Là où rêve et espoir sont brisés.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et le chant résonne encore... [Pv A'lana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Et le chant résonne encore... [Pv A'lana]   Dim 13 Oct - 20:50

Il fait nuit sur Shi'Telara, malheureusement, le calme n'est pas de rigueur. Les monstres hantent les ruelles, menacent les pauvres êtres à la rue, condamnée à mourir sous les crocs et les griffes ou de la terrible maladie qui ravage la cité. Dans le palais, les gardes font des rondes, surveillent de manière infaillible l'obscurité qui semblent les oppresser et achève les rares bêtes féroce qui s'approcherait de trop près. Bien évidemment, la fréquence de êtres venue des ténèbres est très faible, comparé à la cité-basse. Elles sont déjà trop occupée à tourmenté les pauvres âmes qui se barricade derrière leur porte et priant Telara pour qu'elle vienne à leur aide. De tout cela, la jeune fille n'était même pas au courant. Ni l'odeur malsaine émanant de la bouche de ses démons, ni les bruits de leurs chasses malsaines ne touchait Alicia. Si elle était agitée dans son sommeil, c'était à cause d'un fort mauvais rêve.

---

Le labyrinthe... Elle le revoit encore. Sombre, si effrayant, si peu rassurant, si angoissant. Alicia étouffe, elle sanglote. Elle veut sortir d'ici, retrouver la lumière du jour ? Mais où est la sortie ? Elle et sa maman cherche, se dirige dans des directions totalement au hasard, mais rien. Pas de résultat. Juste le noir. Puis Alicia ne sent plus la main rassurante de sa maman dans la sienne. A'lana a disparut. La jeune fille est alors prise de panique. "Maman" , murmure-t-elle dans son sommeil, elle l'appelle, rien. Rien. Pas de réponse. Alicia sanglote de nouveau. Et puis au loin, une silhouette. C'est celle de sa mère. La jeune fille lache un rire, appelle sa maman puis , voyant qu'elle ne réagissait pas, elle court vers elle. La jeune femme se retourne. C'était pas sa mère. C'était sa tante. "Tante E'lara !" Alicia est tout de même contente et se blottit contre sa jambe. Cependant, E'lara reste le visage impassible, voir glaciale. Puis, son épée se lève et s'abat sur la fillette qui esquive presque pas miracle. Alicia ne comprends pas, puis, voyant que sa tante était prête à remettre ça, elle s'enfuit en courant.

En appellant maman, encore et encore. Ce qu'elle voit maintenant, c'est Eri et Dracila. Alicia se précipite vers eux "Eri ! Eri !" . Ils se retournent, l'observent un moment puis le dragonnet commence à essayer de la mordre, en faisant bien claquer ses crocs pendant que l'immense dragonne rugissaient derrière son enfant. Alicia tombe sur ses fesses, repart en courant puis voit finalement sa mère qui l'attend. Avec un sourire. Alicia pousse un soupir de soulagement, cours à sa rencontre et est bien contente de sentir l'étreinte de sa maman contre elle. "Eri et Tante E'lara... ils sont méchants avec moi... Et je sais pas pourquoi". Sa maman répond "Je sais mon coeur, je sais". Puis elle continue "C'est parce que tu as le regard sanglant et que tu dois par conséquent mourir, mon coeur." Alicia ouvre les yeux puis s'éloigne de sa mère. Ce regard, c'est comme si elle vouait une haine profonde envers la jeune fille et qu'elle révait que d'une chose : la tuer. Le petit chevalier pleure, puis s'éloigne de sa mère en sentant que le tranchant d'une épée la frole. Alicia fuit, encore. Puis rencontre E'lara, Eri, Dracila et bientot se fait encercler. Une femme et un homme, un vampire, se joint à la petite fête, des personnes qui provenait d'un autre cauchemar. Alicia pleure et tombe à terre, toute les personnes qu'elle aimait si fort semblait pourtant la détester du plus profond de leurs êtres. Lorsque tout le monde se prépare à porter un coup fatal à la jeune fille tétanisé par la peur, elle hurle "Non !"

