Là où rêve et espoir sont brisés.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Mer 23 Oct - 9:55

Cachée sous une longue cape noire usée, une ombre se déplaçait. D'un pas lent et discret, la fine silhouette arpentait les rues luxueuses des quartiers résidentiels d'Alabrena la Haute. Elle savait pertinemment que c'était très dangereux pour elle, et c'était sûrement pour cette raison qu'au moindre bruit, la jeune femme se tournait vivement, la mains sur la garde de son épée, prête a dégainer. Mais chaque fois, il ne s'agissait que d'un chat errant ou de quelques feuilles soulevées pas le léger vent qui soufflait.

Chaque fois qu'elle venait ici, E'lara se demandait comment sa sœur faisait pour vivre dans un tel endroit. Tout ce ressemblait, tout était net, carré, le moindre brin d'herbe un millimètre trop haut coupé. Toutes les maisons - toutes identiques et raffinées à l'extrême - étaient alignées comme des soldats au garde a vous. Un cruel manque de personnalité qu'E'lara n'arrivait décidément pas a comprendre. Cela ne ressemblait en rien a Midalys la Basse, où elle et sa jumelle avaient grandis. Sûrement que leurs parents étaient bien plus fiers d'A'lana que de sa sœur... Normal en même temps, d'un côté, l'une était gardienne de l'Impératrice, vivait au palais impérial, possédait en plus une maison dans les beaux quartiers de la cité et avait même une magnifique petite fille de qui elle s'occupait merveilleusement bien. De l'autre, la seconde était une vampire, malade de la Dyfanae, fugitive recherchée depuis des années. Aucune famille, reliée à personne. La jalousie d'E'lara se réveilla en elle une fois de plus. Comme toujours, A'lana avait tout réussi mieux qu'elle. Elle avaient beau être jumelles, les deux femmes ne se ressemblaient pas. Ou plutôt ne se ressemblaient plus. La main de la jeune fugitive était blanche tant elle la serrait sur la garde de son épée. Jalouse comme pas permis, E'lara ne supportait pas de penser à sa vie ratée qui allait encore durer toute l'éternité alors qu'a côté, sa sœur avait réalisé tous les espoirs qu'avaient leurs parents et même plus. Au bout d'un temps, E'lara se calma. De toute façon, quand elle voyait ce monde de riches, elle n'avait qu'une envie : retourner dans la foret ou a Nereyan des Ombres. Finalement, peut-être qu'elle avait fini par s'habituer à sa vie... Non. Il y aurait toujours un vide... La jeune femme préféra écarter cette pensée qui lui faisait tant de mal.

Au moins, j'aurai toujours l'air jeune... se dit-elle en en revenant a A'lana.

C'était le moment crépusculaire, il ne devait pas être loin de vingt heurs. A'lana était habituée à recevoir sa soeur de nuit. De toute façon E'lara n'avait pas tellement le choix. En journée, il y avait le soleil, mortel pour elle, et aussi beaucoup trop de monde. Beaucoup trop dangereux donc.

Au bout de quelques minutes de marche, la jeune femme arriva enfin devant la porte qu'elle cherchait. Elle frappa trois fois et, sans attendre de réponse, entra.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Jeu 24 Oct - 21:54

La plume gratte le papier avec une certaine douceur, lenteur et une certaine... Application. Pourtant, sous la lumière de diverse bougies qui éclairait la salle, on pouvait voir que cette plume ne laissait rien. Pas de trace. Et pourtant, la jeune fille prenait soin de tremper fréquemment le bout de sa plume dans l'encrier remplit d'un liquide transparent. Chacun à son petit jardin secret. Certaines personnes ont besoin de l'écrire pour mieux s'en souvenir et Alicia fait partie de ces gens-là. Cependant, elle a réellement commencé son espèce de journal intime - ou plutot, ces observations quotidiennes - que lorsque sa mère lui avait faire le tour de magie avec un parchemin qui, sous la chaleur, révélait les phrases écrites à l'encre invisible. Encre de citron, c'est ce que la jeune fille utilisait fréquemment pour écrire ces petites notes, à l'abri de regard indiscret qui, s'ils ouvrent le journal, ne trouveront que des croix noires en bas de certaines pages.

Aujourd'hui, A'lana avait laissé la jeune fille avec Eri, sous la surveillance de Dracila. Comme d'habitude, ils jouaient ensemble, riaient ensemble et le dragonnet racontait des histoires plus farfelues les une que les autres, dans le seul but de faire rire la jeune fille. Le seul petit incident notable c'est quand un apprenti un peu trop zélé passa à coté du joyeux duo et demanda ce que faisait la jeune fille avec le dragon, croyant qu'elle n'était pas censé être à sa place ici. Surtout avec un regard rouge rappelant trop bien la couleur des vampires ou Ilphrins. Rien de tel. Simplement génétique. Cependant, difficile à expliquer et Alicia faillit se faire jeter dehors si Eri, petit dragon associale, sans peur et particulièrement protecteur, ne s'était pas mélé, paralysant l'apprenti de son regard violet.

"Au moins, sur Duerena, personne ne te faisait de remarque et on est beaucoup plus libre que coincé entre quatre murs à se faire critiquer toute la journée"

Alicia fit un oui de la tête. C'est vrai que ces deux ans passées sur Duerena en compagnie de sa mère, Dracila et Eri fut les meilleurs moment de sa vie. Au fond, Eri et elle n'avait pas besoin des autres qui n'appréciait pas soit les yeux rouges, soit le comportement du dragon qui était né libre et espérait le rester.

"Cependant, plus jamais tu visites de ruine sans moi !"

La jeune fille le regarda, se souvenant d'un cauchemar qui la hantait un peu toute les nuits. Drole de cauchemar, aussi précis qu'un souvenir.

"Mais... Je n'ai jamais vue de ruine"

Le dragon le regarde, un peu surpris et vérifie que sa mère ne l'entende pas. Il lui "chuchota"

"Ah si, même que tu es revenue évanouie et que ta mère ne m'a jamais expliqué ce qui t'avait mis dans un tel état."

Alicia le regarda avec des yeux ronds. C'était pas un cauchemar alors ? Cela s'est réellement passé ? Dracila grogne subitement, rappellant son petit à l'ordre car A'lana arrivait.

La jeune fille n'osa pas parler de ce petit mensonge, ne sachant pas vraiment quoi en dire. Et bien ? Cela s'est réellement passé et que pouvait-on y faire ? Maudit souvenir qui restera toujours dans un coin de sa mémoire, sa mère qui avait tenté de la tué, son regard meurtrier... Rien que d'y penser, la jeune fille tremblait. Plutot que de se confier à elle, elle se confia à son journal. Voilà le principale sujet de l'observation de ce jour.

Cependant, il y a des heures où la peur laisse place à l'appel du ventre, surtout quand il est vingt heure et que une odeur délicieuse de légumes bien cuisiné émane dans la maison secondaire où A'lana et Alicia dormait parfois. La jeune fille se dirigea alors, comme si elle était sous l'emprise d'une musique attirante, vers la cuisine jusqu'à ce que l'on toque à la porte trois fois. Par réflexe, Alicia sursauta, se demandant qui pouvait venir et aussi se demandant ce qu'elle devait faire car sa maman était pas là -elle était dans la pièce d'à coté -. Alors, une silhouette encapuchonné entra dans la salle et Alicia la reconnu tout de suite. Ce n'est pas pour autant que la jeune fille était rassuré. C'était sa tante, E'lara. Elle l'a connaissait bien et l'adorait même, surtout parce que elle, comme sa mère, ne faisait pas attention à ses yeux rouges, surtout parce que les siens étaient à peu près pareil. A peu près. Mais E'lara, depuis un moment, devenait distante avec la jeune fille et elle avait parfois l'impression qu'elle ne l'aimait pas

"B'soir"

A peine audible, sur un ton tremblant timide, comme si on rencontrait une personne qu'on connaissait bien et qu'on ne savait pas comment l'aborder. En un instant, la jeune fille avait perdu sa bonne humeur, se posant encore et toujours la même question : pourquoi on aimait pas ses yeux rouges ? Si la jeune fille savait que E'lara n'aimait pas ce regard pour d'autres raisons que 90% des gens qui lui font la remarque, elle se sentirait probablement plus coupable. Ces petites entrées un peu improvisé arrivaient parfois et la jeune fille n'était pas surprise, mais E'lara semblait toujours triste et dès que leurs regards se croisent... Alicia espère qu'un jour, elle changerait la couleur de ses yeux qui lui vaut tant de médisance et qui lui cause beaucoup de malheur.

Elle resta un moment, se balançant d'un pied sur l'autre en osant à peine lever les yeux sur sa tante, puis finalement, courut presque vers la cuisine et poussa presque un soupir soulagée en voyant sa mère, pleine de vie en train de cuisiner. Alicia s'approcha alors, sautilla un peu pour voir ce qui se faisait, mais elle était malheureusement trop petite pour pouvoir le voir, mais l'odeur lui disait que c'était bon. En faîte, elle devinait même le plat qui était en train de se préparé. Et oui, la mémoire infaillible, c'est pas que le regard. C'est aussi l'odeur. Alicia finit par poser sa main sur le vétement de sa maman, puis tira plusieurs fois dessus, sans vouloir le déchirer , espérant attirer l'attention de sa mère. Puis, elle finit par dire

"Il y a tante E'lara à la maison."
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Ven 25 Oct - 22:16

A'lana soufflait enfin. Cuisiner était devenu une forme de détente. Dire qu'avant d'accoucher d'Alicia, elle se contentait manger très sommairement. Maintenant que sa princesse était là, elle se plaisait à la bichonner en lui mijotant de délicieux petits plats. Au début, c'était dur, et elle prenait soin de goûter elle-même avant d'oser en donner à son enfant, ayant peur de l'empoisonner plus qu'autre chose. Elle avait même prit des cours. Elle avait fini par cuisiner assez bien pour que sa fille en redemande. Certes, c'était devenu plus compliqué quand l'enfant était passée végétarienne. A'lana n'était absolument pas contre. Elle ne voulait que le bonheur d'Alicia, et ça lui permettait de diversifier encore plus sa cuisine.

