Là où rêve et espoir sont brisés.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ljöna Hræsvelg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Loyale traîtresse


Messages : 26
XP : 62
Ici depuis le : 06/02/2014

MessageSujet: Ljöna Hræsvelg   Sam 15 Fév - 18:35





HRAESVELG LJÖNA

« Trahir la cité au nom de la cité »


SURNOM : Ljö pour sa soeur et pour sa soeur uniquement
ÂGE : 24 ans
GENRE : Femme
ORIENTATION : Indifférente
RACE : Shyn

CASTE : ex bourgeoisie, désormais nomade
ORGANISATION: Hors-la-loi
ALLIANCE : Impériale envers et contre tout
MÉTIER : Aspirante chevalier-dragon rénégate





DONS :

● Métamorphose
"J'ai tous les visages du monde, pour peu que je paye un tribut de sang et de douleur."
● . Résistance à la magie
"La magie glisse sur moi comme la pluie sur un toit - sans heurts."



FAVEUR DE LA ROSE :

● Télépathie (utilisation centrée sur une barrière mentale et surtout sur les communications avec Toskie)
"Mon esprit est un bastion empli de pigeons voyageurs."



MAGIE :

Montée en puissance vitesse

Ljöna est une combattante émérite, même sans le soutien de sa magie. Avec, elle devient une arme exceptionnelle. Déclenché sur son ordre ou lors d'une déferlante d'adrénaline, la magie de la demoiselle est strictement personnelle et assez variée, unie par le dénominateur commun du combat. En général, son premier effet est d'augmenter la capacité de Ljöna à lire les mouvements de l'adversaire, à réagir à un mouvement à peine esquissé à une vitesse bien supérieure à ce dont elle devrait être capable. Le deuxième effet porte sur la vitesse et l'agilité de la demoiselle. Au prix d'un effort supplémentaire, la combattante peut irriguer son corps de magie pour réaliser des déplacements complexes - des bonds, des acrobaties...
Evidemment, chaque magie a son coût et celle-ci n'échappe pas à la règle. Particulièrement éprouvant dès qu'il s'agit d'accélérer ou d'amplifier les mouvements de Ljöna, le don puise abondamment dans son énergie et n'est pas adapté à un combat de longue durée : l'épuisement pourrait finir par la tuer plus sûrement que l'ennemi, ou tout simplement la laisser à la merci de trois fois rien.



AUTRES :

. Compétences notables :
Formée au combat à mains nues, cavalière douée

. Equipement :
Arc, épée courte, lance longue enchantée

La lance de Ljö a été enchantée par sa soeur. A première vue, c'est une arme de bois couleur de miel clair et d'acier impeccablement entretenu, sertie de trois pierres. L'un de ces joyaux, notamment, laisse admirer des volutes complexes aux teintes de sirop d'érable. Il faut cependant prendre en main l'arme pour comprendre à quel point elle est exceptionnelle : plus légère, plus solide, la lance est un pur plaisir à manier... et revient à sa porteuse sur un ordre de celle-ci. Gare aux mauvaises surprises.

. Ratatosk Hraesvelg - Soeur

Toskie est la personne la plus proche de Ljöna même si elle a - en surface du moins - distendu les liens qui les unissaient. Il n'en demeure pas moins que les fontes de la blonde sont toujours pleines de cadeaux pour la brune, du plus précieux au plus anodin - des fioles de sangs exotiques, des pendentifs d'ivoire taillés finement, des matériaux nouveaux, des gemmes brutes dans leur écrin de pierre... Et si Ljö n'a plus officiellement un pied dans la cité, soyez assuré que si vous touchiez à un cheveu de sa soeur, la combattante trouverait tout de même moyen de vous hacher menu - avec un doux sourire et des explications polies sur pourquoi il est très mal de s'en prendre à sa soeur, mais sans une once de merci.




