Là où rêve et espoir sont brisés.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un œuf? ... Oui, mais un œuf de dragon!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre
Capacité & Magie:
Relations :

Seigneur du Septentrion


Messages : 189
XP : 260
Ici depuis le : 11/12/2013
Date de naissance : 21/12/1992

MessageSujet: Un œuf? ... Oui, mais un œuf de dragon!   Ven 16 Mai - 16:10

Les rives du fleuve étaient à nouveau calme, le liquide turquoise coulant paisiblement vers les cascades grondantes en aval. Les oiseaux avaient recommencé à roucouler, les animaux à nouveau apaisé par le silence revenu sur les lieux.
Durant les trois quarts d'heure qui avaient précédé, seul les clangs retentissant de l'acier contre l'acier et les cris de douleurs et d'agonie avaient empli l'air ambiant qui avant cela avait été si calme.

J'étais en sueurs, mes cheveux coulaient à mes tempes et le sang rendant mes mains poisseuses, tout autours de moi, des débris de bois du navire des bandits que nous avions traqué jusqu'ici... Leurs corps, étendu ça et là dans des flaque de leurs sangs montraient la férocité du combat.
Ils portaient pour la plupart des tuniques avec des plaques de fer ou de cuir solide comme armure, des épées de facture médiocre en fer mais ils avaient été nombreux, une dizaine. J'étais monté à bord de leurs navire alors qu'ils embarquaient plus en amont pour repartir vers Karu Nan avec leurs butins, des objets de valeurs volé dans les ruines du septentrion et à des villageois de mon propre village alors qu'ils voyageaient vers la cité maritime de Karu Nan.

Ils n'avaient été que blessé par les bandits mais que l'ont s'en prennent à mes villageois m'avait rendu fou de colère, j'avais emmené Lan le traqueurs du village et Aviendha, une jolie rousse aux yeux émeraude et à la peau hâlé, tout deux de bon combattant.
Ont avaient attaqué leur camp dans la nuit mais ils c'étaient réfugié sur leurs navire, ont les a suivis mais en approchant des chutes celui qui manœuvrait avait paniqué et fait échouer le vaisseau sur la rives où nous avons continué de nous battre à mort.

Lan et Aviendha étaient déjà en train d'embraquer les effets de nos villageois et des ruines sur des charrettes qui nous faudraient tiré à la force de nos bras, ils fouillaient aussi les bandits pour récupérer leurs possession et les distribué aux villageois.

Je fouilla pour ma part les restes du navire en pièce, les cadavres seraient enterré ici et sur leurs tombent seraient inscrits leurs crimes.
Je trouva un étrange objet dans un coffre de forme ovale, j'ouvris l'objet pour en sortir un... Oeuf de dragon!
Il était couleurs neige, sûrement d'un nid du septentrion! Oh non les dragons allaient être furieux si je n'apporte pas cela immédiatement à leurs nid.

Aviandha vint à moi avec un bout de parchemin le visage grave.

"Ils venaient ici pour voler des oeufs de dragon... Pour le compte de Shi Telara et des chevaliers dragon, Tyrael." annonça t-elle d'une voix grave de la situation.

J'allais lui répondre quand les oiseaux de la forêt s'envolèrent terrifié vers l'ouest, je put comprendre ce qu'ils disaient...

"Une mâchoire du ciel volante, une mâchoire du ciel volante!!!"



Je me tourna vers Lan et Aviendha en les poussant presque en criant:

"Un dragon, un dragon arrive courez sous les arbres, courez!!!"

