse. Pas le résultat d'un banal entrainement. Cette femme était pleine de secrets. Peut-être avait-elle besoin d'une confidente. C'était toujours mieux lorsqu'on parlait au moins à quelqu'un de ses problèmes. A'lana avait sa jumelle. Mais Enëlya ? Elle avait peut-être Tyrael, mais est-ce qu'une femme aussi amoureuse soit-elle se confiait à un homme ? Elle ne savait pas. Jamais un homme ne l'avait attiré...

'' D'ailleurs A'lana, je pus voir que vous maîtrisiez l'eau? J'ai ce même don moi-même, un jour nous pourrions nous rencontrer pour un entraînement qu'en dites vous? ''

Les yeux de A'lana brillèrent encore plus. Alors comme ça elle maitrisait l'eau ? Mais c'était génial ! Elle n'avait encore jamais rencontré quelqu'un capable comme elle de dompter cet élément. La jeune maman s'inclina et déposa ses lèvres sur la douce main de la belle. Et de ses lèvres, s'échappèrent des filets d'eau qui coururent le long de bras d'Enëlya. Les filets tournèrent autour du cou de la femme avant de disparaitre dans son dos et, dans une explosion de gouttelettes, fit apparaitre des ailes d'eau décorant l'apparence déjà magnifique d'Enëlya. Et après les avoir fait durer quelques secondes, les fit exploser à nouveau en faisant revenir les filets d'eau en elle-même. A'lana parla alors enfin de sa voix cristalline :

- Ce sera avec grand plaisir de partager nos connaissance en magie aquatique. Je trouve que c'est le plus bel élément, il vous va vraiment bien.

D'une main, elle passa une mèche qui s'était échappée de son chignon derrière son oreille.

- Mais je tiens également à vous dire que si jamais vous voulez me parler de cet incident je serais toute ouïe.

Elle la regarda tendrement pour ne pas lui faire peur, elle ne voulait surtout pas la mettre mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre.
Capacité & Magie:
Relations :


Messages : 165
XP : 220
Ici depuis le : 12/12/2013
Couleur Dialogue : #0099cc & center

Date de naissance : 02/12/1996

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Dim 30 Mar - 21:12


Après avoir étouffer l'affaire d'une proposition de rendez-vous sportif, la belle vie dans les yeux de son interlocutrice s'émerveiller. En verve, celle-ci lui montra même l'étendue de son don, autant artistique que puissant. Pleine d'espoir et de magie la marquise décida alors de poursuivre sur cette discutions.
______________________

Quel prodige, elle arrivait vraiment à contrôler ce qu'elle faisait! Mon expression de visage montrait de la curiosité et de la fascination à la fois. C'était époustouflant, surtout quand elle réussit à sortir de mon dos, des ailes d'anges immenses qui me laissèrent sans voix.
Souriante je me pinçai les lèvres en regardant vers mon dos les trouvant tellement magnifiques! Quand celle-ci éclata, je fus un peu éclabousser et cela provoqua en moi un certain amusement, mes cheveux reflétaient la pale lumière du soleil tendis que des fines gouttelettes tomber de ma nuque jusqu'à mon buste.
La jeune femme qui me faisait face me dit alors d'une voix des plus pur.

- Ce sera avec grand plaisir de partager nos connaissances en magie aquatique. Je trouve que c'est le plus bel élément, il vous va vraiment bien.

Mais ma joie fut très vite contenue quand elle poursuivit qu'elle me proposait de parler de mon incident. Gênée, je décidai de contourner une fois de plus l'accident que j'eus en ma demeure pour lui répondre d'une douce voix, mes mains serrer sur l'emplacement de mon cœur.

" Oh très chère, cela n'a nul importance, seulement quelque futile blessure d'entraînement. Pour ce qui est de partager ma magie, j'en serais ravi, mais moi, contrairement à vous... Je ne la contrôle pas, une catastrophe! "


Appuyais-je en gloussant, je lui fis alors signe de reculer et je pris moi-même du recul pour lui montrer.
Je m'agenouilla alors à terre, arrivant mieux à contrôler le don ainsi... Le problème que j'avais venait du faite que je ne savais pas contrôler toute l'eau que je faisais surgir, je lui démontra alors en image.
Ma mèche blanche cacha un peu mon regard qui, par la concentration, montrait un visage sombre que je ne voulais pas montrer mes mains se joignirent alors entre elle et je tapa un fort coup contre le sol qui fut immédiatement craquelé par des geysers d'eau puissante qui monter à deux/trois mètres de hauteur avant de s'estomper en laissant une petite marre d'eau qui repartir dans les craquelures de la terre. Je me releva alors et remis mes cheveux derrière mon oreille en m'avancant doucement d'une démarche gracile, alors que de fine goute glissait le long de mon corps et de armure noir de geai qui brillait au soleil...
D'une voix douce, mais un peu gênée, je lui dis alors.

" Hum... Voilà... Estimez-vous heureuse, d'habitude, je n'ai pas la direction assistée et ça par dans tous les sens. Je ne contrôle rien et les seul attaque que j'arrive à faire surgir vienne de la terre par quantité astronomique. "


Mes lèvres se pinça de gêne tendis que mes bras se croisèrent sous ma poitrine, j'étais terriblement agacé et honteuse de devoir exposé ma maladresse magique qui était plus instable que gracile comme celle d'A'lana.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre
Capacité & Magie:
Relations :

Seigneur du Septentrion


Messages : 189
XP : 260
Ici depuis le : 11/12/2013
Date de naissance : 21/12/1992

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Dim 30 Mar - 21:42

j'ai eu à peine le temps de me mettre à couvert avant qu'Enëlya ne fasse démonstration de sa force incontrôlé.
Des gerbes d'eau sous haute pression poussèrent du sol et s'envolèrent pour arroser de fine gouttelette d'eau les environs, heureusement que le grenier était solide.

Je commence à me demander si il ne vos pas mieux aller à leurs rencontre pour qu'elles aillent dans un endroit moins dangereux pour s'entraîner.
Il y a une plaine non loin qui serait idéal pour un entrainement dans la magie de l'eau, une rivière non loin fournissait l'humidité nécessaire.
L'écho de la voix de Nael ce entendre à nouveau dans ma tête:

"Allons entraîner le poussin à voler dans un lieux sûr où elle ne pourra endommager le nid, frère-de-niché."

Je sauta donc du grenier, mes bottes atterrissant sur le sol avec un petit poc et ma cape m'entourant dans un froissement de tissu. je me releva avec un sourire en regardant l'étendue des dégâts avant de m'adresser aux jeunes femmes:

"Salutations nobles dames Briselan et Dagnir, je voit que vous avez pour projet de vous entraîner à la magie... Puis-je vous proposer de vous entraîner dans un lieux où vous risquerez moins de blesser un villageois?" le ton était amicale et légèrement amusé mais les paroles était sérieuse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Dim 30 Mar - 22:15

" Oh très chère, cela n'a nul importance, seulement quelque futile blessure d'entraînement. Pour ce qui est de partager ma magie, j'en serais ravi, mais moi, contrairement à vous... Je ne la contrôle pas, une catastrophe! "


Mensoooonges calomnies et billevesées. Pas bien pour une grande dame de raconter des sottises. A'lana haussa les épaules avec un clin d'oeil pour lui faire comprendre qu'elle n'en croyait pas un mot. Mais soit, elle voulait passer à autre chose, le Chevalier n'allait pas l'importuner avec des questions indiscrètes.
Elle la regardait donc attentivement, se mettre en position après s'être reculée. A'lana porta deux doigts à son menton, examinant la technique de sa soeur de magie. Et là, un énorme geyser jaillit du sol dans n fracas impressionnant. Diantre ! Elle se serait pas reculée, elle aurait morflé.. La Gardienne resta un instant choquée d'une telle puissance. Contrôlée, cette magie ferait horriblement mal..

" Hum... Voilà... Estimez-vous heureuse, d'habitude, je n'ai pas la direction assistée et ça par dans tous les sens. Je ne contrôle rien et les seul attaque que j'arrive à faire surgir vienne de la terre par quantité astronomique. "


Ah ouais... elle avait en effet besoin d'aide la pauvre demoiselle. Mais A'lana se sentait d'aplomb pour lui fournir cette aide.

