Là où rêve et espoir sont brisés.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A moi la tarte! [Quête]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre.
Capacité & Magie:
Relations :


Messages : 165
XP : 220
Ici depuis le : 12/12/2013
Couleur Dialogue : #0099cc & center

Date de naissance : 02/12/1996

MessageSujet: A moi la tarte! [Quête]   Lun 14 Avr - 21:46

Pendant notre long voyage, nous, ainsi que les trois frères marchand avons fait beaucoup de pause pour reposer les cheveux. Je pu voir certain lieu qui ne me rappeler guère quelque chose mais la route fut agréable et instructif et j'en fut néanmoins ravi.

Arrivé à Eäthien après trois semaines je remerciais les marchands en leurs donnant une pièce d'or et en les aidant à vider leurs marchandises au bazar. Les couturières avait bien raison de m'avoir mis des vêtements légers... La chaleur était étouffantes, j'étais vraiment habituée au froid! Heureusement j'étais paraît d'une tenue légère! Les femmes qui m'avait aider à le confectionné disait que c'était un style Bohémiens et qu'il allait bien s'accorder aux coutumes de Duerena. Un très petit haut, une longue jupe de tissu marron accompagné de diverse petit bijoux, des bottes... Sur ma main droite je portais un petit tissu bleu pour cacher des bracelets d'or et au dessus de cette sorte de mitaine trônait une chaine qui entouré mon bras. Cette chaine, je l'avais prise sur moi pour me défendre en cas d'attaque rapprocher. Au lieu de me balader avec mon arc de cristal très flagrant, j'avais opté pour plus discret et avait parsemer sur mon corps des lames cachés sous mes vêtements. A ma ceinture, j'avais en revanche la dague que le chef d'une étrange sentinelle m'avait donné. Elle était magnifique, doré et orné de quelque pierre sur le foureau.
Histoire d'éviter les soucis, j'avais mise une pierre verte sur mon front pour dire que j'étais marier, je n'avais pas envie de me faire embêter par des étrangers qui voudrait m'épouser pour une pseudo richesse que je n'avais pas, d'après certain ancien habitant d'Eäthien, des habitants essayer d'épouser les étrangers pour avoir plus d'argent et je n'aimais pas ça...

Mais diantre, partons acheter les marchandises avec les pièces que l'on m'avait fournis! Après avoir attaché le haut de mes cheveux avec des rubans de plume, je me lança dans les rues du grand bazar! Tous le monde parlais fort et scander leur prix! Les gens se bousculer et il arrivait parfois qu'il y ait des bagarres... Cette endroit ne vaux pas le calme plat du Havre pardi... Mes doux yeux blanc se posèrent sur celle de mon loup qui haleter la bouche grande ouverte... Il devait mourir de chaud le pauvre. Gentille, je lui pris un peu d'eau et lui en donna en la versant dans ça gueule. On sentait la gêne de mon compagnons mais il fallait qu'il s'hydrate et pour une fois, il ne fit pas la fine bouche...

En parlant d'achat...

~Brrrroouuuag~

J'ai faim... Mon ventre grogne et cri famine! Oh, la-bas! Une belle petite tarte meringué, ces fines courbes délicates qui attirer mon oeil de grande Dame affamé. Oulala il me la faut!
Accourant au vendeur moustachu je sortis la pièce, les yeux pleins de satisfaction puis je clama pour me faire entendre.

'' Je voudrais cette tarte je vous pries! ''

Le vendeur regardait son étale, mais... Ou était passé ma tarte?! Brusquement, je me retournais et voyait celle-ci traverser la foule, n'écoutant que mon ventre je fis signe à mon compagnon de revenir en clamant.

'' Oh voleur, on m'a volé ma tarte! ''

Après mettre lancer à la course sur plusieurs mètres, je vis un enfant crasseux qui l'a tenait dans ces mains. C'était donc lui le petit voleur? Je devais peut-être le laisser courir avec cette tarte et donner la pièce au patissier... Je venais de voir l'enfant prendre la ruelle d'à côté, je voulais au moins lui dire que son acte était mal! Mon loup était rester coincé dans la foule et courer comme un pato à cause de la chaleur. Sans une ombre de doute, je me sentis bousculée et tombait dans un immense trou.

Dans des petits «Ouïe, Aïe, kyaïe!» je chutais inlassablement dans de la tuyauterie aux allures rouillé, humide et moisie! Beurk c'était répugnant!
Fiuu... Bon... Pour la tarte c'était loupée... Au moins je semblais avoir terminée cette longue chute, enfin!