Ce soir là, pour le plus grand plaisir de l'enfant, jardinière de légumes, et tarte au fromage. Et pour lui faire plaisir, A'lana ne mangeait jamais de viande en sa présence. En général, lorsque l'enfant était couchée, elle se faisait cuir un steak. Elle aimait trop la viande pour l'abandonner, et elle se dépensait trop pour ne pas faire le plein de protéines. Elle bailla un grand coup. La journée avait était fatigante. Rien de spécial, juste une angoisse permanente pour le bien être de sa fille. Surtout depuis l'épisode des ruines. A'lana était certaine qu'elle ne pouvait pas oublier un tel évènement. Elle avait une mémoire incroyable... S'en était même parfois effrayant.

En pensant au louveteau, le voilà qui arrivait. Alicia sautillait à côté d'elle pour regardait ce qu'elle cuisinait. La jeune maman rigola. Elle était trop petite pour voir. L'enfant tira quelques coups sur la robe d'A'lana qui baissa les yeux pour la regarder en coin avec un sourire.

"Il y a tante E'lara à la maison."

Le sourire de la jeune femme s'élargit jusqu'à ses oreilles. Elle se pencha et embrassa le front de sa fille.

- Vas te mettre à table chérie, tu vas bientôt manger.

Elle arrêta la cuisson des légumes, et celle de la tarte d'Alicia et les emmena sur la table de la salle à manger. Elle installa le couvert pour sa fille et lui coupa sa tarte en petite part. Même si elle pouvait parfaitement se débrouiller, elle aimait avoir ce genre de petites attention pour elle. Une fois cela fait, elle souhaita un bon appétit à son ange, elle se tourna vers sa soeur. Elle lui sourit comme si elle ne l'avait plus revu depuis des années. Elle la serra dans ses bras.

- Oh ça me fait vraiment plaisir de te voir ma Floga.

Elle passa une main tendre sur sa joue. Depuis qu'A'lana était revenue de Duerena avec Eri comme nouveau compagnon, sa soeur avait changé. Jamais elle n'avait réussit à la faire parler sur la cause. ça l'attristait profondément. Et dire qu'avant elles se disaient tout. Mais A'lana ne lui en voulait pas. Elle n'avait pas eu la vie rêvée, et A'lana se trouvait incroyablement chanceuse par rapport à elle. D'ailleurs, la jeune Gardienne faisait tout pour qu'E'lara puisse jouir d'un confort minimum de vie, même si elle savait que le "grand luxe" n'était pas pour elle, elle l'invitait avec plaisir en sa demeure. Souvent elle lui accrochait discrètement des bourses à sa ceinture pour qu'elle ne soit pas obligée de voler pour se fournir en matériel.

A'lana laissait toujours la porte de son chez elle ouverte, au cas où E'lara avait envie d'arriver à l'improviste. Certes, ce n'était pas l'endroit rêvé. Mais A'lana n'avait pas le choix. Elle devait être rapidement sur son lieu de travail, et les beaux quartiers sont plus proches que les quartiers dans lesquels elle avait habité. D'un geste chaleureux de la main, elle invita sa protectrice de toujours à s'installer en face d'Alicia.

- Tu vas bien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Dim 27 Oct - 7:28

E'lara entra doucement dans la résidence secondaire de sa sœur en prenant bien soin de refermer la porte derrière elle. La jeune femme retira alors sa capuche, laissant apparaître sa chevelure ébène et ses yeux sanguins. Et en parlant de ses yeux, une petite paire de pupilles presques semblables aux siennes se tenait juste devant elle.

- B'soir. lança Alicia, visiblement un peu embarrassée.

Même si elle avait d'abord eu beaucoup de mal à accepter sa nièce, maintenant E'lara l'adorait. Et pourtant, elle avait beaucoup de peine pour elle. Elle savait mieux que personne combien avoir des yeux rouges pouvait poser problème. Et même si elle, en tant que vampire, était réellement "coupable" de ce qu'on l'accusait, Alicia n'y était pour rien. C'était simplement génétique. Et d'ailleurs, chaque fois que le jeune femme voyait les yeux de la petite fille, elle repensait à son père, lui qu'elle avait tué froidement, sans remords.

- Coucou Alicia. dit-elle avec un sourire.

La fillette semblait gênée devant sa tante, et E'lara savait pourquoi. Depuis qu'A'lana et sa fille était revenues de Duerena, elle avait changée. Entre temps, Kaeth était partit. Et E'lara ne le digérait pas. Elle l'avait aimé, plus que tout, et sa tristesse avait radicalement modifié son caractère.

Au bout d'un moment, Alicia partit en courant vers la cuisine, sûrement allait-elle chercher sa mère. E'lara attendit donc patiemment que sa sœur arrive. A'lana ne se fit pas attendre longtemps et arriva dans la salle à manger, un plat dans chaque main pour sa fille. Maman model, elle n'avait rien à se reprocher quant à l'éducation de son enfant. Peut-être qu'au fond d'elle, E'lara préférait l'ancienne A'lana. Elle lui ressemblait plus... Mais elle savait très bien qu'au fil du temps, un gouffre de plus en plus profond se creusait entre les jumelles...

Une fois qu'elle eu mit sa fille à table - devant des plats exclusivement végétariens - A'lana alla vers sa sœur et la prit dans ses bras. E'lara lui rendit son étreinte, émue.

- Oh ça me fait vraiment plaisir de te voir ma Floga.

Floga... ça faisait déjà un moment que ce surnom existait... Depuis leur enfance en fait. Et même si depuis, beaucoup de choses avaient changé, pour E'lara, sa sœur était encore la personne la plus importante à ses yeux. Ce qui ne devait sûrement plus être le cas pour A'lana... Ah nan ! Elle allait pas ce mettre à être jalouse d'Alicia ?! La jeune femme écarta bien vite cette idée de son esprit.

- Moi aussi Aqua...

A'lana passa une tendre main sur la joue de sa sœur. E'lara voyait bien que sa propre tristesse atristait sa jumelle, mais elle refusait de lui parlait de Kaeth. C'était trop dur pour elle. D'un geste, la jeune maman invita sa sœur a s'assoir en face de la nièce de cette dernière.

- Tu vas bien ?

E'lara s'assit à table et retira entièrement sa cape qu'elle posa sur ses genoux. Elle savait que sa soeur voulait savoir. Elle savait aussi qu'elle ne lui dirait rien.

- Ça va, ça va. lui répondit-elle sans grande conviction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Dim 27 Oct - 11:37

Le sourire de A'lana s'était agrandie quand la jeune fille annonça que sa tante était à la maison. La visite d'Elara faisait toujours autant plaisir à sa mère. Pour Alicia, l'engouement n'était probablement pas le même. Avant la descente sur Duerena, c'était un véritable plaisir, maintenant... Cela l'est un peu moins. Heureusement qu'entre-temps, elle avait rencontrée Eri, sinon, elle aurait déprimée la pauvre. Lorsque la maman annonça qu'elle allait bientôt manger, la petite fille courut de nouveau vers la table et entreprit la monter de la chaise. Epique. On pose ses mains sur l'autre bord de la chaise, on appuie sur les pieds et on monte pour poser ses petites fesses. Quelle idée d'avoir fait des chaises aussi haute. Le temps de cette entreprise permit à A'lana de mettre la table et les plats sans que la petite fille eut le temps de l'aider. En gros, il n'y avait plus qu'à prendre les couverts et manger.

Alicia commença à manger avec un sourire aux lèvres - le simple plaisir de manger la rendait heureuse - tout en regardant ce qui se passait devant elle. A'lana et E'lara dans une étreinte fraternelle très touchante et toujours avec les surnoms qui rappellent probablement des souvenirs de jeunesse au deux femmes, mais qui ne disait rien à la fillette et au grand jamais elle n'oserait les utiliser pour désigner sa tante ou sa mère. Et commença le moment où la conversation devenait très lacunaire. A chaque fois que sa mère demandait des nouvelles à sa tante, celle-ci disait toujours la même chose et on avait pas besoin d'être devin pour savoir qu'elle cachait des choses. Et dire que, quand elle avait deux ans, sa tante était beaucoup plus enjouée ... La jeune fille se demandait encore et toujours si c'était pas à cause de ses yeux rouges. De toute façon, s'il fallait que quelque chose se passe mal, c'était forcément de sa faute. Et aucun espoir de changer la couleur de ses yeux exceptés de devenir aveugle. Et ça, Alicia n'était pas vraiment pour cette solution.

Le silence génée s'installa alors. La jeune fille ne savait quoi dire, malgré ses efforts, elle ne se sentait pas dans la conversation et avait même l'impression d'être de trop. C'était genre " désolé ma soeur, mais faut absolument que je nourisse la gamine, mais fait comme si elle était pas là", ce qui était absolument faux, évidemment. Cependant, ayant cette idée dans la tête, Alicia commença à manger un peu plus vite pour essayer de finir rapidement et pouvoir les laisser tranquille. Le bruit de la fourchette et du couteau raclaient de manière presque impitoyable l'assiette dans un bruit de métal presque grinçant et lorsque la jeune fille s'en rendit compte, elle ralentit le rythme, les joues commençant à rougir de honte d'être aussi bruyante. Et dire qu'elle avait même pas finit sa jardinière de légume et qu'il fallait finir le dessert. La soirée allait être longue ...

"Heu..."

Vaine tentative pour essayer d'engager un semblant de conversation, mais l'idée n'était pas venue. Parler de quoi ? Qu'elle aussi elle voudrait une soeur ? Mais sa maturité à répondu à cette question depuis longtemps. Il faut un papa pour avec un bébé. Et elle n'en avait pas et surtout ne savait pas ce qu'il faisait où comment il était. Cependant, si elle ne posait pas la question, c'est parce qu'elle se référait à la mère d'Eri. Lui n'ont plus n'avait pas de père, mais d'après ce qu'elle avait comprit, Dracila l'avait vu qu'une fois parce qu'elle en avait envie - ou plutot ressentit le besoin - et puis il y avait eut Eri. Ben par comparaison, elle se disait que sa mère avait fait pareil. Elle avait eu envie, à rencontré son père puis il y a eut Alicia. Sur ce sujet, les dragons sont beaucoup moins tabou que les autres races, même si Eri n'avait pas encore eut accès à tout les détails, mais la jeune fille ne savait absolument pas qu'elle était très très loin de la vérité. La jeune fille se gratta la nuque. Peut-être qu'il suffisait de retrouver son père de lui demander gentiment de revoir sa maman et elle aurait une petite soeur... Pareil pour Eri.