- Hum je pense pouvoir vou...

"Salutations nobles dames Briselan et Dagnir, je voit que vous avez pour projet de vous entraîner à la magie... Puis-je vous proposer de vous entraîner dans un lieux où vous risquerez moins de blesser un villageois?"

Argh ! Barbu droit devant ! Tyrael qui venait se mêler de ça... Pas bon... du tout même. Il a dit quoi ? Cassez vous en gros ? Et il nous accompagne... Misère... Tyrael devrait être inscrit dans une encyclopédie comme être un enquiquineur. Soit. Elle prit la direction de la plaine non loin pour ne déranger personne. Une fois arrivée, elle retira son armure pour ne rester qu'en robe et être plus légère. La jeune mère fit craquer ses doigts, signe en général que ça aller barder pour les ennemis... et c'était un peu le cas. Elle se dirigea vers Enëlya et se positionna dans son dos. Avec une extrême douceur, elle la semi-enlaça et saisit ses deux mains. Elle fit s'accroupir la femme pour poser ses paumes au sol, celles de la Gardienne par dessus.

- J'allai donc dire avant l'intervention de Tyrael, que je pense pouvoir vous aider à canaliser votre pouvoir pour essayer de le contrôler.

D'un signe de tête, elle demanda que la jeune femme use de sa magie. Les premières fois, le sol explosa presque sous la pression de l'eau, mais au bout de la sixième tentative, A'lana absorba l'eau déversée et un mince filet d'eau sortit de l'eau. La jeune femme souffla, ayant retenu sa respiration lors de l'opération et expliqua, sans changer de position, en lui soufflant au creux de l'oreille.

- Il faut de temps pour maitriser une magie. Quand j'ai découverte ma magie, j'étais enfant. Et mon oncle est mort noyé. Je ne contrôlais absolument rien, mais je me suis entrainais un peu de la même façon. Il faut d'abord tenter de contrôler la puissance avant de songer à contrôler une direction. Si je laissai ma puissance magique s'échapper sans rien contrôler, ce serait le presque tsunami.. et probablement que je mourrais aussi.. ahahah !

A'lana se retira de sa position et regarda Tyrael avec un sourire. Elle fit ensuite signe à Enëlya.

- Là, j'étais avec vous pour absorber le trop plein d'énergie que vous dégagiez. Quelle force d'ailleurs... Vous avez sûrement sentit la différence. Essayez seule pour voir si vous y arrivez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre.
Capacité & Magie:
Relations :


Messages : 165
XP : 220
Ici depuis le : 12/12/2013
Couleur Dialogue : #0099cc & center

Date de naissance : 02/12/1996

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Dim 30 Mar - 23:17


La marquise vue bien dans les yeux de ça spectatrice, qu'il y avait du boulot à faire, mais qu'elle était fortement impressionnée néanmoins. Alors que celle-ci allait d'ailleurs lui répondre, le grand chef d'Ithaque, surgissant telle un aigle de nul part, les invitèrent à partir poliment pour éviter les dégâts et la grande dame comprit bien le pourquoi. Si elle s'entrainait ici, les dégâts seraient... Inombrables!
Avant qu'Enëlya eût le temps de répondre à Tyraël, la belle se fit prendre la main par A'lana et embarquée sur les plaines pour s'entraîner. La grande dame espérer au moins que ça non-réponse n'allait pas offusquer son ami.

______________________

Olala, ce que dame Briselan avait l'air contrarié de l'apparition de mon sauveur... C'est vrai qu'il avait surgi de nul part mais de là à être contrariée? La demoiselle marchait très vite en tout cas car nous sommes arrivées en moins d'une quinzaine de minute là-bas.
Après être arrivée, elle se mit en tenue assez seyante, je devais bien l'avouer, surement pour éviter à son armure d'être totalement tremper par l'entraînement. En tout cas, c'était gentil à elle de bien vouloir m'entrainer même si cela était d'une manière bien cavalière... En effet, sans me laisser le temps de m'excuser auprès de Tyraël pour notre comportement à toute deux, elle se mit derrière mon dos et m'enlaça, me tenant les mains pour m'accroupir au sol. J'étais gênée voir même avec quelque petite rougeur sur mon teint de neige... Je la connaissais à peine, mais je savais que cela partait d'un bon sentiment. Enfin... J'espère?

A'lana, jetant un petit sarcasme à Tyraël, commença alors à m'aider à canaliser mon pouvoir. Malheureusement, il dut y avoir plusieurs tentatives avant qu'elle même arrive à me canalyser, en plus, çe n'était pas facile car j'étais perturbée du faite que je n'avais pas le temps de m'excuser devant le chef de village pour ces gestes peut-être innaproprié pour lui...
La jeune femme s'interrompu alors dans ces gestes pour venir me murmurer à l'oreille que cette magie prenait beaucoup de temps à se contrôler, qu'elle avait même causé la mort d'un proche autrefois et j'en fus d'ailleurs bien désolée pour elle. Cette épreuve due être dur pour elle... Avant que je ne puisse lui répondre, elle se releva pour sourire à Tyraël avant de se remettre aux explications.

- Là, j'étais avec vous pour absorber le trop plein d'énergie que vous dégagiez. Quelle force d'ailleurs... Vous avez sûrement sentit la différence. Essayez seule pour voir si vous y arrivez ?

Me relevant, je sentis mon armure alourdie, l'eau c'était coincé dans le tissu lourd de mon ensemble et je devais l'enlever car cela m'irriter et me ralentissait totalement. Par pur principe, j'acquiesça A'lana mais lui dis qu'avant j'avais une tache à accomplir.
Je partis devant Tyraël et lui fit la révérence lourdement à cause du poids que je portais.

" Bonjour sir Tyraël, pardonner nous de ne vous avoir pas saluer tout de suite. Dame Briselan est une femme presser il me semble, mais cela par d'un bon sentiment! "


Je me redressa alors et lui souris avec amitié avant de repartir à mon point initiale et clamer à mes deux accompagnateurs.

" Je m'excuse d'avance mais je vais devoir me déshabiller! Mon armure et lourde à cause de l'eau que le tissu à avaler, impossible de pratiquer quoi que se soit avec! ''



À peine ma phrase terminer, je décrocha les fermetures de mon armure et la laissa lourdement tomber au sol, avec ma cape, ma jupe lourde et mes ceintures.
Sur moi ne restait que des vêtements léger et un peu humidifier par l'armure... Je portais une longues chemises blanches avec un short mi longs d'attend de mon époque et quelque bijoux d'or massif que j'avais depuis le départ.
Sans me concentrer sur mes deux acolytes, j'ébouriffa mes cheveux ondulés par l'eau et je m'ageunouilla à terre pour essayer de pratiquer la magie comme me l'avait si gentillement appris Dame Briselan.


Dernière édition par Enëlya Dagnir le Lun 31 Mar - 1:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre
Capacité & Magie:
Relations :

Seigneur du Septentrion


Messages : 189
XP : 260
Ici depuis le : 11/12/2013
Date de naissance : 21/12/1992

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Lun 31 Mar - 0:05

Je vis bien dans les yeux d'A'lana que je la dérangeait, j'ignorais pourquoi mais soit. je suivis les deux jeunes femmes sur la plaine d'entraînement en passant à travers tout le village, les rues étaient encore calme ce matin malgré le petit dérangement provoqué par le geyser d'Enëlya.
Je passa les barricade de bois en saluant les veilleurs qui surveillaient nuit et jour et les environ pour assurer la tranquillité des villageois.

La plaine était assez grande pour accueillir deux dragons comme celui de la dragonnière, avec une herbe verte et bien vivante qui créait un tapis de verdure frais et doux.
Je pris place avec ma petite chouette sur l'épaule à plusieurs mètres des deux jeunes femmes.
A'lana semblais s'échauffer, elle fis craquer les jointures de sa main et retirer les parties métallique de sa tenue.
La jeune femme était athlétique , sa posture indiquait clairement qu’elle avait l'habitude de manier l'épée et de s'entraîner. Je ne vis aucune trace visible de sa grossesse.
Elle avait la peau légèrement plus coloré que ma bien-aimé et les cheveux corbeau coupé à hauteur d'épaule avec de grands yeux noir. A'lana était belle mais elle respirait la force et la beauté sauvage en comparaison de la douceur et de la beauté plus tendre d'Enëlya.