J'étais à plat, la face plaqué dans un sol de pierre bien dur... Oulala... Doucement, je m'aida à me redresser à l'aide de mes bras. Autour de moi, une centaine d'enfant, tous aussi farfelu les uns que les autres... Il m'observait d'un regard rempli de malice... Où diantre étais-je tombée...?
Ce qui m'interpella le plus, c'était un des enfants, tronant sur un tas d'immondice, un tuyau cassé sur chacune de ces oreilles. Il faisait frêle et maigre, il regardait tous le monde d'un air supérieure et avait un sourire sadique... Je sens que j'allais m'en prendre plein la figure... Celui-ci ne tarda pas à se relever d'ailleurs, disant de ça petite voix hautaine.

'' Regardez-moi ça... Parfait pour l'arène! Je suis le roi des enfants Virloque, si tu veux sortir d'ici et prendre la tarte il va falloir triompher à des épreuves les plus difficiles que t'auras jamais bavé! ''

Que j'aurais jamais bavé? Cette enfant avait des soucis d'élocution on dirait...? Et qu'elles étaient ces épreuves? Connaissant les enfants, rien de bien méchant. Se rouler dans un tas d'ordure qui pu? Jouer à tu me tiens pas la main par la barbichette, ce jeu mignon que ma apprise Alicia.
Je voulais partir mais je voyais bien les enfants armée et je parirais entre mille qu'il se vengerait bien sallement si je sortais de ces infames égouts... Que faire...?
Amusé, tous me regardais comme un animal de foire, le petit roi m'expliqua fierement ma première épreuve.

'' Tu vois le gars là, il s'appelle machin et c'est le sage de mon royaume! Ouai Virloque tu es impressionnée hein?! Tu va devoir triomphé d'une des épreuves qu'il te donnera mais fais gaffe, si tu échoues, tes dents diront adieux à ta bouche! ''

Euh... Bien... Je n'avais pas le temps de parler avec eux et j'étais silencieuse face à la troupe de mal élevée qui me faisais face... Bon sang... Mais j'étais tombé chez les deumeurés!
Un petit maigrelé au yeux bleu azure me regardait alors d'une petite mine neutre. Il me dit alors secouant ces cheveux crasseux.

" C'est moi ton prochaine adverserre Virloque! Ton épreuve sera de répétée Tic tic tac tic toc tac tac... T'as vingt-sept chance et si tu n'y arrive pas gare à toi!! ''

Tic tac quoi? Et pourquoi Virloque?! Et... Et qu'est-ce qu'il parlait vite bon sang! Pour un sage, il était plutôt assez mauvais. Il fallait pourtant que je me fis au règle si je voulais sortir d'ici... D'une voix douce je dis alors.

'' Tic tic tac toc? ''

Les enfants se mirent à rigoler tous et à me montrer du doigt, alors que l'enfant décompter de ça petite voix qu'il ne me rester que vingt-six chance.
Pour réussir, il fallait que je garde mon calme et fasse abstraction de ce brouhaha... Les premiers mot était Tic tic oui c'est sur... Euhh... Tic tic tac toc... Raaah mais pourquoi une telle épreuve! C'était immature! Enfin en même temps c'était des enfants...

Après cinq tentative, je finis par trouver le bonne ordre de ces mots. Tic tic tac toc tac tac! Si ça ce n'était pas une épreuve nul...! Enfin... Ca les amusés au moins...
Je n'eus pas vraiment le temps de savourer la victoire que la voix se méprisant rois de pacotille m'annonca qu'une autre épreuve aurait lieu. J'en aurais combien des comme celle-ci...? Attentif, j'écoutais le roi déblaterer.

'' Ouai ouai bravo j'tapplaudis ta gagné... Non mais sans blague, tu croyais t'en sortir si facilement sale Virloque? Biiiin non! Nyanyanya!! Maintenant que tu as triomphée de ta première épreuve je vais t'en donner une autre et la... Tu va bien galéré! Ton adverse, sourire! Trouve le et tu auras p'têtre une chance de t'en sortir. T'as trente-cinq tentative, passé se délais tu va avoir malheur sur toi! ''

Oulala, les problèmes d'élocution du roi accentué vraiment le faite que j'étais tombé chez des enfants en situation précaire qui se serait élevé seul... Bon sourire... Qui es-tu... Vous êtes tellement nombreux... Dans son prénom il y avait surement un indice... Tous ces gamins ici avait des dents mortes, déchaussé marron voir noir, une horreur! Sourire devait-être soit un enfant sans dents ou alors un enfant avec les dents en plus bonne état.
D'une voix hésitante, je demanda au enfant de sourire à pleine dent. J'en sélectionna plusieurs et échoua nombre de fois... Il ne me restait plus que quatorze chance aïe... Une personne se maraît comme une baleine dans le public je le montra alors du doigt.