CARACTÈRE


"Ta plus cinglante douceur"

Il y a eu des gens pour dire que Ljöna ne serait jamais une combattante digne de ce nom parce que ses manières exquises de jeune fille de bonne famille ne lui permettraient pas d'atteindre la férocité des vrais guerriers. Et il faut admettre que la demoiselle est un peu effacée, clairement pas adepte des feux de la gloire, auxquels elle préfère la satisfaction d'avoir aidé quiconque aurait besoin d'une main secourable. Puis une honnêteté pareille semble déplacée sur un champ de bataille. Alors oui, il y a eu des gens pour dire qu'elle n'était qu'une rêveuse.
Sauf que Ljöna n'en serait pas là où elle est si elle n'était qu'une évaporée. Derrière l'altruisme, sous le velours des mots de conciliation, une volonté de fer anime la jeune femme et guide ses actions. La blonde a ses idées et idéaux et s'y tient coûte que coûte. Fidèle à ses valeurs, elle ne met de l'eau dans son vin qu'au nom des gens qu'elle apprécie, qui sont sa joie de vivre et sa fierté. D'ailleurs, toute personne censée évitera de blesser ses proches. Parce que oui, Ljöna a un joli sourire et un mot poli même pour les gens les plus lourds, un calme serein... jusqu'à ce que quelque chose ne mette le feu au poudre. Enfin, "le feu"... Ce sont plutôt des colères glaciales, mordantes comme un blizzard et tenaces comme un hiver sans foyer. Et lorsque ses fureurs polaires se déploient, adieu la blonde aimante et altruiste.
Ces accès restent cependant assez rares. La demoiselle aime les gens, voyez-vous, dans leur variété et dans leurs différences. Curieuse, sociable, elle apprécie peu la solitude encore qu'elle s'y plie au besoin. Plier au besoin, elle connaît - parce qu'elle ne croit pas aux grands exploits d'un seul dans le fracas des combats et des gloires naissantes mais plus au sacrifice d'une poignée pour le plus grand bien.


PHYSIQUE


"Ta plus charmante ardeur"

Il y a chez Ljöna tous les ingrédients de la beauté traditionnelle : des cheveux d'un blond pâle, de grands yeux en amande, une peau de porcelaine, une taille marquée, fine... Et pourtant, le mélange est un peu banal - une statue parfaitement réalisée mais d'un modèle trop répandu, sûrement. Rien ne frappe chez la demoiselle - pas d'éclat éthéré poussant autrui à se retourner sur son passage, pas de sourire pour sublimer ses traits. Eventuellement, un combattant aguerri notera la façon dont elle se déplace, stable et réactive quand un espion remarquera la manière dont elle s'adapte à son environnement et son port noble.
Ses entraînements et ses errances ont façonné le corps de la blonde. Ses courbes se sont atténuées, comme asséchées, ses jambes se sont faites plus élancées, les rondeurs de l'abondance ont fondu sous le soleil de Duerena. La taille, encore marquée, lui permet de conserver une silhouette féminine, et ce malgré le réseau de muscles souples qui couve sous la peau claire. Ses bonnes manières et son enfance heureuse subsistent cependant dans la façon dont elle se déplace - aérienne, comme pour ne pas peser sur le monde, et la tête haute.
Abandonnées, en revanche, les robes riches et les étoffes précieuses. Ses vêtements changent en fonction de ses voyages, des climats et aléas. Spontanément, cependant, Ljöna affectionne les teintes claires, neutres, les cuirs légers. Généralement, ses tenues sont composées de tuniques cintrées, assez amples aux manches pour ne pas gêner ses mouvements, et de pantalons. Une ceinture soutient une dague au creux de ses reins, quelques poches et fioles, une besace pleine de bricoles utiles. Les plus belliqueux noteront également, non loin de la longue tresse d'or blanc, le carquois à sa taille, hérissé de flèches, et la lance dans le dos de la demoiselle. Et ne vous y trompez pas : le sourire de Ljöna lorsqu'elle prévient de ne pas se risquer à l'attaquer met peut-être en valeur ses iris noisette, mais vous n'avez pas envie de la pousser à bout.