Je sentis une vague de ... Jalousie ? Lorsque la dragonnière enlaça presque ma bien aimée.
Je me mis en tailleur en regardant le petit duo de mage de l'eau en faisant taire ce sentiment que je savait n'avoir pas le droit d'éprouver, je n'avais pas eu le courage d'avouer mes sentiments à Enëlya alors rien ne la liait à moi.

J'eu une petite idée alors, pour les aide à s'entraîner et améliorer leurs maîtrises et aussi me permettre d'analyser la façon dont fonctionne leurs magie.

Je tissa à travers la plaine un réseau de karenya qui me permis d'avoir l'emprise de la terre sous nos pieds et je me prépara à crée des cible pour aider Enëlya à s'entraîner.
Mais avant que je ne dise mon intention je vis la jeune femme se présenter à moi pour s'excuser de la façon cavalière d'A'lana et alors que je lui disait avec douceur que je n'avais pas été vexé du tout elle partie et se.... Dévêtit! Par le créateur il y avait surement un autre moyen pour qu'elle ne soit pas gêné par son armure alors pourquoi celui là!
Je ressentait l'amusement de Nael dans ma tête qui semblait beaucoup apprécier la situation, lorsque les femmes décidait de tourmenter un homme elles étaient très imaginative.

Par la lumière, je ne put m'empêcher d'admirer le corps de dame Dagnir, sa peau de perle d'où s'écoulait des gouttelettes d'eau, le long de ses hanches, ses cuisses ... Ses cheveux trempé collé à sa nuque la rendait encore plus séduisante. Lumière viens moi en aide...

Je me racla la gorge et pris la parole pour proposer mon idée.

"Mes dames? Si je puis me permettre, je pourrais vous aider à vous entraîner en créant des cibles à partir de la terre, qu'en pensez vous?"


J'entendais le roucoulement amusé de Nael dans un coin de mon esprit... C'est terriblement gênant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Lun 31 Mar - 1:18

Demoiselle Enëlya semblait avoir été attentive à la leçon rapide de A'lana qui reprenait des couleurs normales. La jeune femme secoua la tête puis vit que sa belle se levait pour saluer Tyrael comme il se devait et.. s'excuser du comportement de la Gardienne.. Bah quoi ? Qu'est-ce qu'elle avait fait ? Bon pas ça devait pas être si grave puisque le Tyty semblait bien le prendre. A'lana lu alors dans ses pensées et y décela.. de la jalousie ? Jalousie de quoi au juste ? Oooooh il voulait Enëlya. Il était amoureux. A'lana enfouit alors sa tête dans ses mains pour rire nerveusement. Mignon, l'amour... Mais A'lana était également charmée par cette femme et ne la laisserait pas passer sans essayer...

" Je m'excuse d'avance mais je vais devoir me déshabiller! Mon armure et lourde à cause de l'eau que le tissu à avaler, impossible de pratiquer quoi que se soit avec! ''


Hein que de QUOI ? Et en un instant, pouf, plus de vêtement. Juste des dessus laissant peu de place à l'imagination. La Gardienne resta bouche grande ouverte devant se spectacle. Pétard si elle avait su que les nanas du coin se déshabillaient si vite, elle serait descendu plus tôt en congé maladie. Popopo quoi... Les joues de la jeune femme s'étaient enflammées en quelques instants. Elle jeta un oeil à Tyrael qui semblait encore plus perdu qu'elle. Même la chouette semblait se foutre de sa tronche. Elle l'aimait déjà bien ce bestiau. A'lana en revînt à Enëlya et souffla d'admiration sur le corps parfait de ce qui était sans nul doute une Vethael... Sans le vouloir, la jeune maman se mordit la lèvre inférieure, avec des images peu galante en tête. Elle secoua la tête pour tenter de se reprendre, mais à chaque fois qu'elle posait ses yeux sur le corps si beau, elle frémissait de désirs pour la femme.

"Mes dames? Si je puis me permettre, je pourrais vous aider à vous entraîner en créant des cibles à partir de la terre, qu'en pensez vous?"

Elle n'entendit même pas la remarque pourtant pleine d'intérêt du chef de village, et, dans un sourire béat, laissa de sa magie exploser ce qui se traduisit en une fine pellicule d'eau enveloppant la Gardienne. Elle se stabilisa un instant, puis devînt vapeur. On ne voyait plus A'lana, comme cachée derrière un nuage de vapeur d'eau. Elle s'assit au sol, sentant qu'elle perdait ses jambes alors qu'Enëlya reprenait l'entrainement. Raaaaah elle s'accroupit !!! Boing Aaaah ! S'en était trop, A'lana allait finir par se jeter sur elle. Elle détourna vivement le regard.

- Par Telara...

Elle avait pensé dire cela tout bas, mais c'était pas passé comme elle l'aurait souhaité. Et alors que le nuage se dissipait enfin, elle remarqua que son vêtement lui collait à la peau. Elle prit sa tête dans ses mains. Déesse... elle lui en voulait vraiment ? Non non non ils étaient un peu humides, elle allait pas les enlever pour ça... hein ? Juste un peu c'était tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre.
Capacité & Magie:
Relations :


Messages : 165
XP : 220
Ici depuis le : 12/12/2013
Couleur Dialogue : #0099cc & center

Date de naissance : 02/12/1996

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Lun 31 Mar - 16:02


Alors que la marquise était partie pour s'entraîner, elle remarqua la gêne qu'éprouver ces deux accompagnateurs. Pourtant, elle ne c'était pas tant déshabiller que ça car elle avait l'équivalant en longueur de ces habits mais en plus fin et plus humide.
La belle-dame voulait montrer ces efforts, mais elle fut interrompue par le nuage de vapeur qu'avait ressortit la jolie A'lana sans se contrôler. Plein de gentillesses, elle décida de mettre d'écart son entraînement pour avoir l'astucieuse idée de demander de l'aide à Tyraël.

______________________

Quelque chose n'allait pas, Dame A'lana n'allait pas très bien on dirait... Elle était rouge comme un coquelicot et toute humide de son nuage de vapeur qu'elle avait fait apparaître. Inquiète, je venu vers Tyraël pour le solliciter et répondre à ça proposition.

"Noble Ankamariel, se serait avec joie que vous participiez à mon entraînement en faisant apparaître des cibles mais puis-je vous solliciter, dame Briselan ne semble pas dans son état... "


Je pris alors le chef de village par le poignet et l'emmenai proche d'A'lana. Arrivé devant elle, je colla mon corps qui commençait à sécher à celui de Tyraël l'espace de quelque seconde pour décrocher ça longue cape sec et chaude. Tous sourires, je m'agenouilla et dans un brassement de cape dans les airs, elle se posa sur les épaules de Dame Briselan comme ce que j'avais de faire pour la réchauffer.

" Vous n'avez pas de résistance au froid comme moi, il faut vous réchauffer! Mais au faite, vous ne pouvez pas aspirer l'eau que vous avez fait apparaître, comme tout à l'heure? CA vous évitera le rhume haha. "


Dis-je d'un visage amical et volontaire. Accroupi devant elle, je lui frottait gentiment les épaules pour la réchauffer, tendis que je restais entre Tyraël et elle pour m'assurer qu'ils aillent bien tous les deux et pour essayer de m'occuper autant l'un que l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre
Capacité & Magie:
Relations :

Seigneur du Septentrion


Messages : 189
XP : 260
Ici depuis le : 11/12/2013
Date de naissance : 21/12/1992

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Lun 31 Mar - 17:53

Je sentis mon coeur palpiter avec force en sentant la main d'Enëlya se resserrer sur mon poignet, sa peau était fraîche, pas froide ni tiède mais un entre-deux. Elle était si douce, de la soie délicate et au parfum fleuris.