La jeune fille sourit à cette idée, puis regarda sa mère. Il fallait peut-être pas lui dire à propos de son petit plan. Il fallait d'abord qu'elle soit d'accord et surtout que son père biologique soit d'accord sinon... ben le plan tombait à l'eau. Cependant, la question restait toujours délicate et même devant sa mère elle n'osait pas dire " C'est quand que tu vas ressentir le besoin d'aller vers mon papa pour que j'ai une soeur ? " Elle rougit de nouveau à cette pensée, puis fit un non de la tête. Non, elle pouvait tout simplement pas. Puis, au-delà même d'avoir une petite soeur, la jeune fille voulait tout simplement rencontrer son père pour être comme les autres petites filles. Parce si chez les dragons, c'est normal d'avoir des mères célibataires, chez les autres... C'était un peu mal vu. Alors déjà qu'elle avait les yeux rouges... La jeune fille regardait son plat en l'attaquant habilement avec la fourchette. Oui mais... Comment le reconnaitre ? Là était la question ! Pas de photo, sa mère évitait soigneusement le sujet et depuis, Alicia avait comprit qu'il fallait qu'elle trouve toute seule. Avec Eri. Lui, il devait avoir de bonne idée. Il a toujours de bonne idée.

Sortant de ces pensées, la jeune fille regarda autour d'elle et se rendit compte qu'en faîte, elle avait un peu attirer l'attention avec sa tentative de tout à l'heure. Pour la troisième fois, elle rougit de nouveau puis fit un petit sourire génée

"Heu... nan. Rien"

Qu'est ce qu'elle donnerait pas pour monter dans sa chambre et reprendre son petit carnet et sa plume pour écrire tout ce qui lui passait par la tête. C'était rare que des objectifs aussi profond comme retrouver son père venait dans la tête de la jeune fille, mais une fois que l'idée y était, elle restait un moment jusqu'à ce que la succession d'échec remet le but à plus tard. Et ben heureusement que sa mère ou E'lara lisait pas dans les pensées ! Si on pouvait plus échaffauder des plans tranquillements, ce serait une atteinte à la liberté !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Dim 27 Oct - 13:40

- Ça va, ça va.

A'lana n'était que peu satisfaite de sa réponse. Elle ne semblait toujours pas décidée à lui dire ce qui se passait. Elle aurait très bien pu lire dans ses pensées, mais elle se contrôlait au maximum par respect pour elle. Et puis elle voulait qu'elle lui en parle de son plein gré surtout. Elle utilisait très peu ce don, même si elle avait prit l'habitude avec Alicia quand elle était bébé. C'était bien pratique de deviner de quoi avait besoin le bambin. Tous les pleurs se ressemblaient, jamais elle n'aurait pu les différencier, alors lire dans ses pensées était un merveilleux moyen de s'occuper d'elle. Ainsi, l'enfant ne manquait de rien. Avant de s'asseoir, A'lana glissa quelques mots à l'oreille de sa soeur.

- J'aurai quelque chose à te raconter plus tard ma grande.

Elle se posa ensuite à côté d'Alicia qui mangeait avec beaucoup d'appétit, si bien qu'elle faisait un boucan du tonnerre. Puis en se rendant compte du bruit qu'elle faisait, elle ralentit un peu, en rougissant. A'lana lâcha un petit rire. Elle était pas si terrible que ça quand même? Certes elle avait habitué sa fille à se tenir correctement, mais elle ne lui tapait jamais sur les doigts pour un écart de conduite. C'était assez mignon de la voir comme ça, mais elle voulait qu'elle se détende un peu. Après tout, elle n'était pas devant l'Impératrice, mais avec sa famille.

"Heu..."

La jeune maman tourna la tête, attendant la suite de ce qu'elle allait dire mais rien ne vînt. L'enfant semblait complétement perdue dans ses pensées, et inconsciemment A'lana la sonda. Elle n'aurait pas du, oooh non, elle le regretta de ne pas s'être concentrée quand cette pensée résonna dans sa tête.

" C'est quand que tu vas ressentir le besoin d'aller vers mon papa pour que j'ai une soeur ? "

A'lana, gênée détourna le regard alors que son visage prenait une teinte écarlate. L'instant tant redouté. Alicia voulait une soeur, ce qui supposait aussi qu'elle voulait rencontrer son père. Oooh misère... Elle porta une main à sa bouche, comme si elle avait envie de dégorger. Elle en avait envie d'ailleurs. La vision de son viol lui revînt en mémoire. Par réflexe elle resserra ses cuisses au maximum, comme si elle avait peur qu'un autre homme abuse d'elle à cet instant. Elle commença à trembler et cherchait le regard rassurant de sa soeur.

"Heu... nan. Rien"

A'lana se leva en s'excusant et se dirigea précipitamment vers la salle d'eau. Elle se tînt comme elle pu au dessus du lavabo. Elle se sentait mal, et transpirait beaucoup. Son corps était secoué de sanglots, elle ne s'attendait pas à une telle réaction de son corps. Elle se passa de l'eau sur le visage, tentant de se calmer un minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Dim 27 Oct - 18:09

- J'aurai quelque chose à te raconter plus tard ma grande. souffla A’lana à sa sœur avant que celle-ci ne s’assoit.

La jeune maman alla ensuite s’installer à côté de sa fille qui visiblement mangeait avec appétit. Avec tellement d’appétit qu’elle faisait un boucant d’enfer avec ses couverts. E’lara se reconnaissait bien là dans la petite fille. A son âge, elle aussi se dépêchait de finir ses assiettes pour pouvoir aller s’entrainer à l’épée. Mais alors… pourquoi Alicia voulait-elle finir de manger rapidement ? C’était quand même pas à cause…d’elle ? Si ? Lorsque la fillette se rendit compte du bruit qu’elle faisait, elle se calma et rougit jusqu’aux oreilles. A’lana eu un léger rire. Puis, un long silence pesant s’installa dans la pièce.

- Heu...

Les jumelles se retournèrent en même temps vers Alicia qui finalement ne continua pas sa phrase. E’lara avait l’impression que la fillette était perdue dans son esprit. Puis, A’lana regarda sa fille dans les yeux. La jeune vampire devina immédiatement ce qu’elle s’apprêtait à faire mais n’eu pas le temps de l’en dissuader. Déjà, la jeune femme sondait les pensées de sa fille. E’lara redoutait ce qu’elle allait y trouver. Elle avait peur que cela lui fasse du mal. Mais c’était trop tard, elle ne pouvait plus rien faire.

Lorsque A’lana détourna le regard de celui d’Alicia, son visage devint rouge écarlate et elle semblait très gênée. Elle porta sa main à sa bouche, prise d’un haut le cœur et se mis à trembler. Elle chercha le regard de sa jumelle qui la questionnait silencieusement, même si elle se doutait vaguement de ce qu’elle avait pu lire dans l’esprit de sa fille pour que cela la mette dans cet état.

- Heu... nan. Rien

Alors, d’un coup, A’lana se leva et parti en courant à la salle de bain. Sa sœur se leva aussitôt après et, avant d’aller rejoindre rapidement sa jumelle, elle souffla à Alicia :

- Bouge pas je reviens.

Et elle partit en courant à la salle de bain.

Quand E'lara arriva près de sa soeur, celle-ci se tenait faiblement au lavabo. La jeune femme la fit s'assoir et la regarda dans les yeux, prenant tout de même soin de ne pas faire durer son regard trop longtemps, histoire qu'elle ne la sonde pas à son tour.

- Ça va mieux ?

E'lara se releva et attrapa rapidement un verre d'eau qu'elle tendit à sa jumelle. Elle attendit patiemment qu'elle l'eut bu et ferma la porte afin qu'Alicia ne puisse pas surprendre leur conversation. Puis, hésitante, elle murmura :

- Elle se demande où il est... C'est ça ...?

Elle ne voulait pas infliger plus de souffrances à sa sœur et la prit doucement dans ses bras en caressant ses cheveux. Elle savait que cet épisode l'avait traumatisée et elle s'en voulait encore de ne pas être venue la sauver plus vite. Alors la seule chose qu'elle pouvait faire, c'était essayer de la consoler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Dim 27 Oct - 21:19

Sa mère s'était soudainement levé et s'excusa en sortant de table. Alicia resta un moment immobile, surpris d'un tel comportement de sa part et encore plus choquée lorsque sa tante se leva aussi , en lui disant de ne pas bouger et courut presque à sa poursuite. Mais qu'est-ce qui s'était passée ? Tout était presque bien et là, tout le monde sortait de table de manière précipité et sans vraiment de raison valable, laissant la pauvre petite toute seule avec pour seule compagnie son assiette presque fini et sa tarte en dessert. Cependant, la jeune fille n'avait plus trop faim et pour être honnête, elle détestait la solitude .Alicia posa ses couverts, posa ses coudes sur la table et ses joues contre ses mains, l'air pensif. Elle réfléchissait à ce qui avait provoquée ce changement si brusque mais elle ne trouvait pas. Cela ne pouvait pas être ses yeux rouges... Pas sa maman, nan, elle faisait pas attention à ce détail. La jeune fille commença soudainement à douter. Et si elle avait eu un éclair de génie pendant le repas ? Peut-être qu'elle avait eu peur d'elle. Oui, mais tante E'lara ?

Alicia commençait à se dandiner sur sa chaise, regardant l'endroit où les deux seuls membres de sa famille étaient partis puis les larmes lui montaient aux yeux. Elle comprenait pas pourquoi on s'était enfuis si soudainement et quand on la laissait seule comme ça, cela la rendait triste rapidement. Les larmes coulaient le long de sa joue, elle reniflait de temps en temps et elle appellait le seul ami qu'elle avait sur Shi'Telara : Eri. Cependant, le dragonnet n'était pas là... Il était sans doute avec sa maman en train de manger lui aussi. Les larmes de la petite fille redoublèrent. Voilà longtemps qu'elle ne s'était sentit aussi seule. Et sa mère n'était même pas là pour la réconforter. Qu'est ce qu'elle pouvait faire ?