Je couru derrière eux, l'oeuf sous le bras et ma hache d'acier et d'argent dans l'autre, Aviendha avait sa lance et son bouclier à la main et Lan son épée à deux main d'acier empoigné... Je vis l'ombre du dragon nous dépasser...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Tigresse Divine


Messages : 15
XP : 32
Ici depuis le : 31/10/2013
Date de naissance : 03/04/1997

MessageSujet: Re: Un œuf? ... Oui, mais un œuf de dragon!   Mar 20 Mai - 9:53

Kibo survolait à vitesse grand V sur le dos de son dragon, qui était on ne peut plus en colère, tout le Havre dans le moindre recoin. Mais pourquoi volait-elle ainsi semblant rechercher quelque chose de terriblement important? Eh bien... Depuis plus d'un mois, à l'Antre des Chevaliers-Dragons, nombres d'entre nous notaient que le nombre d'œufs de Dragons avait étrangement augmenté... Puis lors d'une enquête, Kibo avait découvert un trafic d'Œufs de dragons au sein même de leur organisation... Ce qui provoqua la furie de tous les dragons de l'Antre dont sa Pyuru, Yume n'eut d'autre choix que de faire prévenir A'lana, sa supérieur, et de lui demander la permission d'arrêter cet horrible trafique de bébés dragons encore dans leurs œufs sous peine de se retrouvaient sous une furie de dizaines de dragons…

Donc… Kibo cherchait désespérément un groupe de mercenaires voyageant depuis le Septentrion, où l’on avait volé un œuf récemment, ce qui expliquait la colère de Pyuru qui était originaire de ses belles montagnes enneigées. La jeune lycanthrope était de plus en plus inquiète car d’après sa dragonne, si l’œuf restait trop longtemps dans des températures supérieures à celle de la chaine de Montagnes, l’embryon risquait de mourir d’un moment à l’autre… Ne voulant aucune la mort de cet être innocent encore enfermé dans sa coquille protectrice d’un blanc pur et glacial que ne l’est la neige dans les Montagnes.

Yume accentua une nouvelle fois sa vision féline cherchant sans relâche la moindre trace de ces vils voleurs, jusqu’à ce que Pyuru pousse un grondement furieux tout en pointant de son museau un bateau échouait sur une des rives de la rivère. La jeune lycanthrope eut un sourire victorieux et tapota le cou de sa dragonne, avant, d’un geste de la main, de faire apparaître une rampe de glisse de glace reliant la terre ferme à un point non loin d’elle. Elle se leva sur sa selle et sauta pied joint dans le vide avant de se poser avec finesse sur la rampe suffisamment large pour elle. Et elle commença à glisser avec une rapidité et une souplesse contrôlant chaque virage de son toboggan de givre qui se désintégrait juste après elle. Sa glissade, semblable au vol d’un ange portait par un vent gracieux et envoutant, s’arrêta dans un saut périlleux atterrissant avec grâce debout dans le champ verdoyant. Sous ses pieds, elle sentit l’odeur particulière…

« Du sang ?! C’est bien ma veine de tombé dans ce qui reste d’un champ de bataille !! Bon assez de papotage ! J’ai un œuf à sauver de la mort moi ! Heureusement que ma magie est de glace sinon la pauvre bête n’aurait que très peu de chance de survie… »

Aussi tôt dis, aussi tôt fait, elle se mit à la recherche évitant agilement chacun des corps des mercenaires priant qu’il n’ait rien arriver de malheureux au petit œuf, et finit par une fouille compète du navire où elle trouva le coffre vide avec un bout de parchemin, qu’elle lut aisément et reconnaissant la signature du trafiquant . Elle l’attrapa et le déchira pour passer ses nerfs en sortant du bateau, de plus en plus inquiète pour le bébé dragon. Un rugissement de fureur la fit lever son nez vers sa Dragonne blanche aux yeux de cristal bleuté, qui semblait  avoir une dent contre un bout de la forêt qui bordait la plaine. Kibo courut jusqu’à elle et elle entendit la voix grondante de son immense amie qui hurlait :

« Voleur ! Kidnappeur d’œuf ! Scélérats ! Je vais vous apprendre moi à vous en prendre à de jeunes bébés même pas nés ! Venez vous battre ! Lâches !


-Pyuru ! Calme-toi je t’en pris !


-Que je me calme ?! lui hurla-t-elle à ses pauvres oreilles sensibles. Comment veux-tu que je me calme alors que ces voleurs sont en train de tuer un de mes filleuls !