Elle m'amena près de dame Briselan qui était entouré d'un nuage de vapeur, je remarqua que ses fins vêtements lui collait à la peau à elle aussi, oh par Gaia mais pourquoi cela m'arrivais à moi, dame Briselan est une belle femme aussi et n'importe quels hommes ou même femmes seraient attiré par elle, surtout maintenant, elle avait vraiment des courbes sublime et sa beauté sauvage n'en devenait que plus accentué maintenant qu'elle semblait perdre ses moyens mais je continuais à n'avoir d'yeux que pour Enëlya qui me demanda si je pouvait lui confier ma cape pour la jeune femme qui semblait...
Mais oui mais c'est cela! Dame Briselan aime les femmes! c'est pour cela qu'elle est dans cette état en voyant Enëlya ainsi. Comment ai-je pus ne pas le comprendre plus tôt.

Lorsque la princesse des neiges se colla contre moi, je crus que mon coeur allait lâcher tant il battait de plus en plus vite, je vira au rouge en une seconde en sentant le poids de la douce jeune femme contre moi, même si ce fut qu'un instant.

Elle s'occupa alors de la jeune A'lana sans se douter qu'elle éprouvait sûrement de l'amour pour elle, tout comme moi...
La vérité arriva dans ma tête comme un flash de lumière, seul une certaine race pouvait être aussi attirante et provoquer un tels sentiment! Enëlya est une vethael!
Je lui en parlerais une fois que la pression sera retomber, cela ne ferait que provoquer plus de confusion dans l'esprit de la pauvre femme.

Je garda mon regard sur les deux jeunes femmes mais mon esprit était ailleurs malgré moi...

musique de souvenir:
 

"La nuit était bien haute dans le ciel et ses rayons éclairais la petite oasis du désert où je m'étais arrêté avec Solael.
Il poussait de superbe fleurs aux couleurs rouge, orange et jaune autours du petit bassin d'eau fraîche, nous étions loin des combats et des lignes de fronts. Nos chefs avaient lancé une attaque contre les camps de pilleurs des sables partout aux alentours de la capitale.
Mais nous, après une escarmouche où nous avions été séparé de notre compagnie de garde d'or nous avions trouvé cette oasis et avions décidé d'y faire bivouac.
Pas de feu, trop dangereux, mais nous étions allongé l'un contre l'autre sur nos couverture lorsque Solael se leva d'un bond, ses oreilles félines frémissant et sa queue s'enroulant autours de ses jambes...

Elle c'était dévêtit devant moi, encore jeune je ne sus quoi faire, mes joues en feu de la voir dansé en ce dévêtissent sur le rythme d'une musique inaudible et sensuel.
Elle me releva avec un sourire séducteur alors qu'elle n'était plus vêtu que de ses dessous, ses yeux vert aux reflet flamboyant plongé dans les miens.

Cela faisait des jours que nous nous tournions autours mais je n'aurais imaginé que... Elle m'enleva mon armure effleurant mes lèvres des siennes en m'attirant vers le bassin de l'oasis et là elle me tourna dos à elle avec douceur et vint ce presser à moi avant de m'attirer dans l'eau fraîche avec délicatesse. C'était la première fois qu'elle était si douce et je le fut aussi..."


Je senti une vague de chagrin me submerger avant que je ne puisse repousser ce souvenir de ma défunte épouse... Nael était toujours sur mon épaules et elle roucoula tristement et en tournant la tête vers elle je lui caressa la tête.
Qu'est-ce qui m'arrivait, Solael m'avais dis de refaire ma vie mais... Je n'y arrivait pas, j'aime Enëlya et j’éprouve pour dame Briselan une amitié d'acier mais... Je ne pourrais pas me laisser mes sentiments frapper de chagrin la dame de Shi Telara qui  a tant enduré déjà... Je susi fou amoureux d'Enëlya, mais qu'ai-je à lui offrir? un passé douloureux, une quête de vengeance et une vie de paria loin des grande cité où j'étais recherché.
Je repoussa au loin ces pensées triste et me re concentra sur les deux belles jeunes femmes.

"L'air est pourtant frais au septentrion dame Briselan, pourquoi tant de vapeur, hihihi" je lança à dame Briselan sur le ton de la plaisanterie sachant très bien que j'étais surement plus rouge qu'elle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Lun 31 Mar - 23:59

"Noble Ankamariel, se serait avec joie que vous participiez à mon entraînement en faisant apparaître des cibles mais puis-je vous solliciter, dame Briselan ne semble pas dans son état... "


Hein quoi ? Le Tyty avait dit quelque chose ? Et pis si, A'lana était dans un état toootalement normal, même qu'elle n'avait jamais été autant en forme de sa vie. Elle secouait la tête une énième fois pour reprendre ses esprits. Elle se sentait mieux, suffisait de ne pas regarder Enëlya qui se collait actuellement contre Tyrael et... huuuuuuuuuu... A'lana détourna le regard de cette vision qui la vexait. Elle soupira en pensant qu'elle n'avait à l'évidence aucune chance avec cette si belle femme. De toute façon c'était un Vethael, et le Gardienne ne savait que trop bien qu'une fille de déesse ne s'intéresserait pas à une Shyn, métamorphe en plus. Shi Telara lui avait fait comprendre cela depuis longtemps... Si elle voulait un jour avoir quelqu'un, elle devrait attendre qu'un homme vienne à elle comme la dernière fois... celui qui l'avait demandé en mariage devant tout le monde et qu'elle n'avait rien trouvé d'autre à dire que "non merci".. Enëlya déposa la cape de Tyrael sur ses épaules pour la réchauffer, mais la jeune fille avait le regard dans le vague.

" Vous n'avez pas de résistance au froid comme moi, il faut vous réchauffer! Mais au faite, vous ne pouvez pas aspirer l'eau que vous avez fait apparaître, comme tout à l'heure? CA vous évitera le rhume haha. "


Elle n'entendit pas non plus la femme lui parler, trop préoccupée par ses souvenirs. Ses yeux s'écarquillèrent alors qu'elle revisitait son passé. Comment Telara avait-elle pu laisser la Gardienne de sa Divine aux mains de mécréants Inquisiteurs..? N'avait-elle pas prouvé à plusieurs reprises qu'elle lui était fidèle ? Ou était-ce pour la tester.. pour voir si elle serait suffisamment forte mentalement, même après un viol pour endosser le rôle de Bouclier et Lame de la Divine...? Des images défilèrent dans son esprit. Le fer brûlant, les chaines, ses pieds en sang après avoir été trainée dans les souterrains, les mains baladeuses des Inquisiteurs, leur sourire pervers, les langues qui la parcouraient, les s...

"L'air est pourtant frais au septentrion dame Briselan, pourquoi tant de vapeur, hihihi"

La voix grave de l'homme la sortit de ses pensées en un sursaut. Elle trembla le temps de se sortir de sa propre tête avant de lâcher un faible rire à la petite blague du chef de village. Elle cogita juste un instant avant de donner sa réponse.

- Je suppose que c'est ce qui arrive lorsqu'on ne s'entraine pas depuis longtemps ahah !

Elle baissa une nouvelle fois le regard, mais pour éviter de le croiser avec celui des deux autres, ne voulant pas qu'on lise dans le gouffre de ses yeux. Elle était tellement habituée à lire les pensées qu'elle avait peur qu'on lise les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre.
Capacité & Magie:
Relations :


Messages : 165
XP : 220
Ici depuis le : 12/12/2013
Couleur Dialogue : #0099cc & center

Date de naissance : 02/12/1996

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Mar 1 Avr - 0:41

Malgré la sympathie de notre chère marquise, A'lana ne les captaient pas, paraissant ailleurs... Pensive... Voir même dénuer de toute émotion...
La grande dame voyait bien que même s'il riait à la blague de Tyraël, quelque chose n'allait pas. Elle prit alors une décision...

______________________

Mes yeux blancs étaient désormais entièrement dirigés vers Dame A'lana qui, malgré se quel camoufler, était mal. Inquiète, je jeta un léger regard à Tyraël avant d'adresser la parole à la femme au cheveu brun.

'' Dame Briselan... Je pense qu'il faut aller vous reposer... Avez-vous des appartements où l'on peut vous accompagnez? Ou alors je vous emmène chez votre ami Tyraël. ''


Je partis reprendre les armures de moi-même et de la jeune femme pour lui l'a donner avant de partir comme je l'avais proposer, je me serrai contre A'lana, l'aidant à se relever en tout sympathie puis je commença à remettre mon armure noire et or.