'' J'aimerais que celui qui rigole comme une baleine me fasse face. Je pense que c'est vous sourire! ''

Soudainement, plus un son, je n'entendis juste que des bruits de pas sur la terres légerements sablés de l'arène. Par acquis de conscience, je me mise en position de défense, point sur le fourreau les jambes un peu pliée pour parré quelconque attaque.
Un adolescent me fit face, les dents pointues et éclatante de blancheur, d'une voix amusés il dit alors.

"Bien joué ma jolie, c'est moi, sourire! En voyant ta tête de loque je pensais que t'allais jamais me retrouver haha! ''

L'adolescent fit signe à son roi de poursuivre et quitta l'arêne, les enfants trépignaient tous d'impatience. Le roi clamait qu'il y avait la dernière épreuve... Enfin! J'avais du y rester au moins deux heures dans ces tunelles! Le sol se mit soudainement à trembler sur des courtes secousses.

Je n'avais pourtant pas fais d'attaque eau je croyais? Non, ce n'était pas l'eau, c'était l'enfant qui venait progressivement et d'un pas lourd vers moi! Il avait des longues oreilles, une peau épaisse dessinant les rondeurs grisatres de cette personne! C'était un... Un éléphant? Oui un Narestan élephant!! Il posa alors une petite balle blanche à terre et la cacha avec un bac où il posa ces fesses dessus.
Polie, il se chargea de ce présenter.

'' Mon nom à moi c'est Charlie! Si t'arrive à prendre la balle blanche, tu sortiras vainqueur de l'épreuve. ''

Au moins il avait un nom normal celui-là... Au début, j’essayais de le pousser mais impossible, il était aussi encré qu'un pilier. Pourtant, il ne faisait pas lourd de vue...!
Je testa plusieurs techniques... L'anneau pour grandir que m'avait donner le voleur d'arme mais cela ne marchait pas vraiment... Je fis aussi en sorte de le chatouiller mais l'a non plus il n'y avait rien à faire... Le distraire etc... Tous ça ne marchait pas et faisait bien rire le jeune publique qui m'observait! Au bout d'un moment, la solution me venu... Je sortis la dague que l'on m'avait donner en me rappelant des mots du supérieur sentinelle... Tous trancher hein?

Doucement, je pris ma lame et l’enfonça dans le bac, le perçant et y faisant un trou assez large pour passer mon poing. Oui! Enfin! Je saisie la balle et la sortit à temps! La brandissant pour la montrer à mon publique qui m'acclamer. Le roi souriait, heureux de son après-midi.

Au fond, ces enfants étaient attachant même si le plus intriguant d'entre eux rester sourire, toujours un rictus en coins d'un air presque sadique...
Le petit voleur de tarte, me la redonna d'une tête en peine et lui caressant les cheveux avec douceur, je lui dis de la garder puis je lui donna plusieurs pièce d'or pour lui dire que la prochaine fois, il pourra même en acheter plusieurs comme-ça. Sur le visage des enfants, on y voyait clairement de la joie! Je pense qu'il sentait bien que je n'étais pas néfaste et plus généreuse que vengeur.
Tous doucement, tous me raccompagnèrent à la surface dans des bruits de pas donnant vraiment des mots de tête! Sourire m'enseigna l'art de devenir invisible pour quelque minute, pratique mais vraiment épuisant pour une débutante comme moi...

Après avoir passer plusieurs trappes, je dis adieux à tous ces braves petit orphelin et partit chercher Great-Shadow qui tentait tant bien que mal à se cacher du soleil.
La route fut longue mais je finis par racheter une tarte et du silice aussi... Il ne manquait plus qu'à repartir désormais en trouvant quelqu'un capable de transporter avec moi les matériaux lourds que j'avais pris.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Esprit Commun


Messages : 8
XP : 8
Ici depuis le : 05/09/2013

MessageSujet: Re: A moi la tarte! [Quête]   Lun 30 Juin - 9:59

Eh bien eh bien, il va falloir développer ce nouveau don ma chère. Ton grand coeur pour ces enfants sera récompensé par de nouveaux alliés, et un pouvoir peu courant.

La quête est validée, la quête est réussie.

Tâche d'utiliser tes pouvoirs correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

A moi la tarte! [Quête]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LA TARTE AUX EPINARDS (comme celle de ma mère)
» Patrouille en forêt [PV Aubé + Tarte aux Pommes + Soleil Couchant]
» Tarte de ménage au corin de prunes
» Tarte au chocolat et à la noix de coco
» Tarte fine abricots/frangipane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duerena, les Roses de Sablovent :: Duerena :: Eäthien :: Bazar-