Terminer de manger ? Elle n'avait plus faim du tout et l'envie lui était désormais définitivement passé. Donc non. Peut-être aller voir ? Sa tante lui avait dit de pas bouger et Alicia était suffisamment sage pour obéir aux ordres. Et bien alors ? Que faire ? Que faire... elle replit ses jambes contre elle , les serra contre elle avec ses bras et enfouit sa tête dans ses genoux. Pleurant presque silencieusement. Elle ne comprenait pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Lun 28 Oct - 10:41

Alors qu'elle se retenait comme elle pouvait de régurgiter, sa soeur entra dans la salle d'eau et la fit s'asseoir. A'lana était soulagée qu'elle soit encore là pour la protéger et la consoler. E'lara la regardait dans les yeux, mais détourna bien vite le regard et elle savait pourquoi.

- Ça va mieux ?

La jeune maman posa une main sur celle qui l'aimait tant avec un petit sourire.

- E'lara. Soit sans crainte, je vais pas lire dans tes pensées. Je préfère que ce soit toi qui me raconte ce qui te tracasse.

Sa soeur lui donna un verre d'eau, et elle la remercia d'un sourire avant de commencer à boire à petites gorgées. Elle avait été trop surprise d'une telle pensée venant de son enfant. Pourtant elle avait le droit de savoir, mais elle ne pensait pas avoir à le faire avant ses 15 ans minimum... Il fallait qu'elle lui parle de son père... Mais sans entrer dans les détails... Assez pour qu'elle sache qu'il serait impossible de le revoir.

Elle regarda E'lara. C'était elle qui avait tué le père de son enfant, et même si elle l'avait épargné, A'lana s'en serait chargé elle-même. Jamais elle n'aurait laissé courir un violeur, et encore moins en étant touchée elle-même par ses crimes. Même en fouillant dans ses souvenirs elle n'arrivait pas à savoir lequel était le père. Elle se doutait qu'il avait les yeux rouges, comme sa fille, mais elle n'arrivait pas à se rappeler. Elle n'avait vu aucun visage. Juste des sourires... Des sourires pervers qui prenaient plaisirs à infliger les tortures et qui se soulageaient de pulsions incontrôlées.

- Elle se demande où il est... C'est ça ...?

Elle resserra sa main sur son verre, le brisant en milles morceaux, et lui coupant méchamment la paume. Elle soupira et trembla alors que sa soeur la prenait dans ses bras rassurant et lui caressait les cheveux. A'lana ferma les yeux. C'était bon de se retrouver blottit contre elle, comme quand elles étaient enfants. Elle embrassa la vampire sur la joue puis se leva. Elle ouvrit le robinet, laissant couler un moment l'eau avant de passer sa main ensanglantée dessous. Elle soupira une nouvelle fois.

- Je pensais pas qu'elle le réclamerait si tôt... Et puis... elle veut une petite soeur...

Elle se tourna et lança un regard triste à sa jumelle. Elle posa une main sur la poignet de porte.

- Je préfère qu'on en parle quand on sera seules... Pour le moment je vais la rejoindre, elle doit se demander ce qui m'a fait lever de table.

Et c'était rien de le dire. Alicia, son ptit brin d'herbe, en pleurs à table. A'lana se précipita vers elle et chassa les vilaines larmes de ses doigts. Elle la regarda tendrement, et la sonda une seconde fois pour savoir ce qui n'allait pas, prenant le risque de retomber sur une pensée douloureuse. Non... Encore le problème de ses yeux. C'était un vrai complexe pour l'enfant et A'lana ne savait pas comment remédier à un tel problème. La maman l'enlaça avec douceur en caressant sa belle chevelure charbon.

- Mon bébé ne t'inquiète pas. Maman t'aime de tout son coeur. Si je me suis levée c'est parce que je me sentait pas bien, ne t'inquiète pas ma chérie, je suis là tu vois?

A'lana pensa qu'elle passa plus de temps à consoler sa fille qu'à autre chose. Elle se tourna vers sa soeur, l'invitant dans cette étreinte. Si elle pouvait rajouter ne serait-ce qu'un mot pour rassurer la petite, ça l'aiderait beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Mer 6 Nov - 18:09

Lorsqu'E'lara détourna le regard, elle se doutait bien que sa soeur devinerait pourquoi. Mais elle ne voulait pas qu'elle la sonde, elle ne voulait pas qu'elle découvre ce qui s'était passé pendant qu'elle était sur Duerena. Comme elle le pensait, A'lana devina facilement la raison de la gène de sa soeur.

- E'lara. Soit sans crainte, je vais pas lire dans tes pensées. Je préfère que ce soit toi qui me raconte ce qui te tracasse.

La jeune vampire lui adressa un tendre sourire avant de lui donner le verre d'eau que sa jumelle  bu lentement. Les choses étaient encore compliquées pour elle... Il faut dire que ce qu'elle avait vécu était plus que traumatisant, et elle en garderait sûrement à vie un souvenir douloureux dans sa mémoire. Sans compter qu'Alicia était toujours là pouf lui rappeler inlassablement cette journée qu'elle considérait sûrement comme la pire de sa vie. E'lara savait qu'à la place de sa soeur, elle aurait avorter sans hésitation. Mais A'lana avait voulu garder l'enfant, et elle respectait son choix.

Après qu'E'lara lui ai demandé s'il s'agissait bien de savoir où se trouvait le père de la fillette, la jeune mère brisa son verre dans sa main, entaillant sa chaire. Aussitôt E'lara se sentit mal. Elle n'arrivait plus à décrocher son regard de la main ensanglantée de sa jumelle, et pourtant elle avait bu il y avait moins de deux heures. Mais c'était plus fort qu'elle, c'était dans son instinct de vampire. La jeune femme du faire un effort surhumain pour se calmer et détourner les yeux.

- Je pensais pas qu'elle le réclamerait si tôt... Et puis... elle veut une petite soeur...

Oh misère... Encore un autre problème. A'lana avait en sa fille à cause d'un viol et E'lara savait parfaitement que sa soeur détestait les hommes au plus haut point. Alors pour lui faire une soeur...

A'lana se releva et s'apprêtait maintenant à sortir. E'lara se redressa à son tour alors que sa jumelle poussait déjà la porte de la salle de bain.

- Je préfère qu'on en parle quand on sera seules... Pour le moment je vais la rejoindre, elle doit se demander ce qui m'a fait lever de table.

Et effectivement, Alicia était en train de pleurer silencieusement à table. La fillette avait toujours été sensible et cela n'étonna pas E'lara qu'elle se soit mise à pleurer pour si peu. A'lana agit alors en maman parfaite, allant consoler son enfant par ses bras et ses mots rassurants. E'lara trouvait cela adorable. Puis, sa soeur se tourna vers elle, comme pour lui demander de venir elle aussi consoler Alicia. La jeune femme resta figée un instant. Les émotions, c'était pas son truc. Surtout depuis que... non. Ne plus y penser. Arrêter de retourner le couteau dans la plaie.

Alors, un peu hésitante, la jeune vampire prit à son tour sa nièce dans ses bras et lui murmura, en espérant que ça la rassurerait :

- T'en fait pas Alicia, on est là. On reste avec toi.


Dernière édition par E'lara Briselan le Dim 10 Nov - 9:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Mer 6 Nov - 21:37

Alors que la petite Alicia pleurait dans un silence rompit par les seuls bruits de ses sanglots, maman et tata finirent par montrer le bout de leur nez, faisant relever la tête de la jeune fille, dont les yeux étaient rougis par sa tristesse. A'lana se précipita jusqu'à l'enfant se dépéchant de sécher ses larmes aux plus vite pendant qu'Alicia la regardait, rassurée qu'elle soit de retour. On avait pas idée d'abandonner si soudainement la pauvre enfant, qui était habitué à être en compagnie d'Eri ou de sa génitrice. Elle posa ses petites mains autour du cou d'A'lana lorsqu'elle celle-ci l'enlassa, lui expliquant que si elle s'était levé de table, c'était parce qu'elle se sentait pas bien. La petite fit un petit oui de la tête et, à sa grande surprise, sa tante participa à cette étreinte.

Alicia rougit légèrement, voilà bien longtemps que E'lara ne lui avait pas témoigné pareil affection. Elle posa sa tête sous le cou de sa maman, le sourire aux lèvres et écouta tout doucement les battements de son coeur. Poum Poum, Poum Poum. Léger et doux bruits de la vie qui s'écoulait dans le corps de sa maman. Finalement la jeune fille releva la tête, offrant un très joli sourire à sa famille puis finit par dire avec sa voix plus qu'adorable

"Je vous aime !"


Méchant cauchemar et méchante ruine qui lui faisait penser à n'importe quoi ! Cependant, témoin de sa plus grande peur qui l'habitera jusqu'à ce qu'elle soit plus autonome, la petite fille restait accrochée au cou de sa maman comme un bébé koala et ne semblait visiblement pas prête à se détacher de là. Puis elle finit par demander

"Tu as mal où ? Je peux peut-être faire quelque chose ?"

Si la jeune fille se trouvait une utilité, c'était bien dans la guérison. Si son regard était son malheur, sa magie, par contre, était probablement la plus belle des choses qu'elle avait découverte. Et du coup, elle l'utilisait dès qu'elle le pouvait. Malheureusement, pour le moment, le contre-coup était assez conséquent et la maman le connaissait bien
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Ven 8 Nov - 23:35

Au grand soulagement d'A'lana, sa soeur vînt se serrer tout contre sa fille. Ele apprécia beaucoup cette étreinte familiale. Elle pourra se vanter d'avoir fait faire un câlin à E'lara, surtout depuis ce qui lui ai arrivé et dont elle ne veut pas parler. Elle soupira intérieurement. Dire qu'elles n'avaient pas de secret dans le temps. Est-ce qu'elle ne la considérait plus comme sa soeur pour lui cacher quelque chose? Les choses avaient certes changées depuis le temps, mais pour A'lana, sa soeur resterait la personne qui l'a aidé à survivre dans ce monde barbare. Elle lui doit la vie.

- T'en fait pas Alicia, on est là. On reste avec toi.

"Je vous aime !"

A ces mots elle embrassa sa fille sur le bout du nez. Elle était si adorable qu'il aurait fallu être un monstre pour faire du mal à cette petite fille. C'était incroyable la différence de caractère entre les deux filles. A'lana avait toujours était plutôt turbulente étant môme, il fallait toujours qu'elle se batte avec sa soeur en duel de bâton. Alicia, elle était une petite fille modèle.