Les blessures si profondes tout à l'heure, avait plus allures d'égratignure désormais et c'était tant mieux! Elles étaient apparentes et je n'aimais pas me montrer moi, ainsi que mes faiblesses. Je remis alors très vite mes épaulières, le regard un peu assombri en repensant à scène qui c'était passé chez moi il y a tous juste quelque heure...
Voulant le cacher, je me mis alors à sourire joyeusement et clamer.

'' Ma tenue est un peu humide mais moins lourde déjà, c'est l'essentiel haha. Eh bien, que faisons-nous donc alors? Nous... Partons? ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre
Capacité & Magie:
Relations :

Seigneur du Septentrion


Messages : 189
XP : 260
Ici depuis le : 11/12/2013
Date de naissance : 21/12/1992

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Mar 1 Avr - 1:08

A'Lana avait le regard dans le vague, comme ceux ou celle qui ne ce rappel pas de bon souvenir... Enëlya et sa douceur pensait apparemment naïvement que dame Briselan était malade. Dans un sens oui mai pas physiquement.
Je m'accroupi devant les deux jeunes femmes, j'avais vu mon ancien instructeur faire un speach du genre à des recrue sur le point de craquer.

Je posa ma main au sol et par la karenya fit sortir des statut d'argile du sol en utilisant la terre comme matière de base grâce à l'alchimie. Les statut était vaguement humanoïde, très moche et surtout elle étaient toutes armée d'une lance et d'un bouclier en terre cuite. Un petit sort d'invocation propre aux alchimiste que ma mère m'avais appris.

Reportant mon attention sur Enëlya je dus avoir beaucoup de volonté pour oublier sa tenue légère et prendre une voix plus droite et ferme.

"Si vous arrêtez l'entraînement dame Dagnir vous ne pourrez pas retrouver vos capacité d'origine, nous n'avons encore rien accompli aujourd'hui je pense que nous devrions rester et nous entraînez, je jouerai le rôle de l'adversaire pour vous deux."

Me tournant vers la gardienne, je me releva pour dire à la jeune femme avec une voix ferme, mais avec un soupçon d'encouragement et une de défi mêlé.

"Retrouvez votre force dame Briselan, il n'y a qu'une façon de vaincre les mauvais souvenirs... C'est de s'occuper l'esprit. Une seule façon de vaincre les épreuves de la vie... Avoir toujours un but et un rêve à accomplir. Retrouvez la joie Dame Briselan et faite nous donc une démonstration de ce que peut faire une gardienne de Shi-Telara, soyez fière et montrez à dame Dagnir de quoi son capable les mage de l'eau!"

Je me mit derrière les jeunes femmes pour me poser en tailleur sur le sol, les mains sur la terre pour garder le contrôle de mes statut d'argile, que je lança à l'attaque.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Mar 1 Avr - 12:56

'' Dame Briselan... Je pense qu'il faut aller vous reposer... Avez-vous des appartements où l'on peut vous accompagnez? Ou alors je vous emmène chez votre ami Tyraël. ''


A'lana eut plusieurs réactions face à ce qu'avait dit dame Enëlya. Tout d'abord, elle serra les dents quand elle remarqua qu'on l'avait grillée dans son malaise. Ensuite, elle songea que ses seuls appartements avaient été jusqu'à maintenant l'infirmerie, car en fin de journée elle avait besoin des guérisseuses tant elle était affaiblie, sans vraiment savoir pourquoi. Et enfin, elle grimaça de dégoût lorsqu'elle proposa de l'emmener chez Tyrael. Non merci qu'elle pensait, elle n'allait quand même pas aller chez un homme, qu'elle avait en plus embrassé dans sa fièvre.
Puis A'lana devînt rouge comme les yeux de sa fille. Enëlya... la serrait dans ses bras. Dans un réflexe, la Gardienne posa ses mains sur les hanches de la jeune femme, puis les remonta vite pour attraper ses avant bras et ainsi se lever. La jeune femme était hypnotisée par l'attention que lui portait la femme, puis secoua la tête. Au secouuuuurs pourquoi elle fait ça elle va me tuer... A'lana ne bougeait pas, trop bien dans les bras de la femme, et pourtant tant troublée. Ce fut Enëlya qui se dégagea pour aller remettre son armure.

'' Ma tenue est un peu humide mais moins lourde déjà, c'est l'essentiel haha. Eh bien, que faisons-nous donc alors? Nous... Partons? ''


Et alors que j'allais lui répondre qu'elle pouvait rester ici s'entrainer si elle le souhaitait, Tyrael intervînt.

"Si vous arrêtez l'entraînement dame Dagnir vous ne pourrez pas retrouver vos capacité d'origine, nous n'avons encore rien accompli aujourd'hui je pense que nous devrions rester et nous entraînez, je jouerai le rôle de l'adversaire pour vous deux."

La jeune maman regardait le chef de village avec le regard un peu vide. Elle avala sa salive, sentant que le repas de ce soir allait être sans saveur, pour une raison qui lui était obscure.

"Retrouvez votre force dame Briselan, il n'y a qu'une façon de vaincre les mauvais souvenirs... C'est de s'occuper l'esprit. Une seule façon de vaincre les épreuves de la vie... Avoir toujours un but et un rêve à accomplir. Retrouvez la joie Dame Briselan et faite nous donc une démonstration de ce que peut faire une gardienne de Shi-Telara, soyez fière et montrez à dame Dagnir de quoi son capable les mage de l'eau!"

Un rêve... Son rêve était de devenir Chevalier Dragon au service de sa Majesté l'Impératrice et Divine de Shi Telara... c'était chose faite.. et maintenant ? Son rêve, ça faisait plus de 10 ans qu'elle l'avait atteint... 10 ans qu'elle se levait tous les matins pour rester debout à attendre que quelque chose se passe pour animer la journée. 10 ans qu'elle s'ennuie d'avoir fait tant la fierté de ses parents. Elle soupira. Elle n'avait plus aucun objectif dans la vie. A'lana ferma les yeux et réussit à parler à Tyrael par la pensée, chose qu'elle ne faisait que très peu souvent, car elle n'y arrivait tout simplement pas.

Pour cette fois ça ira, mais qu'on ne me donne plus aucun ordre.

Puis à haute voix, elle déclara, en regardant les cibles et en prenant une posture fière qu'est celle de tous les Chevaliers Dragons.

- Je ne suis pas une gardienne. Je suis LA Gardienne de sa Majesté. Ce n'est peut-être pas bien différent pour vous, mais c'est quelque chose qui me tenait beaucoup à coeur dans ma jeunesse.

Elle sortit E'lara de son fourreau et la regarda longuement. Elle passa sa paume le long du plat de la lame. Celle-ci s'entoura d'eau presque immédiatement. Les yeux de la Draco-Guerrière devinrent bleus fluo et dans une attaque circulaire, envoya une vague sur les ennemis de terre que Tyrael avait matérialisé. Tous furent enveloppés d'eau, et déterrés du sol, englobés par la magie de A'lana. Celle-ci, passa sa langue sur ses lèvres, et d'un claquement de doigts, les fit dissoudre dans une marre de boue. C'était intéressant, les sphères d'eau qui volaient encore étaient désormais boueuse. Elle relâcha sa magie et l'eau se déversa sur le sol dans lequel elle pénétra rapidement. Intriguée, elle se tourna vers Tyrael.

- Un jour, ce serait intéressant de combiner nos magie pour voir quel effet ça peut donner.. tu ne penses pas ?

Puis elle se tourna vers Enëlya.

- Hum à vous d'essayer ma Dame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre.
Capacité & Magie:
Relations :


Messages : 165
XP : 220
Ici depuis le : 12/12/2013
Couleur Dialogue : #0099cc & center

Date de naissance : 02/12/1996

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Mer 2 Avr - 18:32


La grande guerrière qu'était A'lana c'était quelque instant figé devant le geste qu'avait fait en tout bien tout honneur notre très chère Enëlya.
Tyraël, après la proposition de la jeune femme refusa catégoriquement voulant et même imposant un entrainement! Surprise, la marquise suivit sans un mot les directives du chef de village, qui déterminer, remotiva même les troupes.