-Je sais ! Mais ils n’y sont pour rien au vol d’œuf ! Tous les mercenaires sont morts là-bas ! Près du bateau ! Les hommes que tu menaces sous ses arbres, ne sont qu’innocentes ! Je vais leur parler pour qu’ils nous rendent l’œuf et que l’on le ramène à sa mère ! Cette affreuse histoire à suffisamment durer et à fait déjà trop de victimes comme ça ! »

Pyuru recula son long cou dans un dernier claquement rageur de sa gueule avant de laisser passer sa Chevalier qu’elle cachait de son corps blanc. Chevalier, qui déposa son épée fine mais pourtant si solide, dont le métal était d’un merveilleux blanc pur, s’avança ensuite vers les trois personnes tapis sous la rassurante protection des arbres, Kibo s’inclina respectueusement devant eux à une distance de protection non-négligeable à la vue de deux haches dont l’une en argent d’après la couleur de son métal tranchant. Elle vérifia un instant que son ruban blanc à broderies dorées soit bien en place, cachant parfaitement sa pierre précieuse sur son front avant d’ôter ses lunettes de vol pour les poser sur le haut de son crâne et de dire de sa voix douce et bienveillante :

« Mes chers messires et dame… Veuillez pardonner la fureur de ma Dragonne, elle n’apprécie guère que l’on touche à la progéniture de ses semblables et encore moins de ses sœurs de griffes dans les monts de Septentrion, d’où elle est originaire… Je vois que vous tenez dans vos bras, mon cher seigneur, un œuf qui a été récemment volé… Non ! Kidnappé serait plus juste, et approprié à la situation délicate dans laquelle nous nous trouvons à l’instant même… Les hommes là-bas, morts, c’est vous qui les avez tué n’est-ce pas ? Je sens l’odeur du sang encore frais sur vous. Je vous en remercie de tout mon cœur, vous m’ôtez là une belle épine du pied ! Ces hommes étaient des criminels recherchaient par mes paires par trafique illégale d’œuf de Dragons ! Je vous prierai de bien vouloir me donner l’œuf pour que je puisse le rendre à sa mère des plus inquiètes dans les montagnes de Septentrion.»


Dernière édition par Kibo Yume le Mer 21 Mai - 9:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre
Capacité & Magie:
Relations :

Seigneur du Septentrion


Messages : 189
XP : 260
Ici depuis le : 11/12/2013
Date de naissance : 21/12/1992

MessageSujet: Re: Un œuf? ... Oui, mais un œuf de dragon!   Mar 20 Mai - 13:22

La dragonne qui ce posa avec fracas et assourdissement dans la plaine était vraiment en pétard!
Elle fulminait de rage et dans la précipitation j'avais gardé l'oeuf dans mes bras, quel idiot j'étais!
Quand une jeune femme descendis de la dragonne je faillis m'étrangler et mes compagnons aussi!
Elle ressemblait comme deux goutte d'eau à une amie que nous connaissions tous ici dans le septentrion et Ithaque, dame Dagnir.
Lorsque la jeune femme aux longs cheveux blanc et aux yeux d'améthyste réussis à calmer sa dragonne et déclina ses intentions je fis signe à mes compagnons de ranger leurs armes et de rester en arrière, j'allais m'approcher pour parler à cette chevalier dragon.
Je sortis des bois et fis quelques pas et en signes de bonne foi, posa ma hache à terre et continua d'approcher jusqu'à être à environ trois mètre de la chevalier dragon.

"C'est un honneur de rendre service à une protectrice des dragons du Septentrion... Je me nomme Tyrael Ankamariel, j'ignorais que ces malfrats avaient volé des oeufs aux dragons, ils ne communiquent pas trop avec nous malgré mes tentatives de diplomatie... Ils avaient pillé plusieurs fermes il y a peu et étant le chef du village auquel appartenaient ces fermes, j'ai traqué avec mes compagnons ces rustres pour leurs donner ce qu'ils méritaient."