---

Alicia était tombé de son petit lit, atterissant méchamment sur le ventre et le nez qui cogna un peu fort le sol. Cependant, la jeune fille ne se préocuppa pas de sa petite douleur passagère. Elle se trouvait dans la chambre de sa mère, qui occupait le grand lit juste à coté du sien, mais il faisait si sombre... La lune était caché par les nuages et Alicia cru qu'elle était encore dans son cauchemar. Elle était totalement déboussolé. Elle déambulait dans la chambre, en appellant sa maman de sa voix timide mélangé à des sanglots qui tombaient le long de ses joues pendant qu'elle se prenait les nombreux meubles qui décorait la pièce. Dommage que de par sa parenté Shyn, elle n'est pas hérité de la vision nocturne. Cela aurait pu être très pratique. Pourtant, Alicia connaissait parfaitement la chambre de sa mère, mais la pauvre était tellement perdue et paniqué qu'elle ne voyait pas où elle était, se croyant encore dans le labyrinthe séparé de sa mère, comme une suite à son cauchemar. En ayant cette pensée, la pauvre cessa alors d'appeller sa mère et commença à trembler de tout son petit corps.

Elle se mise en boule par terre. Elle voulait pas qu'on lui fasse de mal. Cependant... ses yeux rouges... C'était pas de sa faute. Elle ne faisait aucun mal avec. Pourquoi ? Pourquoi lui faisait-on le reproche de naître avec ? Et E'lara ? Pourquoi sa tante avec ce même regard avait tenté de la tuer. Alicia pleura alors de plus belle, se posant en boule en plein milieu de la pièce et serra les jambes contre son visage. "Snif" pouvait-on entendre dans la pièce. La jeune fille s'en voulait. Elle s'en voulait d'avoir les yeux rouges. C'était son plus grand malheur et cela risquait de la poursuivre toute sa vie. Et si sa maman la détestait à cause de cela ? Et Eri ? C'est pour cela qu'ils voulaient la tuer tout les deux ? Non, non, non. Il ne fallait pas que cela soit réel. Alicia releva la tête , regarda à droite à gauche la pièce toujours aussi sombre que le ciel dans la nuit, puis, voyant qu'il n'y avait ni sa tante, ni sa mère, ni son ami. Alicia pleura plus fort, brisant le silence jusque dans le couloir. Puis, entre sanglot et hoquet pour reprendre sa respiration, Alicia finit par hurler de sa petite voix

"C'est... pas ma faute... Si... E...Eri... M... M...Maman ... Me faîte pas... Bo...bo...bobo ! Je... Je... vous en prie ! "
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Et le chant résonne encore... [Pv A'lana]   Dim 13 Oct - 22:17

A'lana dormait paisiblement, chose rare depuis la mésaventure dans les ruines de Duerena. Elle ne voyait pas son rêve, mais savait qu'elle en faisait un. Puis des images arrivèrent. Des images agréables. Elle se mordait les lèvres et ses doigts fins bougeaient doucement sur l'oreiller. Elle changea de côté pour dormir, puis retourna sur sa position initiale. Elle grogna de mécontentement quand finalement elle se réveilla. Elle garda tout de même les yeux fermés. Elle avait entendu un bruit sourd mais mit un certain temps avant de réaliser que la seule personne qui pouvait faire un tel boucan, c'était sa fille. Elle ouvrit subitement les yeux et se redressa. Alicia pleurait. Sans bouger elle regarda dans le lit de son enfant. Elle n'y était plus. Elle commença à angoisser. Elle la chercha des yeux et la trouva roulée en boule au milieu de la pièce. Elle se leva et commença à avancer à elle mais elle se mit à hurler.