HISTOIRE


"Ta plus belle erreur"

"Maman,

Je suis désolée. J'ai fait de mon mieux pour être la fille dont tu rêvais, mais je crains qu'à l'heure où tu liras ces mots, je sois déchue de ce rôle. Je sais que je ne laisse pas une situation facile derrière moi, pas alors que la transformation de Papa en vampire t'éprouve toujours après toutes ces années, pas alors que les regards lourds de mots désagréables tus par politesse suivent encore les pas de notre famille, pas alors que la Dyfanae ravage les rues de la cité depuis maintenant des années sans remède. Puise la force dans la certitude que notre famille exceptionnelle étonne et jalouse, que les regards envieux qui suivent tes pas et ceux de Toskie pour votre beauté et votre intelligence se doublent de langues de vipère jalouses. Vous valez mieux que ce qu'on dit de vous, n'en doutez jamais. Et parce que vous êtes ma famille, ma famille d'exception, je vous fais confiance pour faire face à toutes les difficultés qui pourraient survenir.

Je sais que tu objecteras certainement que mon rôle est ici, à Shi-Telera, à protéger les honnêtes gens et à aider les moins bien lottis. Cet engagement est censé après tout être ma vocation, mon rêve - et il l'est, en effet. J'ai fait tout ce que j'ai pu pour être une digne fille et une aspirante chevalier-dragon qui puisse vous rendre fiers. Simplement, je ne suis d'aucune aide entre ces murs. Je peux traquer, je peux tuer, certes, mais mon rêve n'est pas là. Mon rêve n'est pas cela. Je veux aider, je veux être un bouclier plus qu'une épée. Mais je ne suis ni ingénieure ni mage de talent, ni scientifique ni experte en guérison. Mes bonnes manières et les leçons de danse ne servent à rien dans ce combat, ma lame porte la mort mais échoue à préserver les vivants. Alors je pars enquêter là où nul autre n'a été enquêter - hors des murs de la cité.

Soyez forts et unis. Je déplore que d'éventuelles accusations de trahison ne viennent entâcher le nom de notre famille, mais il fallait que quelqu'un fasse ce pas vers l'extérieur. Personne d'autre ne le fera ou ne l'ordonnera, de crainte de sembler perdre confiance en la Déesse, de créer un esclandre, de ruiner son commerce ou sa carrière. Cela va faire neuf ans que je m'entraîne dans l'espoir de rejoindre les rangs des Chevaliers-Dragons sans y parvenir, neuf ans que la maladie court. Renoncer au poste d'officier dans la Garde Rouge que l'on m'a proposé est peu cher payé si je peux, en acceptant l'opprobre, vous donner une chance de vivre dans un avenir sans nuage de pestilence. Ce n'est pas une trahison que j'ai voulu accomplir, mais bel et bien une action pour la cité, fût-ce contre l'avis de cette cité, dans l'espoir d'être sa plus belle erreur - un nom rayé des chroniques, peut-être, mais utile dans l'anonymat ou la disgrâce.

Je vous en prie, faites front, au moins pour Toksie et vous-même si vous ne le faites pas pour moi. Papa et toi avez assez mené cette guerre silencieuse où chacun ignore l'autre, nous en avons assez souffert - et nous étions deux, à l'époque, à subir ce feu croisé et à faire face aux gens ne voyant que les différences de Papa et Toksie et pas leurs qualités. Maintenant que je prends mon envol vers d'autres cieux, c'est à vous trois de vous protéger les uns les autres, parce que je ne pourrais veiller sur vous que de loin. Ne perdez pas de temps à vous inquiéter pour moi : j'emporte mes armes et la maestria de mes années d'entraînement, ainsi qu'une alliée. Je ne pouvais pas la laisser. C'est une boule de plumes et d'écailles éclose il y a peu - éclose pour moi, je le sais. Elle n'a pas de nom parce que je crains qu'elle ne survive pas, frêle et jeune comme elle est. Si cela peut consoler votre honneur froisé, je l'avais, le potentiel pour devenir Chevalier-dragon, et elle en est la preuve.