"Tu as mal où ? Je peux peut-être faire quelque chose ?"

Qu'est-ce qu'elle pensait : adorable vraiment. La jeune maman passa une main dans les cheveux de la petite en lui souriant.

- Oh ce n'est rien ma chérie, juste un petit mal de crâne. Maman ira mieux, n'utilise pas ton pouvoir sinon tu vas t'endormir avant même d'avoir fait ta toilette chipie.

Eh oui, si elle pensait pouvoir échapper au bain, c'était raté, A'lana pensait à tout non mais oh! Et puis elle n'aimait pas quand sa petite s'épuisait comme cela. Elle guérirait bien seule, l'enfant n'avait pas à s'en faire.

- Aller, on finit son assiette, on se prépare pour le bain, et on va dodo. Demain on ira voir Papy et Mamie d'accord?

Les parents des soeurs Briselan étaient toujours ravis de voir leur petite fille, malgré les conditions de sa conception. Ils avaient d'ailleurs toujours un cadeau pour elle quand elles allaient les voir. Elle se leva et enlaça sa soeur. Elle passa une main dans ses cheveux et l'embrassa sur le front après avoi soulevé la frange.

- Maman et Papa seraient ravis de te revoir je pense E'lara.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Dim 10 Nov - 10:11

Alors qu’E’lara tenait sa nièce dans ses bras dans l’espoir de la consoler, ou du moins, de le rassurer, la petite fille releva la tête, laissant apparaitre un large sourire qu’il était impossible de ne pas trouver adorable et s’écria :

- Je vous aime !

Lorsqu’elle entendit ces mots, E’lara sentit aussitôt une boule se former dans sa gorge alors qu’elle empêchait les larmes de monter jusqu'à ses yeux. Non seulement, elle était très émue que la fillette lui témoigne son amour alors qu’elle – elle en avait conscience – n’était jamais très fusionnelle avec elle. Ce qui devait d’ailleurs l’affecter… Mais au-delà de ça, la jeune femme repensait au nombre de fois où elle avait entendu ces mots s’échapper des lèvres de Kaeth… Et même si au début, elle l’avait manipulé pour qu’il tombe amoureux d’elle, elle avait finit pas s’attacher, allant jusqu’à nourrir pour lui un amour inconditionnel. Et elle avait relâché son sort… Jusqu’à ce que tout finisse si brutalement…

E’lara détourna alors les yeux, cachant son trouble comme elle le pouvait. Heureusement pour elle, ni A’lana ni sa fille n’avait du s’en rendre compte étant donné qu’elles étaient en train de discuter sur le mal de la jeune mère. Celle-ci feint un mal de crâne, refusant que sa fille ne l’aide en utilisant sa magie. E’lara trouvait le pouvoir de la petite fille vraiment impressionnant, et il était vrai qu’il pourrait bien lui servir plus d’une fois. Enfin, pour elle, s’aurait été totalement inutile grâce à sa régénération. Mais cela restait tout à fait remarquable.

Puis, A’lana proposa de rendre visite aux grands parents d’Alicia le lendemain. A l’évocation des ses parents, un faible sourire se dessina sur les lèvres d’E’lara, bien que son cœur se serrait. Elle ne les avait pas revus depuis le jour de sa mort, douze ans auparavant. Et ils lui manquaient cruellement. Néanmoins, elle ne se serait jamais permis de retourner les voir. La jeune maman s’approcha de sa sœur et la prit dans ses bras. La jeune femme lui rendit son étreinte alors qu’A’lana l’embrassait sur le front.

- Maman et Papa seraient ravis de te revoir je pense E'lara.

La jeune femme se figea alors et se dégagea de sa sœur, les yeux dans le vague. Non, elle ne pouvait pas se permettre de retourner voir ses parents. Par respect pour eux, mais aussi pour elle. Le jour de son réveil, ils lui avaient bien fait comprendre qu’elle ne devait jamais retourner voir sa sœur, au risque de mettre sa vie en danger. Mais E’lara l’aimait trop pour l’oublier. Alors elle l’avait espionnée, mais un soir, A’lana l’avait reconnue, et bien sûr elle l’avait couverte. Et s’était à cause de cela que la pauvre femme s’était retrouvée prisonnière dans les cachots du temple de Telara… E’lara le savait, s’était de sa faute si sa sœur s’était faite violée…

Elle releva alors les yeux vers sa jumelle avec un regard triste et murmura, suffisamment bas pour qu’Alicia, qui était toujours à table, ne puisse pas entendre :

- Non… Ils ne me pardonneraient jamais ce que je t’ai fait…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Mer 13 Nov - 18:36

La fillette émit un petit rire lorsque sa mère lui embrassa le bout du museau. Alicia était toujours très sincère quand elle disait qu'elle aimait quelqu'un, que ce soit pour Eri, A'lana, Dracila parfois et encore plus rare, E'lara. Cependant, pour sa mère, il est vrai que parfois, elle abusait un peu de cette formule magique, soit pour être rassurée, soit par envie de sentir les lèvres maternelles contre sa joue. Lorsque la jeune fille proposa de guérir sa maman, sous-entendu avec son pouvoir, la mère refusa poliment en expliquant qu'elle avait juste eu un mal de tête. La bouche de la petite fille s'ouvra légèrement, comme surprise. Sa mère... était en train de mentir quand à son prétendu mal de crâne ? Mais pourquoi ? Ses sens ne la trompaient pas, il y avait du mensonge dans l'air et cela choquait toujours la jeune fille lorsque quelqu'un mentait, surtout si c'est sa propre mère.

C'est pour cela qu'Alicia ne fit aucune remarque concernant le bain qu'elle voulait soit disant éviter. Ses petits yeux rouges scrutaient le regard d'A'lana, puis finalement les différentes parties du corps de sa mère, tentant desespéremment de savoir où était le mal. Pour discerner le faux du vrai, la jeune fille était champion. Pour trouver la vérité, il y avait encore beaucoup de travail à faire. Pas le temps, maman demandait à ce que l'on finisse son assiette et que l'on se prépare pour se laver. La jeune fille fit un petit oui de la tête, mélé entre la perplexité et la peur que l'on abandonne définitivement - un petit changement dans son quotidien était une catastrophe pour la fillette- puis descendit des genoux de sa maman afin de remonter sur sa chaise et de manger, pendant que A'lana se dirigea vers sa tante pour lui parler

Allez voir Papy et Mamie ? C'était une idée qui remplissait de joie la jeune fille. Habituellement du moins. Elle était préocuppée. Pourquoi toute ces messes basses ? Pourquoi ce mensonge ? Pourquoi des secrets ? La bouche de la jeune fille s'ouvrait mécaniquement pour mettre un petit bout de son desert dans la bouche, tentant vainement d'écouter la petite conversation tout en faisant semblant de manger, mais ses sens n'étaient pas assez aiguisée. C'est ainsi qu'elle finit rapidement son désert et pendant que sa mère eut le dos tournée car elle discutait un peu avec sa soeur, la jeune fille poussa un tout petit soupir presque inaudible... d'exaspération. Surprenant de la part d'une petite fille qui est connu de beaucoup de monde comme modèle, n'est-ce pas ? Et bien Alicia n'aimait pas du tout quand on lui cachait des choses et si habituellement, elle prenait sur elle-même, quand il y avait trop de petites cachoteries, cela l'énerve presque. L'histoire des ruines, le prétendu mal de crâne de sa mère, les chuchotements entre sa tante et sa mère. Autant elle veut bien être à l'écart du monde, autant elle déteste être à l'écart de sa mère, que ce soit de sa vie ou de ses secrets. A'lana était non seulement sa mère, mais aussi sa meilleure amie avec Eri et Alicia se sentait presque trahit.Si elle avait eu un coté rebelle un peu plus prononçé, elle n'aurait pas hésité à se mettre entre les deux adultes, à croiser les bras et à demander des explications .

Sauf que ce coté rebelle, elle ne l'a pas et elle s'eclipsa de la table pour se diriger vers la salle de bain où elle commença à faire couler de l'eau chaude. Elle retira alors ses différents vêtements pour se retrouver toute nue, se dirigea de nouveau vers la baignoire, constatant que c'était trop chaud et fit couler un peu d'eau froide. Il y avait plus qu'à attendre que cela se remplisse
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Mer 20 Nov - 10:55

E'lara ne semblait pas ravie elle par cotre d'aller voir les parents. Non pas qu'elle ne les aimait pas, mais elle considérait que le viol de sa soeur était de sa faute et ne se pardonnait pas cela. Forcément, elle ne voulait pas réapparaître après cela devant ses parents.

- Non… Ils ne me pardonneraient jamais ce que je t’ai fait…

A'lana soupira puis elle entendit Alicia faire de même, mais différemment. Elle devait être fatiguée de ne pas être dans les confidences, mais sa mère ne pouvait pas faire autrement. Elle se tourna, et se dirigea vers la table. Elle avait du mal à choisir comment aborder la question, elle avait eu une soudaine envie de froncer les sourcils, montrant son mécontentement, mais parla d'une voix douce.

- Alicia. Tu dois comprendre qu'il y a des choses qui ne te regardent pas encore. Tu es trop petite pour le moment, je te promets de te parler de tout ça, mais pour le moment, c'est entre moi et Tata d'accord?

Et sans attendre de réponse, elle attrapa l'assiette de la petite et l'emmena à l'évier pour commencer à la laver. Elle jeta un coup d’œil derrière elle pour constater que sa fille était partit prendre sa douche. A'lana soupira une nouvelle fois. Elle ne voulait pas vexer la petite, mais c'était mieux qu'elle ne le sache pas maintenant. Bien sûr qu'elle comptait réellement tout lui dire, mais en temps voulu.

Elle regarda sa soeur d'un air désolé alors que ses poings serrés traduisaient son énervement. Énervée, oui, c'était le mot. Énervée de ne pas pouvoir gérer cette situation comme elle le voulait, énervée de rendre sa fille malheureuse. Et puis soudainement, d'autres larmes. Un des rares moments où toutes la pression retombait, où elle ne se sentait pas capable d'être une bonne mère, où elle aurait préféré mourir ce jour-là.