______________________

Incroyable, je n'avais vu autant de détermination de là par du chef de village, je craignais pourtant une mauvaise réaction de son amie dont il était proche, mais à ma grande surprise, elle ne le prit pas mal. Tant mieux! Souriante, j'observai les deux compagnons montrer leur prouesse magique.
Tyraël et ça magie de modelage avait fait sortir de terre des immenses et assez ingrats personnages à l'apparence d'argile qui servait de cible tendis qu'A'lana les pulvérisés.

J'étais tellement impressionnée par ces attaques d'ailleurs... C'était à la fois esthétique et beau! Pas comme moi et mes geysers disgracieux, qui un coup noyer tout un village, un coup n'arrivait même pas à faire trois centimètres de hauteur hahaha... Hum... Diantre, ce que je me sens petite à côté d'eux...

Après avoir fait la démonstration de ça magie, dame Briselan indiqua à Tyraël qu'elle aimerait un jour combiner ça magie avec lui. Je croisai alors les bras sous ma poitrine et partis au plus fin fond de mes pensées. Je me demande si A'lana et lui ne sortirait pas ensemble secrètement, d'un côté, ça expliquerait la mascarade que fais dame Briselan pour l'éviter et le fameux baiser qu'ils se sont échangé... Enfin, de ce qu'on m'a dit du moins.
Soudain, je me mis à imaginer un bébé barbu comme le chef de village, qui nerveux agiteraient sont épée dans tous les sens. Hm... Je suis encore parti trop loin là je crois.

Mes pensées furent interrompu lorsque A'lana se retourna vers moi pour me demander d'essayer, je secouai alors ma tête et mon visage esquissa un petit sourire gêné. Je n'espérais pas encore gaffer.

'' Hum... Okay! Euh... Bon... Eh bien... Ecartez-vous haha... ''


Je pinça alors mes lèvres nerveusement et me retourna vers une affreuse cible qu'avait modelée mon chère ami Tyraël puis j'inspira un grand coup.

*Aller... Souviens-toi de ce que t'a dis A'lana... Canalise et concentre toi...*

Je me mis alors à genoux et croisa les mains, assez nerveusen, je priais quelconque dieux voudrez m'entendre de ne pas échouer...
Je tapai alors fortement sur le sol dans un fracassement interne de la terre m'attendant à ce qu'un énorme geyser casse tous comme d'habitude mais ce qui sortit du sol était loins de ça... C'était juste à un ridicule petit jaissement tous rikiki d'eau...

La déception se lu alors sur mon visage... Je me suis encore planté en magie... Je ne devais vraiment pas être douée auparavant... Je me relevai alors et me retourna vers les deux compagnons qui devaient bien se marrer puis d'un sourire un peu... Embêter, je dis.

'' Hum... Tadaaa... Je crois que je dois encore réviser un peu.. ''

Mes mains étaient bizarrement lourdes, je ne comprends pas... Je me mise alors à les regarder interrogative, mais dès que je les relevèrent pour les mettre face à mes yeux j'entendu un immense grondement sous la terre où j'avais taper. Surprise je me retourna brutalement et observait la terre faire des grandes fissures, dangereuse je m’avançais mais un geyser me pris de cours et me propulsa en arrière faisant de moi, un projectile qui fit tomber mes deux amis que j'avais percuter assez lourdement avec mon armure...

Le geysers avait craquelé un périmètre de 5 mètres autour de la cible que j'avais visé et qui d'ailleurs était rester fièrement debout, honteusement intacte tendis que le geyser qui par supposition venait d'une nappe phréatique s'épuiser petit à petit en puissance.
Je fus un peu sonné sur le coup par ma chute ayant percuter un gros caillou avec ma tête qui saignait... Mais cela, personne ne pouvait le voir, car j'étais sur le ventre paraissant endormi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre
Capacité & Magie:
Relations :

Seigneur du Septentrion


Messages : 189
XP : 260
Ici depuis le : 11/12/2013
Date de naissance : 21/12/1992

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Mer 2 Avr - 19:14

Ce fut un choc d'entendre la voix d'A'lana dans ma tête, à part Nael aucune autre voix n'y avait résonné avant.
Je regarda avec de grand yeux la gardienne qui dégainait son épée, faisans passer sa main sur la lame qui, je remarqua, s'imbiba d'une fine pellicule d'eau.
Les yeux de la gardienne s'illuminèrent de lumière saphir et en une attaque vint à bout de mes statut d'argiles.
Bien trouvé, l'eau déforma la structure de mes êtres de terre qui devinrent semi liquide et s'effondrèrent avec un bruit assez peu ragoûtant.
Combiner nos magie fut la proposition d'A'lana ensuite, ce serait en effet très instructif pour moi sur comment modeler plus efficacement les particule d'eau et de liquide, l'alchimie avait encore quelques lacunes dans la maîtrise des liquides comme celui là.

"Je serais ravi de m'exercer à vos côté, Gardienne de Shi-Telara" je répondis à la jeune demoiselle en souriant, toujours à la même position.

Ce fut au tours d'Enëlya de nous montrer sa force... Je sentis très vite que quelque chose n'allait pas grâce à mon tissage de karenya établi au sol.
D'abord je ne compris pas lorsque le minuscule geyser d'eau sorti de terre devant ma statut de terre, alors que je ressentais une énorme puissance venant de la marquise des glaces... Elle était superbe, utilisant sa magie, son visage concentré sur la tâche, non je ne dois pas m'égarer!

"Dame Dagnir, NON! Relachez la magie!" je m'exclama, mais une seconde trop tard.

Un immense geyser d'eau fit éclater la terre près de mon invocation qui en ressortis intacte, c'était presque comique. Des débris terreux et rocheux tombèrent un peu partout et je vis la jeune femme nous tomber dessus à A'lana et moi trop tard pour l'esquiver, ma magie me fixant au sol à cause de mon tissage.

Mais je compris le problème, la jeune femme avait utilisé trop de puissance, d'abord elle avait voulu maîtriser cette force, mais l'avait trop bridé et ainsi le résultat n'était pas assez fort, mais en voulant augmenter la puissance elle avait attaché un tissage de karenya sur ses poings qui lorsqu’elle les avaient levé avaient fait monter la puissance de l'attaque sans qu'elle s'en rende compte.


Je senti alors l'armure de la jeune femme me percuter et je fut un instant dans le vague...
Je vis flou et était un peu déséquilibré quand je me leva pour voir la jeune femme étendue sur le ventre, la capuche sur la tête.
J'accouru jusqu'à elle et rabattit la capuche... Oh par la lumière elle saignait et abondamment!
J'éxamina la blessure, elle était un peu profonde mais... Comment était-ce... La blessure se refermais déjà!

Impossible il n'y avait pas trente-six explication... Dame Dagnir était une lycan, en effet, pas possible qu’elle soit une vampire, ont était en plein soleil.

Je regarda la gardienne de Shi-Telara... Comment allait-elle réagir?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Mer 2 Avr - 20:49

Non... noooon non non non non et quinze fois non ! La femme venait de... YERK ! De penser que la Gardienne était en couple avec le chef de village. Par Telara mais qu'est-ce qui lui a prit de penser à ça ? Comment pouvait-on avoir ne serait-ce que l'éclair de pensée sur ça ??? Infecte. La jeune fille mit un main devant sa bouche pour maintenir son dégoût, notamment lorsqu'elle entendit une pensée sur un certain rejeton.
A'lana secoua la tête puis regarda attentivement Enëlya qui allait faire une démonstration de sa magie. Voilà qui la ferait penser à autre chose tiens. Elle semblait beaucoup se concentrer pour faire ce qu'elle souhaitait, et pourtant, seul un mince filet d'eau ne sortit de terre... Fâcheux.. peut-être avait-elle trop contenu sa magie, ce n'était pas grave, avec l'entrainement, ça irait mieux.