"C'est... pas ma faute... Si... E...Eri... M... M...Maman ... Me faîte pas... Bo...bo...bobo ! Je... Je... vous en prie ! "

A'lana se précipita vers elle et la serra fort dans ses bras. Elle passa doucement sa main dans ses cheveux, l'attirant encore plus contre elle. Elle l'embrassa tendrement.

- Chuuuuut ma chérie chuuuut. C'est fini c'est fini.

Elle répétait ces phrases plusieurs fois pour tenter de calmer sa petite. Elle se leva en la portant dans ses bras, calant sa tête dans son cou. Elle la déposa dans le grand lit et l'enveloppa de la chaude couette à l'odeur de sa mère. Elle se posa près d'elle et joua de ses doigts sur le visage de la fillette. Elle cherchait à la faire sourire, piquant son nez, le remettant sur le front, chassant surtout les petites larmes. Elle ralluma une bougie pour que l'enfant puisse y voir et fit apparaitre de petites sphères d'eau. A'lana les fit danser au-dessus d'Alicia. Elle la consolait souvent de cette façon. Elle maintînt les sphères en l'air puis se blottit tout contre une de ses raisons de vivre.

- Mon ange. C'était un cauchemar. Jamais maman ne te fera de mal. Jamais. Maman mourrait pour te garder en bonne santé mon petit brin d'herbe.

Elle posa un baiser sur sa joue et rigola doucement en la chatouillant du doigt.

- Je t'aime tu sais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Et le chant résonne encore... [Pv A'lana]   Mar 15 Oct - 13:59

Alicia pleurait à chaude larme dans la chambre de sa mère qui lui paraissait si sombre et si peu accueillant, mais heureusement, la jeune fille n'eu pas trop le temps de réveiller trop de monde dans le palais. Maman n'était pas loin et en plus, elle était très réactive. A peine sa fille avait-elle finit de hurler son désespoir, résumant son cauchemar en à peine une phrase, qu'elle s'était presque jetée sur elle pour la serrer dans ses bras, glissant ses mains dans ses cheveux pour rassurer sans doute la petite. Alicia sursauta presque quand elle sentit qu'on la prenait, croyant que c'était encore les personnages de son rêve qui voulait la tuer à cause de son regard, mais elle se calma quand elle sentit les lèvres chaudes contre elle et la voix de sa mère, beaucoup plus douce et plus sincère que dans son songe.

Alicia s'agrippa à sa mère, la tête posée contre son cou et ses doigts qui ne lachaient pas son vêtement jusqu'à ce qu'elle soit déposée sur le lit. L'enfant résista un tout petit moment, ne souhaitant absolument pas lâcher sa maman pour le moment avant de céder et de se laisser entourer par la couette qui portait l'odeur de sa génitrice, rassurant la jeune fille dont le petit coeur se calmait progressivement. Cependant, Alicia avait toujours les joues aussi humide et de temps en temps, la jeune fille reniflait et des larmes sortaient du coin de ses yeux. A'lana commençait à passer ses doigts sur le visage de l'enfant, qui ne voyait toujours rien, qui ne réagissait pas aux interactions de sa mère, cherchant de nouveau à attraper ses mains pour définitivement les garder ,mais sans succès. Il faisait trop sombre et la jeune fille n'était pas rassurée par la nuit.

La jeune maman alluma une bougie, aveuglant un peu Alicia, lui faisan frotter les yeux le temps que ses paupières s'adaptent à la lumière vive, puis, quand elle les ouvrit, elle pu voir un spectacle qu'elle aimait tout particulièrement. Des sphères d'eaux volaient au-dessus d'elle puis commençait alors un sorte de ballet aquatique, juste pour la jeune fille. Elle finit par sourire, lâchant même un petit rire en essayant d'attraper par réflexe ces petites boules transparents liquides, mais elles étaient trop loin pour elle. Sa mère finit par se blottir contre Alicia, qui en fit tout autant, se retrouvant presque en boule contre elle et écoutant attentivement ce qu'elle disait. Un cauchemar... sans doute. Ce n'était pas vrai, donc. Tant mieux. Cela rassurait la jeune fille qui leva ses yeux vers A'lana qui déposa un petit baiser contre sa joue, faisant sourire encore plus Alicia qui posa sa tête contre la peau de sa mère. Cependant, quand cette dernière décida à s'amuser en la chatouillant légèrement, l'enfant réagit en lâchant un petit éclat de rire puis elle finit par dire