L'eau dans l'évier bougeait nerveusement, au gré des émotions d'A'lana. D'abord en formant des vagues de tempête, puis plus calmement. Elle lâcha distraitement l'assiette, la cassant dans l'évier avant de soupirer à nouveau. Il y aura eu de la vaisselle cassée ce soir là... Elle essuya ses mains, tâchant le tissus de sang, puis s'installa sur une chaise, en se prenant la tête dans les mains. Parfois, elle aurait préféré vivre comme sa soeur, même si elle n'avait pas de quoi se plaindre, A'lana commençait à être lassée de sa vie... et même de son métier. Non, elle ne tournerait pas le dos à l'Impératrice, mais elle avait plus de mal à la garder dans la joie et la bonne humeur. C'était très égoïste de sa part, et elle ne s'aimait pas quand elle pensait ainsi, alors que sa jumelle aurait tout donné pour avoir une vie normale où elle n'aurait plus à fuir et à tuer pour se nourrir. Elle secoua la tête, exaspérée par ce qu'elle était et finalement lança à E'lara :

- Mais où je vais... Qu'est-ce que je peux faire maintenant...? J'en peux plus, c'est trop dur de lui cacher mais... Je la connais, elle fera tout pour savoir ce qui se passe... Et si elle l'apprenait de quelqu'un d'autre...? Oh par Telara je ne sais vraiment plus comment je peux m'en sortir pour qu'elle aille bien...

Elle avait déjà songé à tout quitter, se faire transformer par sa soeur et vivre avec elle et Alicia. Mais elle savait que sa soeur ne voudrait jamais. Sauf si... elle mourrait. Le problème, c'était qu'une vie de fuite n'était pas faite pour une petite fille. A'lana retira ses mains et laissa sa tête tomber sur la table, complètement anéantie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Mar 3 Déc - 18:43

E'lara était perdue dans ses pensées. Elle n'avait pas revu ses parents depuis... depuis qu'elle était morte. Depuis qu’elle avait perdu la vie. Depuis qu’elle était devenue une bête assoiffée de sang. Soit depuis 12 ans... Mais elle ne pouvait plus les revoir. Quand elle s'était réveillée, après sa transformation, ils lui avaient très clairement fait comprendre qu'elle ne devait à aucun prix revoir sa sœur, sous risque de mettre gravement sa vie en danger. Mais la toute jeune vampire n'avait pas tenu...

A'lana n'insista pas sur le sujet, pour le plus grand bonheur de sa sœur, et demanda à Alicia de finir son assiette. La petite fille semblait contrariée. Peut-être s'était-elle rendu compte du petit mensonge de sa mère... Elle lui en voulait sûrement un peu de ne pas tout lui dire mais si elle savait... C’était pour la protéger qu’A’lana masquait la vérité. La fillette était encore beaucoup trop jeune pour la connaitre. Elle en était sûrement encore au point où les cigognes apportent les enfants..
.
Une fois son assiette terminée, Alicia se leva de table et partie prendre son bain sous l'œil avisé de sa mère qui était maintenant à l'évier. Sans même devoir la regarder, E'lara devina que la jeune mère était sur les nerfs. C'était aussi ça être jumelles, se comprendre sans se parler. Une sorte de… télépathie ? Non, aucun mot ne pouvait vraiment expliquer ça. Ce lien profond qui les unissait l’une à l’autre. La fugitive se rapprocha de sa sœur si près qu'elle la vit pleurer. Il était rare de voir A'lana perdre ses moyens, mais E'lara savait que depuis la naissance de la petite, cela arrivait beaucoup plus souvent. Elle connaissait ses craintes, ses doutes, ses peurs. L'eau de l'évier bougeait nerveusement au rythme de l'état d'esprit d'A'lana. Puis elle se calma un peu, et alla s'assoir à table, prenant sa tête dans ses mains. E'lara attrapa alors une chaise et s'assit à côté d'elle en silence.

- Mais où je vais... Qu'est-ce que je peux faire maintenant...? J'en peux plus, c'est trop dur de lui cacher mais... Je la connais, elle fera tout pour savoir ce qui se passe... Et si elle l'apprenait de quelqu'un d'autre...? Oh par Telara je ne sais vraiment plus comment je peux m'en sortir pour qu'elle aille bien...

Doucement, E'lara prit sa jumelle dans ses bras et caressa ses cheveux. Elle savait bien que c'était dur pour elle, que parfois elle aurait voulu tout lâcher. Mais A'lana était forte, et elle tenait bon. Les deux sœurs Briselan restèrent un moment comme ça, l'une dans les bras de l'autre. Puis, E'lara se redressa. La jeune femme prit les mains de sa sœur dans les siennes et, mettant sa jalousie de côté, elle attendit un long moment avant de déclarer d'une voix douce:

- A'lana... ta fille n'est pas malheureuse, loin de là. C'est normal qu'elle cherche à comprendre, mais ce n'est pas parce que tu lui cache la vérité qu'elle ne t'aime pas. Tu es son modèle. Et à part toi et moi, personne d'autre ne sais, à part papa et maman. Et je ne lui dirai jamais, et eux non plus je pense.

E'lara le reprit dans ses bras. Sans vraiment se l'avouer, elle aussi avait peur du jour où Alicia apprendrait d'où elle venait. Elle saurait alors que c'était elle qui avait tué son père... Est-ce qu'elle lui en voudrait ? Aucune idée... Car même si elle n’était pas très proche d’elle, elle aimait sa nièce. Et elle ne voulait pas la perdre. Elle savait que pour A’lana, l’adolescence serait difficile à passer. Mais elle serait là, elle l’aiderait, si elle le pouvait.

Après un moment, E’lara entendit un faible son, presque inaudible que sa sœur n’avait sûrement pas remarqué. C’était Ignis. Il appelait sa maitresse. Il pouvait y avoir plusieurs raisons à cela : le soleil qui se lève, des gardes qui se rapproche – de lui ou d’elle – ou même autre chose. Mais il ne la dérangeait jamais pour rien, surtout quand il savait qu’elle était avec sa jumelle. La jeune femme, redevenue quelques peu humaine le temps d’un instant, se releva et, redevenant une des fugitives les plus recherchées de la cité, redevenant celle que tous considérait comme dangereuse, redevenant elle, son autre elle, elle enfila sa cape sans un mot. Alors, elle se retourna vers sa sœur et lui adressa un faible sourire avant de la prendre dans ses bras. Elle murmura :

- Je dois y aller Aqua. Embrasse Alicia pour moi. Je reviendrai vite. Et surtout, arrête de douter : tu es une mère parfaite.

Elle lui lança un dernier sourire avant d’ouvrir la porte et de s’enfoncer dans la nuit. Telle une ombre, déjà redevenue un monstre, la jeune femme s’éloigna rapidement pour retrouver son dragon plus loin. Elle ne lui demanda même pas ce qu’il se passait. Elle s’envola. Elle ne savait pas où elle allait. L’avait-elle un jour su ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Sam 7 Déc - 14:06

Alors que la petite fille entrait dans la baignoire, elle repensait à ce qu'avait dit sa maman. En plus d'avoir fait l'aveu qu'elle lui cachait effectivement des choses, elle disait que c'était pour une raison valable... Parce qu'elle était soit disant trop petite ! Alicia soupira de nouveau de mécontentement. Généralement, les enfants détestaient ce genre d'excuse tout de suite jugé bidon et surtout, non valable. A'lana ne lui avait jamais fait ça avant et elle sentait comme si soudain, un monde les séparait. Et il y en avait un. C'était le monde des adultes. Et ce monde était particulièrement ennuyeux, méchant, agressif et sans amusement. Si c'était ça devenir adulte, Alicia priait pour que jamais elle ne grandisse et qu'Eri non plus. Du moins, mentalement. En taille par contre... Ce serait très utile ! Genre, regarder d'égal à égal les hommes et les femmes qui disent du mal d'elle à travers son père mystérieux... Non, en faîte, quand elle sera grande, elle ne restera pas sur Shi'Telara. Elle et Eri descendront sur Duerena et vivront libre, sans les autres. Alicia ferma les yeux et imaginaient la vie de rêve comme il y a deux ans. De toute façon, avec un dragon, elle ne risquait absolument rien.

Et là, tout à coup, l'eau commençait à remuer nerveusement. La fillette ouvrit un oeil pour voir se qui se passait et sursauta presque en voyant qu'en faîte, des bulles se formaient nerveusement dans l'eau, alors qu'elle était dedans. C'était un peu inquiétant, voir très effrayant et elle sortit très vite de son bain, ayant trop peur qu'un monstre la happe si soudainement et la noye . Dans son propre bain ! Quel ironie ! Le phénomène dura un bon moment puis finalement cessa, sans que quelque chose annonce un changement si brusque. La pauvre petite fille avait été tétanisé par le phénomène, les mains posés sur le rebord de la baignoire, le visage à demi-caché comme si elle espionnait, elle observait en tremblotant de peur et de froid l'eau qui avait été animé un peu plutôt. Etrange. Bizarre. N'importe qui aurait dit que c'était de la magie, sans aucun doute, mais les enfants ont une imagination un peu plus fertile et Alicia pensait qu'il y avait une créature maléfique dans la baignoire. On ne s'étonne pas qu'après, elle n'ait plus trop l'envie de retourner dans la baignoire après un tel événement, même si elle n'avait pas pris le temps de se savonner.

Alicia n'est pas bien courageuse de base, sauf quand elle était avec Eri. Quand elle était avec sa mère, c'était un peu différent. A'lana était une barrière presque infranchissable et elle se sentait en sécurité avec elle. Avec Eri, elle était encore consciente de ses faiblesses et savait qu'il fallait faire quelques efforts, ne serait-ce pour lui. Dans tout les cas, elle était toute seule dans la salle de bain et n'avait aucune aide extérieur. Rapidement, elle s'habilla, n'osant même pas retirer l'eau de la baignoire puis se déplaca à petite allure dans le salon et monta directement dans sa chambre, sans même parler à  sa maman, juste jeté un petit coup d'oeil. Elle nota au passage que sa tante avait quitté la maison, mais ça, c'était pas très surprennant. E'lara entrait et sortait quand elle le voulait. Alicia se deshabilla de nouveau, ses vêtements légèrement humide à cause du fait qu'elle s'était habillé sans prendre le temps de se sécher puis enfila sa petite robe du soir et se glissa dans les draps.