'' Hum... Tadaaa... Je crois que je dois encore réviser un peu.. ''

A'lana s'avançait déjà vers elle pour la féliciter. Déjà, elle n'avait pas tout détruit. Mais elle semblait.. songeuse, et retournait vers l'endroit où elle avait tapé. Et... Le Chevalier ne comprit pas tout à ce moment là, mais un puissant geyser sortit et propulsa Enëlya qui se heurta plus que violemment à A'lana et Tyrael. Le fracas entre le nez de la jeune fille et l'armure de la femme la cassa net.
La jeune fille s'effondra, un sonnée par le choc. Elle resta un moment à terre avant de se relever en sang, et voyant que Tyrael s'occupait d'Enëlya. D'ailleurs celle-ci était en train de guêrir ses blessures par régénération. Ah oui pas bête ça ! Elle souleva légèrement sa robe, dévoilant l'entièreté de sa jambe puis fouilla dans la pochette solidement accrochée à sa cuisse. Elle en sortit son anneau de lycanthropie et retira les pièces de son armure d'argent pour ne pas ressentir de douleur. Enfin, elle enfila l'anneau. Elle sentit son nez se remettre peu à peu en place, et non sans mal. Elle grimaçait d'ailleurs bien durant le soin. Une fois totalement soignée, elle rangea son bien dans la pochette et laissa sa robe retomber.
A'lana s'approcha de Tyrael et s'accroupit pour examiner Enëlya. Puis leva soudainement la tête. Dracila n'allait pas tarder à arriver. Elle le sentait. C'était l'histoire de quelques minutes. Elle serait là.. Et Alicia aussi. Elle avait hâte de retrouver son bébé qu'elle affectionnait tant.
Délicatement, elle retourna Enëlya, et avec sa tendresse maternelle, posa sa tête sur ses genoux en caressant ses beaux cheveux blancs, attendant qu'elle reprenne également ses esprits. Puis ses yeux se posèrent sur Tyrael qui semblait affolé.

- Eh bien ? Que t'arrive-t-il ? Tu es blessé toi aussi ?

Si c'était le cas, elle l'aurait désinfecté le temps qu'Alicia arrive. En matière de guérison, la petite faisait très fort, et plus d'une fois elle avait soigné A'lana après une bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre.
Capacité & Magie:
Relations :


Messages : 165
XP : 220
Ici depuis le : 12/12/2013
Couleur Dialogue : #0099cc & center

Date de naissance : 02/12/1996

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Mer 2 Avr - 22:28


La dame avait fait plusieurs dégâts... Dont le nez de dame Briselan, très vite réparé d'ailleurs... Alors que Tyraël veillait sur elle, inquiet de son sort et curieux de ça guérisons, A'lana restait calme et avait même posé la tête de la marquise sur ces genoux.
D'ailleurs, la marquise était loin d'eux, oui, très loin...

______________________


~Aïe ma tête... Qu'est-ce qu'il m'est arrivé, où suis-je...? Pensais-je en voyant une vaste forêt sombre aux arbres blancs autour de moi. Quand je me mis à marcher, tous devenu lourd autour de moi et chacun de mes pas faisait envoler un petit nuage de poussière noir à hauteur de mes chevilles.
Alors que je m'aventurais dans cet endroit étrange, j'entendis des bruits, des rires, c'est alors que la forêt se transforma en petite salle où je me vis me chamailler avec un homme... Mais qui était-il, je paraissais adulte, on dirait que je l'aimais, je l'avais embrassé... Embarrassée, je sortis de la pièce qui me fit réapparaitre dans l'étendue déserte où j'étais apparu.

"Cet endroit me donne froid dans le dos... Où sont Tyraël et A'lana... Au moins savoir s'il vont bien..."


Songeuse, je me frottai les mains et continuais à marcher, les appelants d'une voix anxieuse et prudente. Mais où était-il passé...? J'entendu alors la voix de dame Briselan s'adresser à Tyraël, la voix paraissait s'envoler dans les airs, partout à la fois et pourtant très loin de moi...

"Il y a des blessés? Oh non... Tyraël, ou diantre es-tu? Il faut te soigner! "


Soudain, des pas venu vers moi, c'était lui, le chef de village, dans ça tenu d'autrefois où il paraissait élégant. Il s'adossait contre un arbre et dit d'un ton inhabituelle à ça personnalité.

" Blessée, princesse vous vous trompez. "

Il me fit alors un petit clin d'œil puis apparu devant moi, telle une ombre, cela m'intimider d'ailleurs, car ces yeux virés au noir brumeux. Il poursuivit alors en souriant et en disant d'une voix presque charmeuse.

"Vous semblez blessé ma belle, asseyez-vous. "

Je répondis alors douteuse.

"Mais... Il n'y a pas de siè..."


Un trône de fumée blanche avait apparu comme par enchantement et Tyraël m'invita fortement à mis posé. Intriguée, je me laissai manipuler et m'asseoir sur ce siège étrange. Mon visage paraissait inquiet, je n'avais pas confiance en cet endroit... Surtout quand je vis A'lana sortir de l'ombre paraît d'une robe noire d'attend de mon époque. Dame Briselan venue vers moi, un air intransigeant et noir me poquant le nez du bout du doigt en disant méprisante.

"Cette sote à encore tous fais de travers, regardez, elle a une cicatrice sur le nez. Tsss..."

L'homme qui semblait être mon grand ami du village s'approcha d'elle, main sur la hache et allure charmeuse.

" Voyons ma mie, ne vous énervez pas, la belle est à nous maintenant. "

Je répondu alors spontanément.

" À vous? Comment ça à vous...? "


Les deux personnes qui me faisaient face se mirent alors à rire et leur visage devinrent sombre et aussi brumeux que le reste de ce territoire en s'approchant de moi en une fraction de seconde. Je voulus partir, mais j'étais fixé au siège, mes poignets accrochés par la fumée du siège...
Je hurlais alors que les visages se transformaient en des personnes qui m'étaient familières, mais dont je ne pouvais les reconnaître.
L'homme me fit tilt tout de suite... Il ressemblait à celui avec qui je me chamailler tout à l'heure.
Ils me torturèrent alors, ricanant, l'homme prenant une toute autre voix ainsi qu'A'lana.
Le garçon brun me dit alors...

"Ça t'a amusé ce matin... Quand je me suis adressé à toi hein? "

Il me mit alors une claque que je ne pus éviter, c'était... Lui... Là... La personne que j'avais mise hors état de nuir...?
L'autre personne poursuivit...

" Tu ne te souviens pas de moi je suppose haha, bien sûr que non, tu es trop bête pour! Petite sote, c'est moi, ta meurtrière... Je ne pensais pas que tu allais survivre. Moi qui voulais une mort digne de toi, douce et belle! "

Terrorisé, je tremblais en me retrouvant face à cette femme. Des visions m'apparurent, lorsque faible, je me battu contre elle et qu'elle m'emprisonnait tendis que j'allais lui décocher une flèche...

" Non... Non! Pitié... Laissez-moi! "


La femme se mit à rire à mes craintes puis elle poursuivit.

"On fait moins la maline sachant que ta petite catin de déesse n'est plus la pour t'assurer un avenir, d'ailleurs elle ne t'a même pas sauvé quand je t'ai congelé la-haut! Hahahahaha"

Elle prit alors une petite lame et fit des entailles entre chacun de mes doigts alors que je hurlais de douleur. Pourquoi me faisait-il ça... Mais qui était-il... L'homme revenu vers moi me donnant un coup de pied dans le ventre. Je suffoquai alors quelque seconde en toussant du au coup de botte... Ils n'y allaient pas de main morte les bougres...
Je pris alors mon courage à deux mains et resta stoïcke. Ici, les pouvoirs ne marchaient pas... J'étais bloquée et prête à accepter mon sors... De la part de cette inconnue et de ce qu'il paraissait être... Celui que j'avais autrefois aimé...

Mon visage, sombre et bleuter par les coups que l'on m'affliger se baissa... Je dis alors d'une petite voix serrer par une émotion inqualifiable.

"Je... Jellal... Pou... Pourquoi... "


Les deux personnages se mirent alors en ombre qui tournèrent autour de moi en se moquant de moi d'un ton qui pouvait faire froid dans le dos. Les ombres me soulevèrent alors dans les airs avant de se serrer à moi me laissant les traces au bras et aux jambes de griffure comme-ci je venais de passer dans un champ de ronce sans armure... Je vis alors la lumière au bout du tunnel...~


Aïe... Mon corps me fait si mal... Je voyais flou comme à ma sortit de congélation... Aucune idée de là ou j'étais, j'étais juste dans les vapes... Mon corps avait absolument toute les blessures que se monde étrange et lointaint m'avais affligé de force... Était-ce une épreuve... Étais-je obligé de me souvenir de son prénom... Faible, je le murmurai alors entre mes lèvres sèche et abimées.