Je suis navrée de n'avoir rien dit auparavant. Tu le sais mieux que moi, Maman, que les mots ne sont pas mon fort. L'action me sied plus, même feutrée. Je suppose toutefois que certaines choses méritent d'être dites, au moins pour cette occasion.
Tout d'abord, les faits. Il y a neuf ans, j'ai décidé en entrant en noviciat de défendre chaque citoyen. Il y a deux mois, j'ai commencé à approcher une créature tout juste éclose, dont les spécialistes hésitent à dire si elle est dragonne ou oiseau. Il y a deux semaines, face à mon absence de progrès en matière de lien draconique, on m'a proposé un poste de gradée dans la Garde Rouge - prestigieux et plein d'honneurs, bien qu'ils soient moindres que ceux dont bénéficient les chevaliers-dragons. Il y a deux jours, j'ai commencé à préparer ce départ. Je n'ai bien sûr rien dit de tout cela. Je suis seule responsable si les autorités cherchent un coupable - et s'ils le font, montrez-leur donc cette lettre, dites-leur que je ne vous parlais déjà que peu auparavant, et que je me suis disputée avec Ratatosk il y a plusieurs mois de cela. N'importe qui doté du don de Vérité pourra le confirmer, ainsi que la Déesse, dans sa grande Sagesse, l'a souhaité.
Ensuite les recommandations. Je l'ai écrit, faites front ensemble. C'est le plus important. Ne désespérez pas, parce que c'est bien un nouvel espoir que je vais chercher, ne doutez pas parce que je le fais pour Shi-Telara, à défaut d'avec sa bénédiction.
Et enfin, merci - pour cette éducation qui me permet de marcher la tête haute, pour l'apprentissage du fonctionnement du monde, pour le sens de l'abnégation hérité de vous et pour le courage que vous m'inspirez.

Encore une fois, je suis navrée. Soyez certains que la décision n'a pas été facile à prendre. Je serais partie à l'heure où vous lirez ces mots, dont j'espère qu'ils seront un au-revoir et non pas un adieu. Je vous aime fort.

Ljöna."




COMPAGNON







CHEMIN-DU-RETOUR



SURNOM : Slëvna
ÂGE : 1 an et 7 mois
GENRE : Femelle
RACE : Dragon-paon



MAGIE :

Malgré son apparence agile, plus taillée pour la rapidité que pour les combats, croire la dragonne sans défense serait malvenu. Un oeil averti notera les serres acérées qui terminent les pattes avant de la créature, la pointe acérée de sa tête semblable à une flèche, ses crocs, sa masse. A cela, il faut ajouter quelques capacités magiques. De fait, le dragon-paon, plus petit et plus fin que la majorité de ses redoutables compatriotes, a dû s'adapter pour survivre. Pour ce faire, il a développé une capacité d'accumulation. Confronté à un environnement particulièrement hostile, il engrange une part de cette hostilité dont la chaleur ou le froid - ce qui en fait un compagnon-tente idéal vu qu'il fait bon sous son aile. En revanche, le surplus stocké doit être évacué plus ou moins rapidement, et en général non sans danger puisque le froid, par exemple, rejaillit en cônes de glace. Les gens avisés noteront donc que le dragon-paon se conserve à température ambiante pour éviter les accidents.




DESCRIPTION :