Quelle mauvaise journée...  Eri qui lui révélait que sa mère mentait, la preuve que sa mère lui cachait des choses avec sa tante et la baignoire qui a décidé de la manger toute crue... Non, vraiment, elle n'avait pas envie envie d'en parler, ni à son journal, ni à sa maman, même si elle commençait à faire plus confiance au premier qu'à la deuxième. Ba, demain, ça ira mieux, sans doute... Alicia serra les draps contre elle pour se réchauffer et elle ferma les yeux
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Mer 11 Déc - 11:39

E'lara vînt s'asseoir près d'elle et la prit dans ses bras. C'était ces moments là qui lui manquaient le plus. Elle et sa soeur, collées toujours ensemble. Les soeurs Briselan, inséparables... Elle aurait tout donné pour revenir en arrière. Elle aurait abandonné son rêve de devenir Chevalier Dragon pour protéger sa soeur. Elle aurait fait n'importe quoi pour qu'aujourd'hui elle puisse vivre sans être obligée de se cacher... Elle pleura silencieusement dans les bras de celle qu'elle aimait tant.

- A'lana... ta fille n'est pas malheureuse, loin de là. C'est normal qu'elle cherche à comprendre, mais ce n'est pas parce que tu lui cache la vérité qu'elle ne t'aime pas. Tu es son modèle. Et à part toi et moi, personne d'autre ne sais, à part papa et maman. Et je ne lui dirai jamais, et eux non plus je pense.

Moui... c'était vrai, mais elle ne pouvait pas s'empêcher d'avoir peur pour l'avenir. Pour le moment elle était une petite fille toute mignonne, mais un jour elle sera une jeune femme, et sera sûrement plus farouche. A'lana savait qu'elle ne pourrait pas supporter très longtemps le poids du mensonge. Elles restèrent un moment l'une dans les bras de l'autre. La jeune mère avait fini de pleurer, elle souriait même de cette étreinte. Au bout d'un moment qui lui sembla une éternité, E'lara semblait avoir entendu quelque chose. C'était sûrement son dragon, et elle allait devoir partir.

- Je dois y aller Aqua. Embrasse Alicia pour moi. Je reviendrai vite. Et surtout, arrête de douter : tu es une mère parfaite.

Elle l'embrassa sur la joue une dernière fois et la laissa s'éloigner. Sa soeur était vraiment parfaite. A'lana songea un instant qu'elle ferait une excellente mère, mais chassa bien vite cette idée. Elle semblait complètement fermée à l'idée d'en avoir. A'lana aussi l'était, et au final, elle aimait sa vie autant que sa soeur. La jeune femme rentra et ferma la porte à clef, non pas de peur de revoir débarquer E'lara, mais parce qu'elle était rassurée de savoir sa fille sans danger potentiel. Elle se dit un moment qu'elle allait être insupportable quand elle serait adolescente, et réfléchit déjà à un moyen de contrer ses futurs arguments pour sortir le soir.
Bruit. Alicia sortit de la salle de bain. A'lana lui sourit, mais la fillette partit directement dans sa chambre après lui avoir jeté un bref coup d'oeil. Elle ne comprit pas, et se dirigea vers la salle de bain. Il y avait toujours l'eau dans la baignoire. La jeune maman soupira puis sourit. Elle n'avait que 5 ans, elle n'allait pas lui faire remarqué qu'elle n'avait pas vidé l'eau. Elle se dirigea ensuite vers la chambre de sa fille. Si elle n'avait pas vidé l'eau du bain, elle n'avait pas non plus dit bonne nuit non plus et ça, ça l'attristait horriblement. Elle entra dans la chambre. Alicia était déjà dans les draps, les yeux fermés. Elle ne semblait pas pourtant dormir. D'une main douce elle lui caressa les cheveux. Elle n'aimait pas voir sa fille bouder comme cela alors elle lui souffla à l'oreille.

- Mon coeur... je suis désolée. Si tu veux je vais te dire une partie du secret... d'accord?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Ven 13 Déc - 21:55

La petite fille calmait lentement sa respiration, gardant ses yeux clos pour sombrer dans le sommeil, il n'y avait plus qu'à attendre que Telara l'emmène vers le pays des rêves, quelques part au dessus de Shi'Telara. Oh, c'était un petit conte pour enfant qu'Alicia aimait juste croire, même si le paradis du réel, pour elle se trouvait sur Duerena avec Eri. Cependant, la fillette ne grimpa pas vers les songes tout de suite. Sa mère entra dans sa chambre, ce qui empêcha l'enfant de dormir et elle remua légèrement dans son lit dans un petit son sourd qui traduisait son mécontentement, mais on voyait tout de même qu'elle se donnait toute les peines du monde pour s'endormir. Le bruit léger de chaussure frolant le sol indiquait au sens de la petite fille que sa mère s'approchait de son lit et il fut indéniable qu'A'lana était juste à coté d'elle lorsqu'elle sentit une main familière lui caresser les cheveux. Un simple petit geste qui faisait littéralement envoler toute la petite rancoeur qu'Alicia avait contre sa mère. Lentement, la petite se retourna et fixa de ses petits yeux rouge sa maman qui présentait ses excuses et qui tentait de se racheter de ses cachoteries. La fillette resta un moment dans le silence, glissant une de ses mains vers le bras de sa maman pour lui caresser affectueusement la peau avant de demander

"Je comprends pas pourquoi je suis trop petite pour comprendre"


La question que tant de parent redoute et qui devait être particulièrement difficile pour une mère célibataire. On souhaite à A'lana bien du courage. La petite fille prit le temps de se relever, de s'assoir sur son lit les jambes pendant au dessus du sol et à lever la tête vers sa maman

"Et pourquoi tu ... tu ..."


La fillette se dandina légèrement sur son lit. C'était comme même un truc grave dont elle allait accuser sa mère, même si elle savait d'instinct qu'elle avait raison, mais bon, d'habitude, la fille était plutot spectatrice qu'actrice ...

"Quand tu as dit que tu avais mal à la  tête... C'était pas vrai, hein ?"

Tout comme une mère qui lit dans les pensées, c'est pas pratique pour une fillette, une enfant qui sait quand quelqu'un ment, ce n'est pas pratique pour une maman. Il y a bien une justice dans ce monde
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Lun 16 Déc - 14:44

A'lana s'en voulait vraiment beaucoup d'avoir été aussi dure avec sa fille. Elle cherchait donc à se faire pardonner. L'enfant commença à caresser la peau du bras de sa mère. La jeune maman lui sourit tendrement. Le même sourire qu'elle avait eut lorsqu'elle avait prit pour la première fois sa fille dans ses bras. Elle la serra doucement contre elle, donnant toute la chaleur de son corps, toute la chaleur de son amour pour réchauffer le petit coeur triste de la fillette.

"Je comprends pas pourquoi je suis trop petite pour comprendre"

La jeune mère s'attendait à répondre à ce genre de question. Elle commença à réfléchir puis après avoir caressé sa joue, lui répondit :

- Tu sais mon ptit brin d'herbe, quand j'étais petite, je voulais absolument tout savoir avec E'lara. Papy et Mamie nous répétaient sans cesse que nous étions trop petites pour comprendre. Pourtant on cherchait toujours à découvrir la vérité sur certaines choses. Alors une fois, ils nous ont autorisés à écouter une conversation de grands. Nous on était toutes contentes de ne plus être traitées comme des enfants. Et je ne me rappelle plus ce qui s'est passé, mais Mamie m'a dit qu'on s'était endormies parce qu'on ne comprenait rien.

Elle lui sourit avant de conclure.

- Le monde des adultes est inintéressant, surtout pour les enfants. On doit toujours être sérieux, sinon on se fait gronder par encore plus grand. C'est pas drôle, surtout quand on est une petite fille. Même pour moi c'est pas drôle. J'aimerai beaucoup être à ta place, tu as de la chance de pas savoir certaines choses. Et même si tu savais, tu ne comprendrais pas, comme moi et E'lara n'avions pas compris.

Tout cela était vraiment arrivé. Elle avait beaucoup rit quand sa maman le lui avait raconté alors qu'elle avait 15 ans. 15 ans... c'était probablement le plus bel âge de sa vie. Elle était assez grande pour faire ce qu'elle voulait, et assez jeune pour avoir le droit de ne pas être toujours sérieuse. Elle en revînt à sa fille.

"Et pourquoi tu ... tu ..."

Alicia gigota, comme si elle avait peur de ce qu'elle allait dire.

"Quand tu as dit que tu avais mal à la  tête... C'était pas vrai, hein ?"

A'lana sourit, gênée. En effet, elle n'était pas très bonne menteuse, ce n'était pas étonnant quand on la connaissait comme une jeune femme franche qui pensait tout ce qu'elle disait.

- Non ce n'était pas vrai. Je vais te dire ce qui n'allait pas..

Elle prit la main de l'enfant de inspira profondément. Elle ne savait pas par où commencer. Elle ne pouvait pas lui dire que son père était mort, pas encore. Elle attendrait qu'elle ait au moins dix ans, mais si elle pouvait savoir quelque chose, sans pour autant le comprendre, c'étaient bien ses attirances.

- Alors... en fait, j'ai peur.

ça cassait un peu l'image de la maman invincible qui n'avait peur de rien et qui protègerait sa fille de sa vie.

- J'ai peur que tu m'en veuilles, parce que je sais que tu veux une petite soeur... mais que je ne peux pas te la donner...

Elle passa une main dans les cheveux charbons de sa fille en se mordant la lèvre inférieure.

- En fait, pour avoir un bébé, il faut un homme et une femme. Ils doivent s'aimer très fort. Le problème, c'est que je... je n'aime pas les hommes...

Probablement qu'elle allait se demander comment cela se faisait qu'elle soit là alors que sa mère n'aimait pas les hommes, et elle avait prévu le coup.

- On a pas fait exprès avec ton papa... je ne l'ai jamais revu, je crois qu'il ne sait pas que tu es née.

C'était même certain... A moins qu'il se soit réincarné en conservant sa mémoire, mais sinon il ne pouvait pas faire autrement que de ne pas savoir pour Alicia, mais probablement qu'il aurait tout fait pour s'en débarrasser. Mais ce n'était pas encore à dire.