"Moi aussi "

Alicia sourit à sa maman, puis jeta un coup d'oeil au alentour. Effectivement, c'était bien la chambre de sa mère, elle la reconnaissait sous la lumière de la bougie. Et la chaise légèrement déplacé de son bureau... C'est sans doute ce qu'elle s'est prise de pleins fouet et essayant de se repérer tout à l'heure. La jeune fille finit par conclure

"J'aime pas les cauchemars. Ca me fait peur. "


On pourrait dire qu'un cauchemar qui ne fait pas peur n'est pas un cauchemar, mais n'oubliant pas que ce n'est qu'une fillette de cinq ans, peureuse par dessus le marché et qu'à cet âge là, les réflexions ne sont pas forcément de haut niveau. Surtout quand on a passé une mauvaise nuit.Alicia reposa sa tête contre sa maman puis réfléchit un instant avant de dire, encore sur un ton de conclusion

" Et pi, j'aime pas quand on me veut du mal... Comme le méchant monsieur."


Le méchant monsieur, comme la jeune fille l'appelle, c'est tout simplement le Panaël qui lui a fait comprendre que les yeux rouges sur une gamine, cela faisait mauvais genre. Cela doit rappeler de bons souvenirs à A'lana... En tout cas, elle avait beau avoir 2 ans à ce moment-là, Alicia s'en souvenait encore. La douleur sur sa joue lui revient parfois de temps en temps également. Finalement, l'enfant finit par achever sa tirade destinée à sa mère

"Et j'aime pas du tout quand c'est maman, Eri, Dracila ou tante E'lara qui me veut du mal dans les cauchemars ..."

Alicia releva les yeux vers sa mère, attendant  qu'elle partage une de ces petites réactions philosophiques ou une leçon de morale dont elle a le secret et qui était toujours bon à entendre
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Et le chant résonne encore... [Pv A'lana]   Mer 16 Oct - 11:10

"Moi aussi "

La petite fille avait rigolé à l'assaut de chatouilles de sa maman. La pauvre avait dut être terrorisées par son cauchemar. Sa mère en faisait aussi souvent, et pour cela elle n'avait qu'une solution, dormir avec une bougie allumée. Elle avait besoin de la flamme qui danse devant ses yeux, besoin d'une entité lui rappelant sa soeur. Depuis sa mort, elle avait absolument besoin de la présence réconfortant d'E'lara pour dormir et être rassurée, tout comme la petite avait besoin de sa mère. A'lana avait un peu peur de trop protéger son enfant. Et si elle ne devenait jamais autonome? Certes, à 5 ans, elle n'avait pas vraiment besoin de l'être mais c'était toujours bien de penser au futur. Elle secoua la tête. Pour l'heure, Alicia pleurait, et elle devait et voulait la câliner, la rassurer, la protéger.

"J'aime pas les cauchemars. Ça me fait peur. Et pi, j'aime pas quand on me veut du mal... Comme le méchant monsieur. Et j'aime pas du tout quand c'est maman, Eri, Dracila ou tante E'lara qui me veut du mal dans les cauchemars ..."

La jeune femme l'avait écoutée sans l'interrompre, l'enfant avait réfléchit avant de prononcer certaines phrases. A'lana se souvenait du "méchant monsieur". Cette raclure qui avait osé toucher à sa fille. Sur l'instant, trop de gardes l'avait empêché de tuer cet homme. Mais elle n'avait jamais avoué à sa progéniture qu'elle l'avait retrouvé la nuit dans les ruelles et qu'elle l'avait réduit à l'état de légume.