Slëvna, ça veut dire "Reviens" dans l'Ancienne Langue. Et oui, c'est un trait d'humour, pour le surnom du Compagnon de Ljöna, qui d'ailleurs est une compagne. Il fallait un sobriquet qui marque moins les esprits que le vrai nom du dragon-paon qui accompagne la blonde - parce que "Chemin-du-Retour" marque et laisse des traces de nostalgie.
De la paire dragonne/cavalière, c'est ironiquement la monture qui a hérité de la finesse et de la souplesse. Vive, d'une agilité redoutable, la créature se présente sous l'aspect d'un dragon, un de ces reptiles ailés, dotés de serres puissantes et d'écailles particulièrement ardues à percer. Haute d'un peu plus de deux mètres au garot, elle est dotée d'une envergure aussi impressionnante qu'encombrante et d'une très longue queue, souple, qui l'aide à se lancer dans des manoeuvres aériennes ou à balayer les importuns. De l'oiseau dont elle tire son nom, elle a gardé des renforts solides au niveau de la bouche et une capacité à se nourrir autant de grains que de viande. Et les plumes, bien sûr. Etrangement, aucune ne s'est aventurée sur ses ailes membraneuses. Les longueurs soyeuses se sont installées sur le long cou de la dragonne et foisonnent en une crinière élégante. En écho, une ligne de plumes glisse sur le bout de la queue, terminée par un éventail plus large.
Du paon, elle a conservé également les couleurs et c'est majoritairement un blanc immaculé qui règne sur les plumes de la belle et sur la membrane de ses ailes, faisant ressortir l'ambre de son regard. Sa nature de dragon, elle, parsème de crème, de beige et d'or ses écailles, empiète parfois sur le reste du corps.

Du fait de sa taille et de ses plumes, Chemin-du-Retour est une créature qui oscille entre le besoin de se prouver dragonne et la fierté de l'être. Un peu susceptible, un peu prompte à réagir, la créature a cependant appris de Ljöna les bienfaits du pardon qu'elle applique sans trop se faire prier. Sous ses écailles, elle est aimante et souffre un peu de l'exil volontaire de sa demoiselle qu'elle seconde cependant avec une loyauté à toute épreuve - après tout, c'est Ljöna qui a su la première donner une chance à la boule d'écailles et de plumes ne payant pas de mine qu'elle était.





DERRIÈRE L'ÉCRAN




CODE : Code DÉVORÉ par A'lana
PRÉSENCE SUR LE FORUM ? : 5/7
COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT LE FORUM ? : Par partenariat
AUTRE CHOSE A DIRE ? : Ma soeur c'est la meilleure~





L'armure d'un chevalier blanc ne reste brillante que loin du champ de bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Ljöna Hræsvelg   Sam 15 Fév - 21:00

Coucou coucou, et Bienvenue à toi ^^
J'ai beaucoup aimé ta fiche, agréable à lire, sans faute (parfaiiiite   ) pas trop longue (n'est-ce pas Landril è_é). Vraiment c'était super de la lire :D

Je te donne sans hésiter ma voix !

Je tends le micro à une modo pour la validation ^^ Encore bravo \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Neutre.
Capacité & Magie:
Relations :


Messages : 165
XP : 220
Ici depuis le : 12/12/2013
Couleur Dialogue : #0099cc & center

Date de naissance : 02/12/1996

MessageSujet: Re: Ljöna Hræsvelg   Sam 15 Fév - 21:19

Eh bien, je suis l'avis de notre très chère A'lana et je donne ma voix! Lalala  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Lame de la Divine


Messages : 276
XP : 207
Ici depuis le : 04/09/2013
Date de naissance : 25/07/1993

MessageSujet: Re: Ljöna Hræsvelg   Sam 15 Fév - 23:48

"25" XP offerts.

Tu peux donc aller demander un Rang personnalisé ici ainsi que faire une demande de RP ou répondre à l'une d'elle en ces lieux, sans oublier de remplir ton Journal Personnel que tu trouveras dans ton Profil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neraclyan.forumactif.org/
avatar

JOURNAL DE VOYAGE

Alliance : Impériale
Capacité & Magie:
Relations :

Loyale traîtresse


Messages : 26
XP : 62
Ici depuis le : 06/02/2014

MessageSujet: Re: Ljöna Hræsvelg   Dim 16 Fév - 9:18

Merci ^-^


L'armure d'un chevalier blanc ne reste brillante que loin du champ de bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ljöna Hræsvelg   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ljöna Hræsvelg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jörd Hræsvelg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duerena, les Roses de Sablovent :: Rose du Destin :: ☽ Fils des Destinés ☾ :: Destins Approuvés-