Je sentis Aviendha, une jeune femme rousse au teint halé et aux yeux d'émeraude arriver dans mon dos, je tourna la tête et constata avec soulagement qu’elle avait au moins laissé ses armes en arrière, je lui jeta un regard accusateur mais elle hocha simplement les épaules et ce mis à mes côtés avant de demander de but en blanc avec la plus grande des innocences de sa voix calme et douce.

"Vous êtes une Vethael vous aussi? Comment vous appelez vous? ëtes vous uen parente de dame Enëlya Dagnir?"

Je posa ma main sur l'épaule de la jeune femme pour lu idire à l'oreille avec frustration.

"Qu'est-ce qui te prend Aviendha? Je sais qu’elle ressemble à Enëlya mais ont ne peut pas laisser tout le monde savoir que nous existons, elle va poser des questions maintenant sur le village, ne dis plus un mots."

Je me retourna vers la chevalier dragon la fixant de mes y'eux dorée en prenant une voix amicale, espérons qu'elle prendrais l'oeuf et partirait.
Je posa l'oeuf d'ailleurs aux pieds de la jeune femme avec délicatesse pour ne pas plus courroucer sa dragonne.

"Excusez mon amie, elle ne voulait pas vous offusquer, vous ressemblez énormément à une amie Vethael que nous connaissons et cela la rend curieuse..."

Techniquement enfait... Si la chevalier dragon était vraiment une vethael comme je le soupçonne, elle serait la demi-soeur de dame Dagnir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Tigresse Divine


Messages : 15
XP : 32
Ici depuis le : 31/10/2013
Date de naissance : 03/04/1997

MessageSujet: Re: Un œuf? ... Oui, mais un œuf de dragon!   Lun 2 Juin - 13:20

Celui qui tenait l’œuf de Dragon marcha un peu vers Kibo, posant sa hache au sol, ce qui rassura quelque peu la lycanthrope.  Puis une fois à trois mètres de Yume, l’homme pris la parole :

-C'est un honneur de rendre service à une protectrice des dragons du Septentrion... Je me nomme Tyrael Ankamariel, j'ignorais que ces malfrats avaient volé des oeufs aux dragons, ils ne communiquent pas trop avec nous malgré mes tentatives de diplomatie... Ils avaient pillé plusieurs fermes il y a peu et étant le chef du village auquel appartenaient ces fermes, j'ai traqué avec mes compagnons ces rustres pour leurs donner ce qu'ils méritaient.

Kibo souria un peu plus face à l’histoire de l’homme, en hochant la tête prenant note de mettre ceci dans son rapport. En plus d’être trafiquant d’œuf de Dragons, ils pillaient des fermes… Quelles bandes de barbares… Ils ont mérité leur mort ! Elle allait lui répondre qu’une jeune femme aussi rousse qu’elle avait les cheveux blancs, s’avança et demanda avec une innocence et une douceur qui mit rapidement en confiance la lycan’ :

- Vous êtes une Vethael vous aussi? Comment vous appelez vous? ëtes vous uen parente de dame Enëlya Dagnir?

Kibo se tétanisa en entendant le mot de « Vethael », elle se retient de peu de se toucher le front pour vérifier si son ruban était toujours en place, mais elle entendit grâce à son ouïe très sensible et performante, l’homme, qui posait alors sa main sur l’épaule de la jeune femme, lui soufflant :

-Qu'est-ce qui te prend Aviendha? Je sais qu’elle ressemble à Enëlya mais ont ne peut pas laisser tout le monde savoir que nous existons, elle va poser des questions maintenant sur le village, ne dis plus un mot.


Tyrael se tourna de nouveau vers Kibo, déposa l’œuf à ses pieds avec une délicatesse, qui détendit Pyuru, il reprit alors à l’intention de la Chevalier-Dragon: 

Excusez mon amie, elle ne voulait pas vous offusquer, vous ressemblez énormément à une amie Vethael que nous connaissons et cela la rend curieuse...