"Je... Jellal....."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre
Capacité & Magie:
Relations :

Seigneur du Septentrion


Messages : 189
XP : 260
Ici depuis le : 11/12/2013
Date de naissance : 21/12/1992

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Mer 2 Avr - 23:23

PAr Gaia que ce passait il?! Le corps de la jeune femme était en train de se couvrir de blessures qui ne guérissaient plus!
Je n'avais pas de capacité en terme de guérison de l'esprit, car elle devait souffrir obligatoirement d'un mal spirituel.
Nael s'agitait sur mon épaule, mais je n'arrivait plus à entendre sa voix dans ma tête tant ma peur était grandissante alors que la jeune femme semblait ne plus en finir.

Nael sentais le mal dans l'esprit de la jeune femme mais je ne l'entendais plus, elle ressentait ma peur qui envahissait mon âme sans qu'elle ne puisse rien n'y faire.
Elle ce souvint en même temps que moi de nos durs moment, grâce à notre capacité à lier nos esprits, à ne faire plus qu'un.

"Le chaos de notre fuite de la capitale de duerena, les dizaines de gardes à nos trousses. Cette douleurs au cœur, cette soif de sang, de vengeance et de mort... La tristesse de Nael, de me voir ainsi, plus d'âme, plus d'émotions, que la soif de tuer. Pas de corps à enterrer, non Solael, j'aurais dû te protéger!!! ... Pas ta faute frère-de-nichée.
Le corps en armure de mon oncle, sa hache dans ma main qu'il me donna avant de mourir... Rand me tirant par le bras, inquiet pour moi, ne peut pas emmener le corps de mon oncle... Tu devais vivre mon frère-de-nichée... Pardonne moi."


Non, nous devons oublier les souvenirs, la douleur du cœur est trop grande, une larme coulait sur la joue de mon frère-de-niché, non de moi! Nos esprits étaient trop lier, je dois rompre le lien.

"Les nuits dans le désert, si froide, Rand, Mat et Nynaeve ont peur... Pas d'avenir, seul avec toi... Avec ta soif de sang, veulent pas t'abandonner... Je voulais tuer, les tuer tous, même les pilleurs des sables me prenaient par un démon, ils m'évitaient... Tu hurlait chaque nuit sous la lune, un loup qui appel la dame de noir, la mort pour échapper à la tristesse."

NON! Je finis par rompre le lien entre Nael et moi... Des larmes coulaient sur mes joues, je els essuya du revers de la main et remarqua que le corps de la jeune femme que j'aimais avait fini de s'auto mutiler... Je ne la laisserait par mourir, pas elle aussi. Je ne perdrais plus jamais ceux et celles que j'aime...

Je posa ma main sur le front de la jeune femme, tissant la magie en elle pour diagnostiquer son mal, mais toute les blessures étaient déjà guérie, confirmant ma théorie lycan.

Je me tourna vers A'lana avec un regard songeur:

"Elle est Lycan, comme vous."

Quand j'entendis Enëlya ce réveiller je me pencha au dessus d'elle et d'une voix rassurante lui dis:

"Vous êtes en sécurité... A'lana et moi-même veillons sur vous... Qui est Jellal dame Dagnir?"


Les limbes du souvenir:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   Jeu 3 Avr - 0:05

Par Telara ! Qu'était-ce ce maléfice ? Enëlya se couvrait de blessures, sans que rien ne se produise à l'extérieur !!! C'était incroyable, et terrifiant. Une chose à ne surtout pas raconter à Alicia... Se blesser réellement en faisant un cauchemar... Invraisemblable... A'lana ferma les yeux et tenta d'apaiser les blessures de sa magie d'eau, mais rien n'y faisait, elles semblaient indélébiles... Elle leva la tête pour questionner le chef de village, mais le visage de celui-ci était en pleurs. Elle le regarda, inquiète, et alors qu'il essayait les larmes, du dos de la main, elle fit de même avec un regard tendre.

- Allons mon grand, reprends toi. Elle ne mourra pas, je te le promets.

Elle reposa son regard sur le corps de la femme qui semblait enfin guérir. A'lana retrouva le sourire. Et voilà, tout s'arrangeait !

"Elle est Lycan, comme vous."

La Gardienne le regarda, surprise, avant de répondre, amusée.

- Détrompe toi, je ne suis en rien une lycan.

Enfin, la femme sembla s'éveiller, et A'lana se tenait prête à soulager sa douleur si besoin. Elle semblait horriblement souffrir. Sûrement des os qui se remettaient en place, elle avait l'air d'avoir prit sacrément cher dans son songe...

"Je... Jellal....."


"Vous êtes en sécurité... A'lana et moi-même veillons sur vous... Qui est Jellal dame Dagnir?"

Le Chevalier posa sa main sur celle du chef.

- Tyrael.. laisse la se remettre avant de poser les questions non..?

Elle était très inquiète pour la belle, et savoir qui était ce Jellal lui importait peu. Tout ce qu'elle avait en tête, c'était le bien être de la jeune femme. Du dos de la main, elle caressa sa joue, et approcha son visage du sien pour déposer un baiser plein de tendresse sur son front. Lorsque l'on va mal, rien de tel qu'un contact rassurant tel que celui là. Elle en savait quelque chose, étant maman. D'ailleurs, le puissant rugissement qui fut poussé au loin suivit d'un rugissement plus faible lui annonçait l'arrivée de son brin d'herbe. Une silhouette imposante sortit des nuages suivit d'une plus petite. Dracila atterrit assez loin, sûrement qu'elle avait perçut qu'une personne était mal et à terre. Elle approcha en essayant de ne pas faire trembler la tête, et allongea son corps musclé, allongeant son cou pour poser sa tête près de A'lana. Elle gratifia l'animal d'une douce caresse sur le museau.
A pas de course arriva ma progéniture qui chevauchait celle de Dracila. Alicia sur Eri, qui arrivaient aussi vite qu'ils pouvaient. A niveau des adultes, la fillette descendit de selle et vînt se blottir dans les bras grands ouverts de sa maman en faisant attention de ne pas blesser davantage la femme à terre.

- Maman... c'est qui la dame ? Elle a quoi ?

Elle caressa doucement la chevelure charbon de sa fille et la fixa dans ses yeux vermeils.

- Ce n'est rien ma chérie, juste quelques bobos.. mais.. tu n'aurais pas oublié quelque chose Alicia ?

Elle sautilla sur place, se rendant compte, et s'inclina devant Tyrael.

- Bonjour monsieur...

Haaaan elle était trooop choupi cette petite. L'enfant s'agenouilla devant Enëlya qui semblait encore souffrir et se proposa naturellement pour l'aider à soigner ses bobos. A'lana sourit de voir l'enfant si serviable. Elle qui craint pourtant les humains, elle savait qu'elle pouvait avoir confiance près de sa mère. Elle posa ses petites mains d'enfant sur le corps de la femme et ferma les yeux. Elle analysait la source du mal, et les mains brillèrent d'une lueur apaisante, avant de s'éteindre. C'était rapide, comme la régénération de lycan travaillait en même temps. La petite fille, fatiguée de l'utilisation de magie bailla un grand coup avant de s'effondrer dans les bras de sa mère, en ronflant un peu.

- C'est ça, repose toi chipie. Tu pensais que je savais pas que tu n'avais pas fait de sieste ? Mais maman sait toujours tout.

Oui, elle savait. Mais Alicia ne savait pas qu'elle savait. Et elle savait qu'Alicia ne savait pas qu'elle savait. C'était drôle de toujours tous savoir héhéhé. A'lana garda son enfant dans les bras, ne pouvant bouger comme elle avait toujours la tête de la femme sur les genoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Décidément elle a pas fini de créer les problèmes [PV Tyrael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» DECLARA × félicitation tu as ruiné ta vie et la mienne par la même occasion ! × TERMINE
» Une mission décidément très fatigante !
» .: Décidément, quelle drôle d'histoire ✩ PV. Salem & Clove :.
» "Décidément on se croise souvent" [Kelly Johnson / WooHyun Kim][Terminé]
» Décidément, les temps comme les oeufs sont durs [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duerena, les Roses de Sablovent :: Le Havre :: Le Septentrion :: Ithaque, Village des Exilés-