Elle caressa doucement la chevelure charbon de sa petite tout en déposant de temps en temps un tendre baiser sur son visage. Quand elle était jeune, jamais elle n'aurait pu croire qu'un jour elle aimerait quelqu'un autre que sa soeur à ce point. Sa fille était également son amie, sa protégée. Normal? Peut-être, mais même au bout de cinq ans, A'lana à encore du mal à croire à sa personnalité de mère poule. Certes, il arrive de laisser son brin d'herbe seul mais jamais très longtemps. A croire que son métier de Gardienne avait déteint sur sa vie privée.

- Chuuuut ne t'inquiète pas, maman te protégera toujours des méchants messieurs et des cauchemars.

Doucement elle la serra contre elle. Elle regarda l'horloge, il était 5h30. La jeune Gardienne soupira. Si elle se rendormait maintenant elle aurait du mal à se réveiller pour garder l'Impératrice. Elle embrassa Alica sur le front et lui chuchota :

- Tu peux te rendormir mon coeur. Je surveille pour pas que des méchants viennent te faire du mal. Je reste éveillée ne t'inquiète pas ma chérie. Rendors toi.

La jeune mère commença à chatonner un air pour endormir la fillette. Elle avait volontairement choisit un air très différent de celui qu'elles avaient entendu dans les ruines, pour ne pas réveiller en elle d'affreux souvenirs. Tout en continuant sa petite berceuse, A'lana tenta d'imaginer ce que sa fille avait pu ressentir lorsqu'elle était devant ces horreurs et entre les mains de ce monstre de vampire. Elle avait peur pour elle. Et même si elle essayait de la convaincre qu'il s'agissait d'un mauvais rêve, elle savait que l'enfant possédait une mémoire impressionnante, même pour des détails.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Et le chant résonne encore... [Pv A'lana]   Jeu 24 Oct - 17:30

Comme un petit chat, Alicia fermait les yeux sous les doigts de sa mère qui traversait sa chevelure noir et lachait même un petit sourire quand elle lui déposait un baiser sur le front. Et comme à son habitutde, A'lana se présenta de nouveau comme sa protectrice pour la vie, ce qui rassurait la jeune fille qui souriait de nouveau en la regardant. Qui pouvait la protéger à part sa maman ? Eri, certes, mais c'était pas pareil. Pour le moment, elle avait sa mère qui savait se battre, qui était courageuse, qui l'aimait beaucoup et qui n'hésitait pas à le montrer. Toute la vie de la jeune fille tournait autour de sa maman et elle avait du mal à imaginer la vie sans elle. Pour le moment, la question ne se posait pas et après qu'A'lana eut regarder l'horloge, elle lui donna un autre baiser et lui conseilla de se rendormir.


La jeune fille la regardait puis commença à bailler, posant discrètement sa main devant sa bouche comme faisait les personnes éduquées. Puis ses yeux se fermèrent doucement sous l'air que chantait sa maman et son corps s'installa instinctivement contre la jeune mère, ses petits bras accrochés au vétement, son nez non loin de l'odeur rassurante qu'elle a toujours connue et les oreilles bercés pas la petite chanson. L'avantage des cauchemars, c'est que c'est un bon prétexte pour dormir à coté de maman


[Fin du Rp]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Et le chant résonne encore... [Pv A'lana]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et le chant résonne encore... [Pv A'lana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bien taux un chant-bardement jeux nez ralle !
» Le héros le plus crédible en "méchant"
» Se moquer de la tête du Grand Méchant Masqué
» Yoho, quand sonne l'heure...[pv Luth]
» Quel est le méchant le plus méchant de Disney? [Survivor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duerena, les Roses de Sablovent :: Shi-Telara :: Alabrena la Haute :: Palais-