Kibo lui souria avec une gentillesse et une douceur  intense quand elle plongea dans son regard doré, elle ôta son ruban, dévoilant à tous sa principale marque qu’était sa pierre enchâssée sur son front, puis dévoila ses autres marques « tatouées » sur la peau de chacun de ses avants bras, cachées par ses manches blanches de sa robe. Elle attrapa, avec la même délicatesse que Tyrael, l’œuf et l’entoura de sa magie de glace. Yume replongea son regard devenu bleu marine, sous le calme que lui apportait d’avoir l’œuf et son secret qui n’avait plus besoin d’être cachée pour le moment  puisque dévoilée par l’innocente Enëlya , dans celui or du chef du groupe et dit avec la même douceur, gentillesse et calme que son sourire:

-Ne la disputer point… La curiositée peut être avantageux quand on l’utilise au bon moment… Parfois elle nous révèle la vérité cachée, comme avec moi… Je suis bien une Vethael, Enëlya. Je suppose que cette amie est une de mes demi-sœurs…  Mais dites-moi ? Comment puis-je vous remercier ? Vous venez sans nul doute sauver la vie de ce futur dragonneau… Et aussi puis-je  vous aider à emmener tout votre chargement jusqu’à votre village, dont je ne dirais mots contre votre silence sur le fait que je sois Vethael ? Pyuru et moi, nous vous devons tellement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre
Capacité & Magie:
Relations :

Seigneur du Septentrion


Messages : 189
XP : 260
Ici depuis le : 11/12/2013
Date de naissance : 21/12/1992

MessageSujet: Re: Un œuf? ... Oui, mais un œuf de dragon!   Sam 7 Juin - 15:36

Je fus soulagé de constater que la Vethael avait bien pris la demande d'Aviendha, mais je pouvais prendre le risque que le village soit connu à nouveau.
Nous devions rester caché et invisible pour le reste du monde, nous n'avons pas la force de nous montrer face à Eathien ou Shi-Telara.
J'inclina la tête en signe de respect vers la chevalier-dragon avant de lu irépondre avec sincérité.

"Je suis navré Chevalier-Dragon, je vous remercie pour votre proposition mais mon village dois rester caché... "

Mais je fut interrompu par Aviendha à nouveau... Gaia puisse avoir pitié d'elle quand je l'aurais sermonné à notre retour!

"Mais pourtant nous avons amené dame Briselan au village presque-père..."

Je contrôla mon agacement mais malgré cet agacement, je ne pus ressentir un élan d'affection pour la jeune femme, je la connais depuis son enfance mais elle n'avait jamais encore été jusqu'à me nommer "presque-père" même si durant toute ces années c'est moi qui ai veillé sur elle et qu'elle me l'ai rendu avec une loyauté sans faille.
Je me tourna vers elle pour lui répondre:

"A'Lana était en danger dans les montagnes, nous devions l'aider et malgré cela et elle, elle à amené le parasite au village, ce fut une chance de nous en sortir. Maintenant plus un mots... Ma presque-Fille"

Je lui souris légèrement malgré le petit sermon et elle eu un petit sourire ravie avant de ce reprendre et de s'incliner et rejoindre Lan en arrière.
je me tourna vers la chevalier Dragon pour continuer ma phrase avec politesse.

"Excusez moi... Comme je vous le disais, le village dois rester caché, mais je vous suis reconnaissant de votre proposition, je ne peut vous permettre de vous y rendre... Comme je le disais à ma presque-fille, notre précédente visiteuse de la cité volante était mal en point et en danger et ce fut la seule raison qui permit que je la laisse rentré au village et y resté jusqu'à son rétablissement... Si vous le permettez je dois maintenant retourner près de mes gens et rapporter leurs biens aux détroussés."

Je m'inclina une nouvelle fois avant de faire un demi tour droite à la manière des militaire duerenan et de repartir vers mes compagnons.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un œuf? ... Oui, mais un œuf de dragon!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un œuf? ... Oui, mais un œuf de dragon!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duerena, les Roses de Sablovent :: Le Havre :: Verte Plaine :: Les Cascades Étincelantes-