- Je ne peux pas avoir d'autre enfant que toi ma chérie. Et entre nous, ça fait trèèèès bobo d'avoir un bébé dans le ventre, tu faisais que de gigoter, tu étais pressée de sortir.

Elle avait dit cette dernière phrase sur le ton de la confidence, puis toucha le bout du nez de l'enfant avec son doigt. Elle espérait que ces quelques mots auront éclairé la fillette, et si jamais elle avait une question, elle essaierait d'y répondre, sauf si ça va trop loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Sam 21 Déc - 10:09

La jeune fille laissa sa maman la serrer contre elle, affichant un grand sourire lorsque qu'elle se retrouva tout contre sa mère. Alicia adorait ses petits moments intimes, si fort et si doux à la fois qui lui permettait de tenir tête contre le monde des adultes qui lui était si cruel. Les doigts d'A'lana passèrent délicatement sur la joue de la petite avant que celle-ci ne lui raconte une petite histoire pour répondre à sa question. La fillette fixait sa maman, attentive, réfléchissant à son petit conte avant de baisser le regard. Personnellement, elle ne se sentait pas du tout concerné par cette histoire, elle n'arrivait pas à s'identifier à sa mère, même quand elle était plus jeune . A'lana, c'était A'lana. Alicia, c'était une petite fillette qui avait les yeux rouges, qui passait plus de temps dans un monde d'adulte que dans un monde d'enfant et qui n'avait pas non plus de soeur pour être complice. Elle avait certes son dragon, Eri, mais elle ne pouvait pas l'emmener lors des réceptions pour attendre que sa mère finisse son travail, même si cela ne la dérangerait absolument pas. Cependant, bien que la jeune fille faisait un petit oui de la tête, cachant mal une mine de '' je ne suis pas trop convaincue'' , elle ne fit aucune remarque. Pour son cas, elle savait déjà que le monde des adultes était souvent impitoyable et sérieux - on peut dire qu'elle en faisait les frais très souvent - mais elle, c'était parce qu'on ne lui disait pas qu'elle ne comprenait pas. Un jour, elle voudrait juste répondre à ces adultes

Lorsque Alicia demanda pourquoi sa maman avait menti, A'lana avoua qu'en effet, elle n'avait eut un mal de tête comme elle a voulu faire croire . Elle glissa alors sa main sur celle de la fillette et cette dernière remarqua que les paroles de sa mère était beaucoup moins fluide. Comme si elle était inquiète ou plus particulièrement stressé. Déjà, A'lana avoua qu'elle avait peur ce qui fit ouvrir grand les yeux à la jeune fille. Quoi ? Sa mère qui avait peur ? Impensable. C'était pas elle qui se cachait derrière sa maman dès qu'un adulte venait pour la harceler. Ensuite, deuxième surprise, sa génitrice savait qu'elle voulait une petite soeur. Wo. La fillette stressa elle-aussi un peu tout à coup. Son plan de petite soeur ne datait de même pas il y a une heure et elle n'avait absolument pas ouvert la bouche à ce sujet. Sa mère devinait les moindres pensées de la fillette... En même temps, Alicia avait déjà vu sa mère se transformer en Lynx blanc, c'était probablement pas la dernière surprise que lui réservait sa maman. La fillette s'échappa de ses pensées lorsque A'lana lui avoua qu'elle ne pouvait pas avoir une autre enfant et lui expliqua que pour avoir un autre enfant, il fallait un homme et une femme, mais ça, Alicia le savait déjà. Na.

Ce qu'elle ne savait pas, c'est que sa maman n'aimait pas les hommes. Contradiction. Dans la même phrase en plus. La fillette haussa un sourcil, pour le coup, elle ne comprenait vraiment pas. Et là, la phrase résonna dans la tête de la fillette " On a pas fait exprès ". Alicia fut tellement choquée qu'elle n'entendit presque pas la suite, ou alors vaguement. ''On a pas fait exprès " ? C'est ça qu'elle allait répondre au adulte maintenant ? "Mon papa et ma maman n'ont pas fait exprès, c'est pour ça que je connais pas mon papa", c'est ça qu'elle allait dire ?! ''Ma maman, elle aime pas les hommes c'est pour ça qu'elle a pas fait exprès avec mon papa", c'est donc comme ça qu'elle allait expliquer aux autres ? Ah ba, pour une illumination, c'était une illumination. Cela expliquait tout maintenant, mais pour fillette, ce fut un chaos totale de plusieurs sentiments contradictoires. D'un coté, elle était contente d'en savoir un peu plus sur son passé, sur le pourquoi elle était là - maintenant, c'était beaucoup moins floue -  de l'autre, elle était triste de savoir que son papa, elle ne le connaitra jamais et enfin, en colère parce qu'elle allait jamais pour rien faire pour arranger sa situation. Son corps resta totalement immobile mais ses pensées s'agitaient encore, c'était très confus pour la fillette . A qui était-ce la faute... A sa mère ? Oui, peut-être... Non, c'était pas elle. Alors quelqu'un d'autre ? Contre qui il fallait se mettre en colère ? Elle ne voyait personne à part elle. Que faire alors ? Se punir ? C'était étrange comme concept et quand bien même, rien ne s'arrangerait. Alicia se blottit un peu plus contre sa maman, regrettant déjà d'en savoir trop et surtout, elle ne savait absolument pas quoi faire. Pour la première fois, Alicia était totalement perdue dans ses propres pensées et totalement paralysée par sa propre confusion. Le destin était particulièrement méchant avec elle, il fallait le dire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Sam 21 Déc - 10:57

Argh! Décidément cette petite était plus coriace que prévu. A'lana soupira et chercha au plus profond d'elle ce qu'elle aurait aimé entendre lorsqu'elle était plus jeune face à ce genre de situation. Mais rien. Rien ne pouvait satisfaire un enfant dans ces cas là. Et lorsque A'lana lui dévoila une partie du secret de sa naissance, l'enfant fut choquée. Tellement choquée qu'il était maintenant impossible de lire en elle tant ses pensées étaient confuses. Tout se mélanger en elle et la jeune maman s'en voulait déjà à mort. Elle repensait à ce qu'avait dit sa soeur un peu plus tôt. Non, elle n'était vraiment pas une bonne maman, elle n'avait aucun tact, et ne savait pas s'occuper d'enfant. Elle baissa la tête alors que son enfant la serrait contre elle. Elle participa à cette douce étreinte. D'une voix douce, alors qu'elle se retenait de craquer une nouvelle fois, elle rassura sa petite :

- Alicia, tu dois savoir que même si ce n'était pas voulu, ta naissance est la plus belle chose qui soit arrivée dans ce monde. Je t'aime de tout mon coeur.

Bon au moins, l'enfant ne voudrait sûrement pas en savoir plus. Elle devait déjà être assez déboussolé comme ça. A'lana stoppa l'étreinte, et enleva ses bottes. Elle ne pouvait pas quitter son enfant après de tels aveux, elle voulait donc rester contre elle toute la nuit. Elle s'étendit près d'Alicia et la reprit dans ses bras, posant sa tête sur sa poitrine en la regardant. Elle lui souriait tendrement, un sourire qui se voulait rassurant, celui qui voulait dire qu'elle ne l'abandonnerait jamais et que quoiqu'il arrive, elle serait là pour la protéger.
Pour ce qui était des révélations, elle allait devoir attendre encore un looong moment avant de savoir. Ce genre de tragédie... même un adulte ne peut pas l'entendre. E'lara avait été folle de rage lorsqu'elle l'avait apprit. A'lana se souvenait parfaitement. Elle avait prit la forme d'une petite fille pour pouvoir aider le dragon de sa soeur, et elle lui avait dit avec une voix de petite fille "je ne suis plus vierge". De réflexe, la jeune femme serra les cuisses, comme si elle avait peur que quelque chose s'insinue une nouvelle fois en elle. Une petite larme coula sur sa joue alors qu'elle souriait toujours à sa fille. Elle la serra un peu plus fort contre elle, comme si elle avait peur qu'elle s'échappe, que tout cela soit faux.

- Je t'aime mon bébé.

Son bébé, oui et ça, elle le resterait pour toujours, quoiqu'il arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   Lun 6 Jan - 19:08

Alicia resta perdue dans ses pensées, pendant un court moment jusqu'à ce que sa mère resserrent ses bras contre son petit corps si fragile. Si fragile, si délicat, le souffle du vent aurait pu la briser en mille morceaux, mais maman était là et chuchotait de sa voix chaleureuse pour réconforter. Elle leva ses petits yeux rouges vers sa maman qui se détachait d'elle. Trop tôt, trop tôt ! Elle avait besoin d'elle , elle voulait sa maman, là, maintenant ! La fillette fit tomber des petites larmes silencieuses le long de sa joue jusqu'à ce que sa mère s'allonge finalement en la prenant de nouveau dans ses bras telle le bébé qu'elle était en ce moment.

Alicia calma lentement ses pleures, s'accrochant de nouveau à ses vêtements, la tête posée contre le coeur maternelle qui battait à un rythme régulier, petite berceuse rassurante. Un peu de calme dans cette tempête d'émotion. Et la voix chaude de sa mère qui lui murmurait qu'elle l'aimait, comme toutes les nombreuses fois qu'elle avait pu lui dire avant. De toute cela, la fillette s'en souvenait et elle avait toujours le même réflexe et les mêmes paroles

"Moi aussi."

C'était certes peu élégant, on pourrait trouver probablement mieux, même pour une enfant de cinq ans, mais c'était tellement sincère à chaque fois et jamais conditionné par la force de l'habitude que cela aurait pu toucher le coeur de sa maman. On ne dit jamais assez ''je t'aime'' à quelqu'un. Confortablement installé, très bien protégée, beaucoup fatiguée, Alicia finit par fermer les yeux.


To be continued...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petite famille au grand complet [PV A'lana et Alicia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La famille au grand complet.
» Petite aide fait grand bien. [Clay]
» PETITE X SPITZ/PAPILLON F 10 ANS OU + SPA DE TOULOUSE 31
» La femme dans le cinéma italien [thèse gloubibglouba]
» DONALD DUCK (et sa petite famille)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duerena, les Roses de Sablovent :: Shi-Telara :: Alabrena la Haute :: Quartier Résidentiel-